Voilà une expérience originale menée à l’Ehpad-USLD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes-Unités de soins de longue durée) des Vergers de la Chartreuse, comme le relayent nos confrères du Bien Public.

Pour la deuxième fois, les patients âgés atteints de troubles psychiatriques ont reçu la visite de Peyo, un étalon venu d’Isère. « Nous voyons bien que les résidents sont très intéressés par les animaux et que ces derniers sont de véritables outils de communication », note Marie Lombard, médecin gériatre et chef de service.

Peyo, un équidé thérapeute aux Vergers de la Chartreuse

Il s’agit d’un cheval dressé qui oeuvre afin d’aider des personnes âgées malades à bénéficier d’une thérapie excepetionnelle et hors du commun par des accompagnements tout à fait inusités.

Dans la vidéo, par exemple, le Cheval Peyo va donner des petits calins et des petits bisoux à une personne âgée. Le personnel de l’hôpital est, littéralement, surpris des résultats qu’occasionnent l’attention que le cheval manifeste auprès de patients avec autant d’exactitude vis-à-vis leurs maladies ou malaises ou encore de leurs situations, psychologiquement, fragiles.

Ses visites et sa présence auprès des personnes aux prises avec des maladies ou en processus où elles sont tout près de mourir dépasse l’entendement humain. Les thérapeutes professionnels en place sont aussi émerveillés que l’approche du cheval emmène aux malades une attention individuelle ainsi qu’une certaine forme de plaisir et de sérénité.

Un cheval à l’Ehpad de Dijon (crédit : Le Bien Public)

Sources: https://www.facebook.com/pg/lessabotsducoeur/posts/ –  http://www.leprogres.fr/

 

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email