par Jérôme RodAnge et Margarita Nagel

 

Hello les Âmis 🙂

 

Autour d’une histoire d’amour entre deux personnes, interpretée par Lucas Threefoot (Ballet Monte Carlo) et Margarita Nagel, est exprimé, à travers ce film, la sensation de ressentir une énergie invisible.

Dans la vie, parfois, nous avons le sentiment qu’il y a quelque chose autour de nous que nous ne pouvons pas voir, mais seulement ressentir. Ce court métrage montre la réincarnation et la récupération des couples et de l’amour pendant des siècles et des siècles.

La chorégraphe du film Margarita Nagel et son équipe ont créé une nouvelle façon de communiquer l’énergie, en réunissant la danse, la comédie et l’art cinématographique pour vous emmèner dans le monde de la danse et de l’énergie.

Margarita souhaite davantage démontrer ce que ça signifie une énergie qui est sur vous, que les autres ne peuvent pas voir, mais qui est réelement présente dans votre système énergétique et ce qu’elle peut provoquer en vous.

L’équipe a utilisé la belle nature de Contes, dans le 06, pour montrer la pureté et l’mmortalité de l’amour.

 

 

Histoire

« Un homme rencontre son amour et se souvient d’elle et de leurs anciennes vies. Comme le souvenir de la séparation qu’il a dû vivre avec elle est trop douloureux, il essaie de se protéger en repoussant son amante dans la vie présente. Le sentiment de perte ressenti par son âme est si intense qu’il veut s’en libérer.

Mais à chaque incarnation l’homme est confronté à cet amour à nouveau jusqu’à ce qu’il accepte enfin d’accueillir sa souffrance et l’énergie de sa belle. De cette façon la souffrance pourra se dissoudre et seulement là il pourra retrouver sa femme sans crainte des vies antérieures. »

 

 

 


 

 

 

Jérôme et ses Anges

Suivez mon Blog sur guidancelumiere.com

Retrouvez les chroniques de Jérôme sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: