Cliché énergétique du 31 octobre 2017.

par Bertrand Duhaime

Depuis le milieu d’octobre, vous subissez d’importantes transformations. Le rehaussement de l’intensité énergétique ravive en vous la certitude qu’il se prépare un événement d’importance. Cette fois, par ce qui se passe sous vos pieds, dans le ventre de la Terre-Mère, vous commencez à comprendre que tout pourrait partir de là et se produire n’importe quand. Vous ressentez de plus en plus que, même si vous ne vous sentez pas prêt à l’avènement de nouveaux événements troublants, il ne pourra que s’en produire encore d’autres, plus ou moins prochainement, parce que chacun d’eux amincit le Voile d’Illusion, éveille une nouvelle portion de l’humanité, tout en faisant ressortir, en chacun, plus d’Amour et d’authenticité.

La réinitialisation n’est pas tout à fait complétée, vous n’en êtes qu’au milieu. La transformation qu’elle impose vous affecte sur tous les plans de votre être, vous forçant parfois à des changements importants, que vous acceptez de mieux en mieux, parce que vous en comprenez de plus en plus la nécessité. Sauf que, certains jours, elle engendre des conséquences si puissantes que, exténués, vous ne pouvez rien faire d’autre que de vous allonger et vous reposer, refaire le plein, assurer que tout s’ajuste et s’apaise. Pour plusieurs, la journée du 27, un vendredi, s’est démontrée très éprouvante quand, soudain, nombre de symptômes physiques ont semblé atteindre un paroxysme qui vous a fait craindre le pire. Ou, à fleur de peau, vous avez éprouvé des vagues d’émotions et des sentiments d’irritation que vous ne vous connaissiez plus.

bonheur-happinessDepuis un moment, vous avez l’impression que, certains jours, votre cerveau s’engourdit, ce qui se signale notamment par des actes manqués, des difficultés de concentration ou d’étranges trous de mémoire. Vous en aviez déjà fait les frais, mais là, vous avez parfois l’impression que vous pourriez établir un constat plutôt dramatique de l’évolution de votre état mental ou de votre état de sénilité.

Pourtant, vous n’avez rien à craindre puisque c’est votre cœur qui sait toujours, qui fait son expansion et qui active, chaque jour davantage, l’hémisphère féminin de votre cerveau, afin que les deux en viennent à s’harmoniser parfaitement. Dans ce contexte, vous ne pouvez que devenir moins cérébral, oublier ce qui n’a plus trop d’utilité, sentir émerger ce qui est en train de devenir votre nouveau destin. Infiniment plus intuitif, vous ne pouvez que constater que votre vision intérieure s’agrandit, que votre conscience s’élève, d’où vous comprenez toujours mieux ce qui vous convient davantage.

Comme vous achevez de racler vos profondeurs, pour en transmuter ou en dissoudre ce qui continue de vous faire obstacle, il se peut que, pour vous forcer à tourner votre regard vers l’intérieur, vous ayez soudainement contracté une maladie ou que, les uns après les autres, vous ayez dû faire face à d’innombrables défis. En recevant cette part du message, votre messager s’est tout à coup démontré un peu perplexe, parce que, pour lui, tout semble toujours aller pour le mieux, malgré quelques ratés.

Et il pourrait en être de même pour n’importe lequel d’entre vous, si vous saviez dépasser les apparences et aller au-delà de vos présumées limites. Mais, pour la plupart, il vous faut encore plonger à l’intérieur de vous, passer en revue votre tableau ou votre panneau de commande, pour vous assurer d’achever le démantèlement des mécanismes de vos peurs, de vos doutes et de vos fausses croyances qui vous gardent dans la résistance au changement. Vous ne pouvez accéder à un plan supérieur de conscience, celui du Monde nouveau, sans vous en défaire complètement, vous ne le savez que trop bien.

Lire la suite ici…

© 2017, Bertrand Duhaime (Dourganandâ).  Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.  Publication réservée aux seuls abonnés en règle avec leur souscription.  Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Retrouvez les Chroniques de Bertrand Duhaime sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: