Précédent
Suivant

par Théo Friant

Hello les amis ! Voici un retour d’expérience personnel de mon éveil spirituel.
Mon intention est de vous insuffler l’espoir et l’énergie suffisants dans les expériences que vous traversez.

Chaque jour, j’ai tellement à coeur de vous offrir les meilleurs contenus pour vous accompagner dans vos prises de Conscience et périodes de transformation.

Dans les phases de l’éveil spirituel, il y a l’exploration de nos parts « absolues » qui s’interconnectent en l’humain que nous sommes, qui lui est de nature « relative ».

Retour d’expérience, c’est parti ! ^^

Théo Friant


Mon chemin de transformation, la voie d’un « channel Conscient ».

 

Avant l’éveil spirituel.

Avant l’éveil de Conscience, c’est comme si vous viviez une vie en pilote automatique. Comme si il n’y avait pas d’autre choix que celui qui s’appliquerait pour vous, que ce soit l’emprise familiale, sociale, l’âge…

Depuis la naissance, nous sommes préprogrammés à répondre à tout un tas de codes de la matrice falsifiée.

 

 

L’image de Néo dans Matrix en est l’exemple parfait. La journée il est « Thomas A. Anderson », programmeur pour la respectable entreprise de logiciels « Metacortex ». En revanche la nuit, il est également un pirate qui pénètre illégalement des systèmes informatiques afin d’y voler des informations, sous le pseudonyme de « Néo ».

 

C’était un peu cela ma vie auparavant, la journée, j’étais Théo Friant, le respectable commercial travaillant dans des jobs insignifiants, vivant une vie en pilote automatique (métro, boulot, dodo).

Toutefois, lors de mes temps libres, j’étais le travailleur de lumière qui passait son temps à faire des recherches dans les livres et sur le web, à proposer des soins énergétiques à mes amis, à prier, méditer, canaliser…

 

Avant l’éveil spirituel, ma vie n’avait pas de sens, j’étais comme un acteur jouant sans réalisateur, un écrivain sans inspiration…

 

L’ère des Poissons : de la superstition à la pensée cartésienne, du dogme à la science.

Durant l’ère des Poissons (soit environ depuis la naissance de Jésus-Christ) tout était maintenu secret, les vérités et les lois universelles étaient réservées aux élites. Tout ce qui avait trait au féminin était raillé, l’amour était perçu comme une faiblesse et le divin était opposé à la science.

En ces temps reculés, les travailleurs de lumière se faisaient traiter d’hérétiques en nommant des vérités qui s’opposaient à la doctrine collective. Sans oublier les atrocités durant l’inquisition au 13 ème siècle en France avec ces tristement célèbres « chasses aux sorcières ».

Selon mon travail de recherche, « l’ère des Poissons » est entrelacée de « périodes mystiques » où les dogmes patriarcaux étaient indiscutables (sous peine de représailles).

À d’autres périodes, les courants sont bien plus « cartésiens » et « matérialistes », la science prend donc le pouvoir sur Dieu.

Cette scission est très nette avec l’émergence du siècle des lumières en 1715 qui met à mal l’obscurantisme et promeut la connaissance et la science par l’échange intellectuel, s’opposant ainsi à la superstition, à l’intolérance et aux abus des Églises et des États. La séparation de l’Église et de l’Etat en 1905 démontre d’ailleurs ce progrès.

 

Symboliquement nous sommes donc coupés en deux, entre raison et émotion, notre coeur balance…

 

 

Un monde matriciel.

N’oublions pas que nous vivons dans un monde matriciel électro-magnétique et derrière l’illusion du décor en carton-pâte se cache un monde énergétique. Cette vérité universelle est la clé de voûte du film Matrix, car le film parle bien entendu au niveau de l’âme. Le film fait référence à Jésus et Marie-Madeleine.

J’avais d’ailleurs fait un travail de recherche sur la symbolique du film en août 2017.

 

Ainsi n’oublions plus jamais que par notre regard, par nos mots, par nos actions, nous avons le pouvoir d’abaisser ou d’élever l’énergie, de haïr ou de chérir, de juger ou d’accueillir, de créer ou de détruire.

 

Le libre arbitre sur cette planète est immense, ce qui offre la possibilité à nos âmes de se donner rendez-vous dans le jeu de l’humain afin de co-créer, partager des expériences relatives alors que nous savons au plus profond de nous que d’où nous venons il n’y a pas de séparation car nous sommes une part de l’absolu qui s’auto-expérimente.

– Narcissique Dieu ?

– Simplement très curieux… ????

 

 

Identifier mes armures pour les libérer et vivre l’éveil spirituel.

 

 

Depuis notre enfance et pour survivre dans ce monde, nous nous sommes construits des armures physiques, mentales, émotionnelles et spirituelles (boucliers protecteurs anti-souffrance). Le sentiment de séparation est la conséquence de l’oubli lors du processus d’incarnation ce qui va encore plus accentuer le besoin de se protéger.

Nos armures sont la somme de nos constructions inconscientes. Elles sont la réponse inconsciente à nos expériences de vie. Elles se placent soit au niveau du corps, des émotions, du mental et elles peuvent aussi se placer dans la dimension spirituelle. D’où l’importance de les libérer par des thérapies « holistiques », qui travaillent à la fois les dimensions corps / esprit.

Nous héritons donc nos armures de nos lignées familiales et plus particulièrement de nos parents. Enfants, nous avons copié nos parents, modèles de référence sur lesquels nous nous sommes construits.

 

Regardons de plus près les archétypes père / mère pour identifier dans quels domaines influencent-ils ma vie ?

 

  • Le père est l’expression de la connaissance, de la vérité ainsi que de la reconnaissance sociale et la réussite sociale. L’énergie masculine est une énergie  pénétrante qui s’exprime par un besoin de conquête et de pouvoir.

 

  • La mère est l’expression du territoire, de la sécurité financière, de la sphère affective, ce qui me renvoie à l’estime de moi et à la jouissance que je retire des expériences que la vie m’invite à vivre. L’énergie féminine est une énergie instinctive qui englobe. Le féminin est relié à la puissance magnétique en nous.

 

Voici une puissante piste de travail, n’est-ce pas ?

Méditer sur ces deux aspects fera remonter des mémoires très profondément enfouies en nous.

 

La vie est intelligente, elle nous amènera de toute manière à vivre nos intentions d’incarnations. Nous pouvons y aller soit à cloche-pied et dans la joie ou encore en rampant et en pleurant.

 

 

Après l’éveil spirituel.

La phase de transformation ou le feu de l’esprit.

(Je prends souvent des images fortes de super héros pour illustrer mes articles car je sais que les images valent mille mots.)

Sans doute, vu que vous êtes attirés à lire ces mots, vous avez vécu ou vivez actuellement des phases d’éveil spirituel. Eh oui, il vient ce jour où vous enlevez vos œillères, ce jour où vous captez ce monde depuis une octave supérieure, ce jour où vous comprenez le lien indéfectible et l’intelligence qui unit toutes vies dans l’univers.

Bien sûr, il y a des moments plus durs à gérer comme les phases de retour à soi, voir d’isolement, d’avoir l’impression d’avoir vécu dans un mensonge grandeur nature.

Redécouvrir qui nous sommes implique d’inviter le feu du Saint Esprit à consumer tout ce qui est moins que l’amour en nous. L’éveil c’est aussi accepter totalement son incarnation tout en vivant dans le jeu de la séparation avec cette Conscience moins voilée et ce regard affûté.

Et non l’éveil spirituel ce n’est pas l’errance, vivre dans une grotte dépossédé de tout bien matériel ou dans un monde monde idéalisé avec des extases mystiques.

Parfois, il y a certes des hauteurs spirituelles, l’aigle dans cette vision expansé, toutefois il y a aussi la fourmi, la fourmi qui n’est autre que l’humain dans ses défauts, dans ses travers, dans son aspect séquentiel / relatif. Après l’éveil spirituel, il est essentiel de nourrir la bienveillance en ne blâmant plus autrui car l’autre est nous et cette vérité nous invite invariablement à nous reconnaître.

 

Après l’éveil spirituel vous êtes de plus en plus :

  • passionné
  • abondant
  • connecté aux mots justes
  • affectueux
  • rayonnant
  • bienveillant
  • acceptant
  • authentique
  • compatissant

 

Mes amis, pour aller à l’essentiel, l’éveil spirituel c’est vivre en Conscience, à l’écoute de son âme et de son coeur.

 

À tout bientôt dans les accompagnements !

Théo

 

banner_theo

15% DE RÉDUCTION POUR LES ABONNÉS DE LA PG

Retrouvez les chroniques de Théo Friant sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant