Précédent
Suivant

Bonjour les amis !

Aujourd’hui je vais vous parler des 3 niveaux de conscience. Vous avez sans doute remarqué que chaque être humain vit ses croyances. Depuis tout jeune, nous sommes endoctrinés dans une vaste entreprise de programmation de notre mental / ego afin de rentrer dans l’esclavage moderne et malheureusement, trop souvent, abandonner nos rêves d’enfants. Ce processus nous amène à quitter l’espace de l’être, comme si nous nous dissocions de nos pouvoirs créatifs pour entrer dans le paraitre et la routine qui nous tue à petit feu.

Auparavant, nous n’avions pas accès à l’information donc nous étions maintenus dans l’ignorance et reproduisions invariablement les mêmes schémas. À présent, le changement de paradigme nous offre la possibilité d’avoir accès à l’information instantanément grâce au web. Ainsi, se propose à nous deux alternatives : vivre dans le « Truman Show », c’est-à-dire rester dans notre zone de confort et reproduire la même histoire que la veille. L’autre alternative : sortir du fameux métro / boulot / dodo pour passer à un niveau de conscience supérieur et enfin vivre une vie passionnante et inspirante. Décryptage !

La vie nous a été offerte à la naissance, nous venons au monde avec un patrimoine informationnel unique (signature vibratoire). Personne ne ressemble à personne et pourtant nous vivons dans une civilisation où chacun devrait ressembler à tout le monde. Un des buts de l’humain est de tendre vers l’individuation qui n’est autre que le processus de différenciation. Le but étant de développer la personnalité individuelle et non un formatage collectif. Nous sommes donc venus réaliser des intentions d’incarnation spécifiques et révéler notre véritable nature qui n’est autre que la réalisation du Soi. De mon point de vue, il est devenu obsolète d’opposer ou de glorifier le Soi ou encore l’ego car la partie absolue ne peut s’expérimenter sans la partie relative.

 

De métro / boulot / dodo à « je suis aligné sur ma mission de vie ».

Le premier niveau de Conscience, bienvenue dans le « Truman Show » !

Avant d’être aligné sur ma mission de vie, je vivais moi aussi dans le Truman Show. Vous allez me dire… l‘illusion parfaite… ça ressemble à quoi ?

À ce niveau de conscience, vous avez l’impression d’être l’acteur d’une mauvaise série américaine. Le plateau de cinéma n’est pourtant pas désagréable à regarder et il est vrai que les acteurs jouent à merveille leur rôle dans cette mascarade collective.

 

Et pourquoi tu te plains ?

Tu devrais être heureux, toi aussi, dans le big show des apparences !

 

 

Seulement, un jour, vous vous réveillez et vous vous rendez à l’évidence que quelque chose ne tourne pas rond, quand vous regardez de plus près, le décor est en carton-pâte et les prêches de vos faux-amis résonnent creux. C’est comme si vos œillères vous abandonnent et vous êtes enfin capable de discerner l’illusion de la vérité. Vous avez envie d’enlever votre masque pour commencer à être un peu plus vous-même. En revanche, à ce niveau de conscience vous ne pouvez pas encore exprimer votre vulnérabilité et exposer vos zones d’ombre car la peur du rejet vous paralyse.

 

Les questionnements pour passer à un autre niveau de Conscience ?

  • Observez… jusqu’où être vous-même se négocie ?
  • Est-ce que j’accueille ou je rejette mes zones d’ombre ?
  • Est-ce que l’autre m’accueille avec mon côté obscur (de la force ^^) ?
  • Est-ce que je suis en capacité d’explorer et d’exprimer mon monde émotionnel ?
  • Est-ce que « l’être » a plus d’importance que « l’avoir » et « le faire » ?

 

 

Le deuxième niveau de Conscience : révoltés et/ou victime du système ?

 

La vie nous amène au deuxième niveau de conscience par des épreuves, comme une maladie, un burn-out, une crise existentielle, une dépression… À cette étape, nous avons la fâcheuse tendance à être révoltés contre l’existence, contre le système, tout est sombre, tout est violence, tout est conspiration… Oh oui, j’oubliais ! Vous croiserez la route de Jean-Luc Mélenchon ou encore Marine Le Pen à ce niveau-là.

En vérité, c’est l’ego qui suppure et exulte ! Nous ressentons le besoin impérieux de nous libérer de l’oppresseur, de l’ennemi… car l’ego est configuré sur une éventuelle menace extérieure, le danger guette et il faut trouver des stratégies de protection et de survie.

 

Cela fait écho au triangle dramatique de Karpmann : nous passons alors en revue le sauveur, la victime ou encore le bourreau. Il est normal, d’explorer ces aspects car nous avons été habitués à porter des costumes et des masques au premier niveau de conscience. En revanche, en voulant « s’opposer à », nous ne faisons que renforcer l’objet de notre colère et nous érigeons des barricades, projection de notre propre séparation intérieure. Au deuxième niveau de conscience, l’impuissance, la victimisation et la guerre sont de mise… verrouillés à l’extérieur dans les pièges de la matrice duelle.

 

Qu’est-ce qui m’empêche de passer à un niveau de Conscience supérieur, qu’est-ce qui m’empêche de sortir d’une zone de confort ?

C’est la peur, car la peur est et sera toujours la limite.

Identifie quelles sont tes limites et tu transcenderas toutes tes peurs !

 

Les clés pour en sortir ?

Ces dernières années, je suis passé par ces états de révolte et d’impuissance et j’ai réussi à passer au-delà de ces enfermements en me posant les questions suivantes :

  • Qu’est-ce qui me détermine ? Je choisis d’agir depuis l’amour ou depuis la peur ?
  • Quel est l’objet de ma souffrance ?
  • Accueillir ou résister ?
  • Contrôler, batailler, concurrencer… sortir des stratégies défaillantes du masculin sacré.
  • Fuir, manipuler, juger autrui… sortir des stratégies défaillantes du féminin sacré.
  • Suis-je sans cesse à mon service ou au service d’autrui et du monde (co-création consciente) ?
  • Qui prend les commandes de mon incarnation ? Mon ego blessé ou mon âme ?

 

 

Le troisième niveau de Conscience : une vie inspirante, la voie des audacieux ! Au troisième niveau de conscience, vous pouvez avoir la sensation de vous sentir un peu… seul ! ???? En effet, l’ère des Poissons laisse derrière elle un héritage amer, cette ère d’environ 2000 ans aura marqué la séparation à tout point de vue. Séparation entre les principes féminins et masculins, séparation entre les émotions jugées faibles et la raison cartésienne érigeant l’esprit en toute-puissance. C’était le temps du patriarcat, le pouvoir était réservé aux hommes.

 

 

 

À présent, nous entrons dans une ère où nous sommes invités à réconcilier les opposés, à marier les contraires, les aspects les plus paradoxales qui font de nous des humains complets (Corps, Âme, Esprit). Voir l’article : Avant et Après l’Éveil Spirituel (Retour d’Expérience)

 

 

Pourquoi faire le choix de devenir un audacieux ?

 

Tout le monde a le potentiel de vivre une vie audacieuse, par contre dans ce monde, tout semble s’y opposer. Pourquoi ?Parce que nous vivons dans un monde gouverné par la peur ! La peur nous inhibe et nous paralyse, la peur semble délimiter ce qui est possible, de ce qui ne l’est pas. C’est un leurre, car tout est possible !

Lorsque nous sommes alignés avec notre âme, en ayant connaissance des lois universelles, connaissance du plan de notre mission de vie, nous avons la capacité de révéler ce qui semblait impossible par le passé.

Vivre une vie inspirante, c’est arrêter de donner du pouvoir et du crédit à nos croyances limitantes, ne plus agir depuis nos identifications (sexe, âge, race, milieu social, religion…) par contre c’est agir depuis notre centre, c’est-à-dire le coeur. Le coeur est le GPS de notre vie, il est la clé à bien des solutions. Être un audacieux, c’est ne pas avoir peur de dire haut et fort ce que tout le monde pense tout bas. Être un audacieux, c’est aussi affirmer sa couleur, ce qui nous rend uniques, je vois au-delà de ma petite personne, je vois la vie comme un grand jeu où chacun est interconnecté, chacun est une pièce du grand puzzle.

 

À ce niveau de Conscience, je vois les potentiels de chacun comme un cadeau, je vois l’autre comme complémentaire, je vois les défis de la vie comme des opportunités d’évolution et non comme des obstacles.

 

Les clés pour vivre pleinement le troisième niveau de Conscience.

  • Je prends conscience de qui je suis et j’accueille ce que je vis.
  • J’abandonne les stratégies perdantes de l’ego qui me maintiennent captif du petit personnage.
  • Je me laisse inspirer et j’inspire les autres sans calcul.
  • J’arrête de nourrir la séparation, je cesse la comparaison et les jugements envers moi-même et sur autrui.
  • Je me vois comme une cellule d’un corps et je m’ouvre à une perspective plus grande qui me fait passer du « service à soi » au « service aux autres ».

 

 

À un moment donné, tu te rendras à l’évidence, reprendre ton pouvoir n’est plus une option, c’est ton devoir !

Tu as attendu ce jour toute ta vie, ce jour où tu peux commencer à incarner tes visions et être toi en toutes circonstances.

Quand tu l’auras enfin décrété, ce jour deviendra réalité en toi et s’expansera autour de toi.

N’oublie jamais, tu es le chemin et tu n’es jamais séparé de quoi que ce soit, même s’il est vrai, dans ce monde, tout nous pousse à croire que nous sommes séparés.

 

 

Au plaisir de nous fédérer pour de nouvelles aventures les amis !

Prenez soin de vous.

Théo Friant

 

banner_theo

15% DE RÉDUCTION POUR LES ABONNÉS DE LA PG

Retrouvez les chroniques de Théo Friant sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »
Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant