par Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

« Chaque appréciation que les humains portent sur les êtres et les choses découle d’une comparaison : ils préfèrent telle personne à telle autre, telle chose à telle autre, et pour se prononcer, pour dire leur préférence, il faut d’une certaine façon qu’ils aient comparé. Ainsi, toute leur vie ils comparent leur maison, leur voiture à celles du voisin, et ils s’efforcent d’égaler ceux qui possèdent davantage de choses, meilleures, plus vastes, plus belles, parce qu’ils les croient plus heureux.

Pour le domaine matériel, les humains sont parfaits dans la comparaison. Mais pour le domaine spirituel, ils ne sont pas tellement disposés à comparer : s’ils rencontrent un sage, un être désintéressé, plein d’amour, maître de lui-même, ils ne se demandent pas : « Mais comment je suis, moi, à côté de lui ? »… Avec cette mentalité, jamais ils ne progresseront. Pour progresser, il faut se comparer à des êtres exceptionnels, à tous les grands Maîtres spirituels de l’humanité, et se dire : « Comment ajuster ma compréhension à la leur ? Voyons s’ils ne peuvent pas m’apprendre une meilleure façon de penser et de me conduire. » »

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Source : Éditons Prosvesta

Partagé par : www.messagescelestes-archives.ca – Messages Célestes

 

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: