Précédent
Suivant

par John Smallman

Au fur et à mesure que le processus d’éveil humain s’intensifie et s’accélère, il se produit beaucoup de choses qui ont été enterrées ou niées et qui doivent être reconnues, reconnues et relâchées. Il n’ y a pas besoin de s’engager avec ces émotions et sentiments puissants, ils sont comme des tempêtes tropicales qui surgissent, dépensent une énorme quantité d’énergie de façon tout à fait indifférenciée, et puis se dissipent. Et, comme les tempêtes, les sentiments et les émotions qui surgissent s’exprimeront très puissamment, et cela, bien sûr, peut être très douloureux, alors ne tentez pas de les supprimer ou de les contrôler, il suffit de les laisser couler à travers vous, comme ils le feront, sans tenter de les diriger ou de les jeter sur les autres. Faire cela ne fait qu’aggraver une situation émotionnellement tendue et invite en énergie supplémentaire à intensifier la douleur déjà présente. Ce serait comme ajouter de l’humidité à une tempête tropicale, ce que vous ne pouvez pas faire, ou de l’essence à un feu, ce que vous pouvez certainement faire!

Des choses surgissent pour tous ceux qui sont actuellement incarnés en tant qu’humains sur la planète Terre. Il s’agit surtout de choses très anciennes longtemps supprimées ou niées, et maintenant il faut vraiment qu’elle soit libérée, et vous tous – tous les humains – avez choisi d’être sur Terre en ce moment pour prendre part à cet énorme projet afin que les blocs d’Amour qui ont été en place pendant des éons puissent être facilement et rapidement reconnus, remerciés et libérés. Remercié parce qu’ils avaient un but dans le jeu que vous avez joué, et que ce but était d’amener à votre conscience le désespoir absolu de la vie sans Amour. Et cela, ils l’ont réalisé. Les preuves sont tout autour de vous lorsque vous rencontrez des gens partout dans le monde qui cherchent l’amour et la signification dans leur vie.

L’amour est qui vous êtes, et c’est votre but. L’Amour se crée sans fin comme Lui-même si Sa Présence n’est pas bloquée. L’Amour ne force ni n’impose Sa Présence à personne, mais Il est toujours avec vous en s’offrant Lui-même sans condition. Tout ce que vous avez besoin de faire – comme on vous l’a dit tant de fois – c’est de rejeter vos peurs et d’ouvrir vos cœurs pour lui permettre d’entrer et de vous embrasser.

Toute peur est peur de l’Amour, peur du rejet par ce qui ne rejette jamais. Cette peur naît parce que vous vous considérez comme indignes de l’Amour de Dieu pour vous à cause des erreurs ou des “péchés” que vous croyez avoir commis et que vous commettez encore, des péchés ou des erreurs que vous croyez que Dieu trouve abominablement odieux et pour lesquels Il vous a jugés totalement inacceptables. Si c’était le cas, il y aurait en effet une raison de craindre, parce que si Dieu vous jugeait et vous rejetait ainsi, vous cesseriez d’exister, et c’est une pensée très craintive.

Mais vous êtes tous Ses enfants bien-aimés, parfaits en tout point, comme Il vous a créés, et c’est pourquoi le rejet ou le jugement par Lui est complètement impossible. Il vous aime et ne veut que votre bonheur éternel. Votre peur naît de votre sentiment de culpabilité pour avoir tenté de vivre séparé de Lui en jouant le jeu de la séparation. Mais ce n’est qu’un jeu et, en tant que tel, c’est tout à fait irréel, une construction sans fondements, dans laquelle vous vous êtes barricadés, puisqu’elle flotte sur un océan d’Amour infiniment vaste dans lequel elle finira par s’effondrer et se dissoudre. Comme il le fait le jeu se termine, et vous découvrirez que vous vous êtes livrés à l’étreinte aimante de Dieu, qui est l’état d’acceptation totale de vous dans lequel vous avez toujours été et serez toujours tenu, et inconditionnellement aimé, honoré et respecté pour toujours.

Donc, je le répète, la séparation n’a jamais eu lieu! Il n’y a que la Source, le champ infini et inconditionnel de l’Amour qui retient toute la création dans Son étreinte chaleureuse. Il est infini, Il n’a pas de frontières et il n’y a rien au-delà de Lui ou avant Lui, Il est juste. Tout être sensible est Un avec Lui, il n’y a pas d’exceptions, pas de rejets, et il n’y a pas d’enfer où les péchés inacceptables sont bannis pour toute l’éternité, il n’y a que le champ divin de l’Amour où tous sont les bienvenus, et où tous sont éternellement présents.

L’état séparé semble tout à fait réel parce que c’était l’intention quand il a été envisagé avec Votre puissance créatrice infinie, la puissance créatrice infinie qui était le don de Dieu à Son Fils quand Il vous a créé. Vous et Dieu êtes Un. Vous avez alors choisi d’expérimenter la séparation à travers les nombreux masques et déguisements que vous avez inventés à cette fin. Et le jeu ne dura qu’un instant et fut terminé. Néanmoins, il semble qu’elle soit en cours et qu’elle l’ait été depuis des éons. Pour les humains, c’est un paradoxe incompréhensible. Vous voyez, chaque entité individuelle dans laquelle le Fils de Dieu s’est séparé a son libre arbitre. Par conséquent, tant que la majorité, le collectif, continuera à soutenir le jeu, il semblera continuer sans interruption. Cependant, maintenant que le collectif a choisi de mettre fin au jeu, un jeu qui vous a apporté beaucoup de douleur et de souffrance, sa fin est assurée.

Toutes les personnes actuellement incarnées sont sous forme humaine en ce moment pour aider à mettre fin au jeu. Mais, comme vous le savez, devenir humain implique une perte énorme de mémoire et de conscience et, en tant qu’humains, le monde dans lequel vous vous trouvez – un minuscule point dans un univers apparemment infiniment vaste – est très convaincant, réel, ferme et physique. Par conséquent, se souvenir de votre état naturel en tant que conscience pure, sans aucune forme physique quelle qu’elle soit, est impossible, en fait il est inconcevable.

En tant qu’êtres infiniment puissants contenus dans une forme humaine d’une telle limitation intense, il vous est impossible d’imaginer la Vérité de Qui Vous êtes! L’état que vous avez conçu et dans lequel vous avez choisi de vous situer est si insignifiant qu’il ne peut même pas exister un seul instant. Le fossé entre ce que Vous êtes et ce que Vous vous imaginez être est infiniment plus grand que la différence de taille entre cent êtres humains et une bactérie!

Et pourtant, parfois, il vous semble que vous êtes beaucoup plus que votre forme physique ne le permet. Et ce sentiment est la force motivante qui vous pousse vers votre éveil. Comme vous continuez d’entendre des messages provenant de nombreuses sources, vous êtes beaucoup plus que ce que vous semblez être en tant qu’humain. Ce message ou cette idée était autrefois considéré comme insensé, un produit de certains individus endommagé de l’esprit. Aujourd’hui, la physique moderne a montré que tout est indissociablement lié à tout le reste, et que “tout le reste” est beaucoup plus vaste qu’on ne peut l’imaginer.

Il devient évident pour tous ceux qui sont prêts à ouvrir leur esprit qu’il y a beaucoup, beaucoup plus à la vie que la condition humaine ne semble le permettre. En entrant chaque jour dans votre sanctuaire intérieur saint où la Lumière de l’Amour – Source, Sagesse Suprême et Intelligence, Père/Mère/Dieu – réside en Un avec Vous, vous pouvez en expérimenter le sens, le sentiment. C’est comme une lueur d’accueil chaleureuse qui vous illumine de joie et de paix, dissolvant vos soucis. Vous découvrez alors que vous avez toute la force nécessaire pour faire face de manière satisfaisante aux problèmes qui surgissent dans votre vie quotidienne sans être indûment dérangé par vos distractions égoïstes d’anxiété et d’incertitude.

Entrez-y au moins une fois par jour. Ouvrez vos cœurs pour accueillir l’étreinte que l’Amour vous offre à chaque instant, et jouissez de la paix et du contentement qui vous permet de traiter avec amour et spontanément tout ce qui surgit.

 

Votre frère aimant, Jésus.

Traduit par Frédérik pour https://www.messagescelestes-archives.ca

Source : https://johnsmallman2.wordpress.com

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant

LE REPLAY DE CE SÉMINAIRE EST DISPONIBLE À PRIX RÉDUIT