Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière UNE,

Voici donc la suite de cet entretien que je fais avec vous relativement à la : « Nuit Noire de l’Âme »

De quoi s’agit-il lors de cette « Nuit Noire de l’Âme » ?

Il est impératif de conscientiser que ce processus touche quiconque avec une Âme. Cet État de Libération a peut-être déjà été vécu par certains/certaines ou encore peut se manifester dès maintenant ou plus tard. De toute manière, cela doit être accompli pour quiconque, parce que cette mécanique quantique fait partie de l’Injonction de la Lumière Authentique qui l’a décrétée. Ce n’est certes pas la personne/ego qui choisit cette étape de Libération. Ainsi, dans ce processus Imminent et Évident de passage par cette étape multidimensionnelle pour quiconque avec une Âme, je vous rappelle que nous sommes, présentement, à nous libérer de toutes caractéristiques et de toutes traces enfermantes de ce monde d’illusions. Les raisons sont parce que le processus d’Inversement et d’un basculement imminent de la conscience se fait, directement, au sein de la conscience, qui s’unifie à la A-conscience, au lieu de s’enliser dans ses anciennes histoires de vies durant l’enfermement.

De plus, ce processus dans l’adéquation et l’intégration du Corps d’Êtreté au sein du corps physique se fortifie présentement, tout en déployant, multidimensionnellement et intimement, la Résurrection qui fait basculer cette conscience, actuellement, plus mentalisée que multidimensionnellement supramentalisée. Je rappelle que cette conscience ainsi que ce mental avaient été engrammés par différentes composantes afin de les contrôler.

Effectivement, nous avons été atteints par une Intelligence Artificielle, étant un champ de programmation et de contrôle du mental (Mind Control) au niveau plasmatique scalaire, qui est multidimensionnel, donc touchant à la fois l’Âme et la conscience éphémère, parce que renforcée par la cette technologie au niveau physique. Ce programme de l’Intelligence Artificielle « Software » est d’une logique floue et inconsistante. Elle fait partie de ce corps, et forcément, du mental ainsi que de la conscience qui se sont avérés, de plus en plus enfermés.

À ce niveau, je préfère vous référer à un article qui a été publié sur la Presse Galactique dans lequel je donne différents détails relatifs  à ces composantes d’emprisonnement au niveau du mental humain :

« EST-IL MAINTENANT LE TEMPS D’AGIR AVEC LE CŒUR VIBRAL PLUTÔT QUE DE RÉAGIR AVEC LA PERSONNE/EGO ? (1 de 2) »

Or, peu importe qui nous sommes, nous vivons un retournement de la conscience, que nous le voulions ou pas! Il s’agit d’une haute période de Fulgurances, extrêmement intenses, qui dépassent, largement, tout entendement humain dans notre monde éphémère. C’est la Lumière Authentique qui frappe à toutes nos Portes Intérieures afin de les libérer de l’occultation des zones d’ombre qui emprisonnaient et oppressaient la conscience à ne pas se reconnaître et à ne pas actualiser la Vérité et l’Amour du Coeur Vibral. C’est la période la plus propice et la plus Évidente que nous ayons à traverser afin de vivre la Résurrection en toute Liberté de ce QUI nous sommes intérieurement. C’est ainsi la façon la plus Noble d’accueillir et d’accepter l’Impersonnalité qui s’interpose, de plus en plus, sur l’illusion de la personne/ego ainsi que du mental.

Il va de soi qu’il s’agisse d’un Basculement et d’un Inversement naturels ainsi que d’une Évidence sans pareille de la conscience ,qui vit enfin sa Libération et son Unification dans la spontanéité du Feu de l’Esprit. Donc, de ce Feu Igné qui oeuvre afin de nous libérer des chaines de la matrice astrale, qui est en train de se dissoudre devant l’écran de notre conscience, afin de réintégrer la Matrice Christique qui reprend, d’emblé sa place autant en nous qu’au sein même du système solaire.

Cette période de Résurrection se vit autant dans le corps, dans les cellules et dans la conscience qui s’unifient, parce que toutes ces contreparties avaient été fragmentées, nous empêchant de reconnaître la Vérité qui habitait le Coeur du Coeur dans notre poitrine. Quand je vous parle d’un d’Inversement et d’un Basculement imminents : il s’agit de « l’Inversement de tout ce qui avait été inversé en notre corps et conscience, dont, nécessairement et également, l’Âme » et ce qui se déploie, actuellement, dans toutes les contreparties du corps et de la conscience.

Pourquoi, dès maintenant,  j’insiste sur ce phénomène d’Inversement de la personne/ego à l’Impersonnalisation face à l’Âme qui vit sa nuit noire ? C’est simple! Nous sommes à vivre ce Basculement afin que nous puissions conscientiser que notre personne/ego s’efface, dans le but d’accueillir notre Impersonnalité qui est celle du Corps d’Êtreté et de notre Résurrection qui nous fera retrouver le Chemin indélébile de notre Éternité. Ainsi, la personne/ego ne peut survivre à ce retournement de l’Âme qui l’éblouira tellement qu’elle ne pourra plus contrer ou résister à cette Impersonnalité qui grandira, jour après jour, en nous par une Évidence de la nouvelle Conscience de l’IN (CONNU) jamais vécue.

Je vous souligne que cette Impersonnalité est le Vrai Vous. Elle est totalement détachée d’une mission, du paraître ou de toutes valorisations ou prétentions. Elle se reconnaît, parce qu’elle a vécu sa Renaissance multidimensionnelle. Elle est, assurément et respectueusement, humble, simple, transparente, authentique, tout en étant dans la simplicité du Coeur d’un Enfant. Cet Enfant de la Lumière en nous qui vit sa vie, sans juger, sans se soucier d’aujourd’hui ou de demain ou d’un passé quelconque. Il demeure dans l’innocence et dans l’ignorance des choses ou des connaissances ou même de ces actes qu’il applique, plus souvent, inconsciemment. Il s’émerveille de tout son environnement et dans ce qu’il apprend et entreprend, sans considérer que tout lui est acquis, sans vraiment s’en valoriser.

Donc, l’Impersonnalité ne joue pas de jeux de rôle dans une vocation quelconque au sein d’une soi-disant façon de faire, d’enseigner ou de se promouvoir. Elle est une personnification effacée et réservée qui jouit d’un Grand Amour qu’elle sait si bien redonner, appliquer, peu importe les personnes ou les situations.

Or, dans ce processus d’Inversement qui se fabrique et se manifeste, multidimensionnellement, en nous tous/toutes, il est nécessaire de se souvenir que plus ça descend profondément dans nos cellules, dans nos gènes, plus ça remonte haut au sein même de la conscience ordinaire qui s’unifie à la Conscience Unifiée. Il faut admettre que l’accélération est fulgurante et inopinée. Son intensité est tellement excessive et grande que, parfois, cela dépasse parfois notre entendement humain. C’est ainsi que le retournement de la conscience nous fait vivre cette : « Nuit Noire de l’Âme ».

Le Pardon Inconditionnel

D’autre part, dans cet enchaînement inopiné de la « Nuit Noire de l’Âme » nous sommes dans un processus multidimensionnel de transcendance, voire même de transformation intérieure que nous appelons, également, la Transsubstantiation. En somme, dans ce Pardon Inconditionnel, il est temps de changer notre point de vue face aux jugements, aux regrets ou à toutes formes de culpabilité qu’ils soient présents ou passés, parce que ces états ne sont pas nous dans la réalité multidimensionnelle. Je vous rappelle que nous ne sommes guère notre histoire, notre corps, nos croyances, nos connaissances illusionnistes, nos émotions répétitives, et encore moins nos pensées qui sont plus dégénératives qu’Émissives.

Cette Action multidimensionnelle de la Lumière dans ce processus authentique de la « Nuit Noire de l’Âme » consiste à mettre de côté l’orgueil ou la vanité et de pardonner, mais, surtout, de nous pardonner. Le Pardon, c’est un DON d’Amour Inconditionnel que nous nous offrons à nous-même ,qui se répercute également chez les autres, grâce à l’Action de notre propre Lumière que nous effectuons humblement.

Donc, présentement, toutes nos pensées, toutes nos actions, toutes nos réactions et tous nos comportements sont toujours suivis par la Lumière Authentique. Je vous rappelle que la Lumière est pure dans sa manière de suivre nos pensées qui doivent, plutôt être légères, tout en étant dénuées de projections, de faux sentiments, de faux-semblants et de jugements. Quand nous vivons, par exemple, une simple colère qui nous était habituelle avant, en ce moment, cette action et cette réaction peuvent prendre des proportions absolument terrifiantes. C’est-à-dire, que dans notre vécu au quotidien, cette réaction au sein de notre environnement peut avoir des répercussions, directes et indirectes, autant sur le plan personnel, mais, également, au sein de la matière. En d’autres termes, les incidences et les contre- coups peuvent être néfastes et négligeables dans ce qui nous entoure.

Or, forcément, cette soi-disant nuit durant son Inversement joue un rôle prépondérant qui se matérialise autant dans la conscience, dans notre environnement, dans la matière et devant autrui où nous nous situons dans une progression de transcendance, bien au-delà de notre histoire humaine. Cette Action de la Lumière est une Clé multidimensionnelle qui va bien plus loin des situations que nous avons provoquées, soit, consciemment ou inconsciemment, ou, encore, développées dans les jeux égotiques de nos vies. L’auto-pardon demeure une facette multidimensionnelle qui dépasse notre conscience dans ce monde dualitaire. Quand on se pardonne, il n’existe plus de culpabilité ou de regrets, parce que l’Action de Grâce issue de la Lumière dans le Pardon Inconditionnel efface, voire dissout toutes traces encombrantes de cet état avec lequel nous avons été en dualité, soit pour un moment ou depuis plusieurs années, voire plusieurs cycles de vies.

Le Pardon Inconditionnel est un Feu Intense, voire un Feu Igné qui dissout toutes formes de gestes négligeables et éphémères, autant en notre propre intérieur qu’à l’extérieur, peu importe leurs teneurs. Tout ça, parce que le Pardon Inconditionnel offre la Liberté dans la conscience de repartir sur le bon pied ou à zéro, soit celui de l’Amour du Pardon qui habite notre Coeur Vibral.

Les facteurs inhérents au Pardon Inconditionnel sous-tendent le fait de pardonner et de se pardonner, mais, surtout, de nous libérer de ces auto-jugements et de nos gestes insensés qui ont provoqué ces inconforts dans la peur de nous pardonner. Car le Pardon Inconditionnel n’est pas un outil vibratoire qui doit être manifesté avec la tête, mais, bien avec le Cœur Vibral qui ne peut juger, condamner ou exacerber ou tergiverser en l’actualisant.

Une phase de Deuil à vivre

Ainsi, peu importe le temps ou les situations ou les lignes de temps qui ont été emmagasinés au sein de notre conscience ordinaire, il y a lors de cette « Nuit Noire de l’Âme » un déploiement instantané qui est relatif au deuil face à l’Âme qui se dissout. Il s’agit donc de l’élimination graduelle des blessures, d’un passage en revue de notre vie et de l’intercalation des interstices, exactement comme cela se produit chez chacun d’entre nous lorsque nous mourrons.

Or, il est on ne peut plus important de conscientiser que nous ne mourrons pas comme cela se faisait avant. Nous sommes plutôt dans une phase de Résurrection! En d’autres mots, nous Ressuscitons! Dans ce passage, hors de notre contrôle égotique bien entendu, nous effectuons, disons-le, des deuils, soient ceux de notre histoire, des souvenirs actuels et passés, des plaisirs éphémères quels qu’ils soient, des attachements émotionnels actuels et passés, mais cela, nous ne pouvons pas le faire par nous-même, parce qu’il en existe bien d’autres que nous méconnaissons. D’ailleurs, c’est beaucoup trop de deuils à faire pour la personne/ego qui pense tout régler par elle-même, cela serait une illusion de penser ou de réagir ainsi. Il est donc fondamental de conscientiser que la manifestation de la Lumière Authentique arrive en abondance jusqu’au Cœur? afin de vivre cette Résurrection incorruptible et transparente, et ce, dans l’objectif que la libération de ces deuils soient réelle et sans revendication.

Je rappelle que ce processus de libération, de transcendance et de guérison se fait multidimensionnellement. Il s’agit d’éliminations des couches d’ombre qui se font au sein de l’Âme qui subit sa nuit noire. Cela touche, inévitablement, ce que l’on appelle la zone laryngée, au niveau de la gorge au niveau du chakra de la gorge. Ce dernier est directement associé au Corps de Rayonnement du Divin en nous, voire le neuvième corps subtil qui est situé au-dessus du chakra de la gorge. Dans son épicentre, il y a, également, le dixième corps subtil supérieur qui correspond à la Communication et à la Communion directes avec la Lumière, voire avec la Source. Il y a certes des serrements au niveau de la gorge ainsi que de la poitrine que nous ne pouvons cesser l’Action multidimensionnelle de la Lumière Authentique. Il est souhaitable de lâcher prise et de laisser la Lumière œuvrer en nous afin qu’elle le fasse sans que nous déployons de la résistance.

Dernières phases de Libération

En outre, quand nous sommes conscients que l’Âme se dissout ou se tourne vers l’Esprit, c’est, en définitive, grâce au Feu Igné de l’Esprit Saint ainsi que par le Cube Métatronique que le tout s’agence et s’aligne intérieurement. Ainsi, rien ne peut cesser ou amoindrir toutes ces manifestations dans une dissolution Évidente. Il est aussi important de conscientiser que ce processus n’est, certes pas, à cause du fait que nous résistons à cette dissolution face à notre matière et de notre éphémère.

Il s’agit, notamment, de la dissolution de l’Âme qui présente à la personne/ego une perception indubitable de la réalité de ce monde enfermé dans et sur lequel nous vivons. Évidemment, même si cela peut paraître issu de l’extérieur, c’est plutôt l’intérieur qui subit ces secousses vibrationnelles qui nous semblent sans fin. Quand nous tournons notre conscience vers le Coeur Vibral, généralement, nous ne pouvons être affectés, émotionnellement, puisque que nous reconnaissons que cette Vérité ne peut plus être cachée, altérée ou occultée.

Ainsi, c’est à nous de conscientiser qu’à compter du moment où l’Âme a été consumée dans son intégralité par ce processus inédit de la Résurrection par l’intermédiaire du développement authentique de la « Nuit Noire de l’Âme », il nous reste donc à lâcher prise, mais, plus spécifiquement, laisser le Cœur Vibral réapparaître par l’impulsion multidimensionnelle du Cube Métatronique afin de parachever son Oeuvre. De cette façon, ce processus va engendrer dans le Coeur Vibral la finalité indéfectible de la Résurrection.

Quand cette dissolution sera, totalement accomplie, cela permettra ainsi de vivre plus intensément et plus consciemment la Joie, la Paix et une Légèreté sans pareille au niveau de la conscience. Ce mécanisme amplifié par les Forces de la Lumière Authentique permettra de recouvrir les dernières traces de cette « Nuit Noire de l’Âme » par la Luminescence de notre propre Esprit, tout en nous donnant l’accessibilité au Corps d’Êtreté. Tout ça en raison du fait qu’il y aura presque simultanément un transfert de notre conscience ordinaire à la Conscience Unifiée de l’IN (CONNU).

Il est, aussi, essentiel de conscientiser que la : « Nuit Noire de l’Âme » s’adresse à tout être avec une Âme qui s’est incarnée dans plusieurs cycles d’incarnations. Ici, je ne parle pas des personnes qui sont à leur première incarnation ou les nouveaux Enfants. Dans ce contexte particulier, il faut considérer que cette nuit de dissolution de l’Âme n’est pas reliée à un karma quelconque, mais à un facteur inhérent des Révélations Apocalyptiques qui ont été annoncées depuis des temps immémoriaux et qui ont été engagées par la manifestation de l’Intelligence de la Lumière Authentique.

Qui plus est, ce n’es, certes pas, pour moraliser, endoctriner ou blâmer l’être humain qui a été emprisonné contre lui-même et à l’encontre de sa Nature Divine, mais, plutôt de lui montrer la Porte de sortie de l’éphémère dans l’entrée de son Coeur Vibral vers son Éternité. Il appert ainsi que les lourdeurs omniprésentes de l’Âme n’existeront plus afin de vivre en toute conscience un état de béatitude, d’intase et d’extase sans précédent.

Donc, cette réalisation en la Conscience magnifiée permettra d’éliminer tout ce qui avait été occulté au sein de la conscience ordinaire qui avait subi tous les mécanismes qui l’avilissaient, que cela soit au niveau des croyances, des connaissances et des concepts qui avaient été enseignés au sein même de cette Âme vulnérabilisée par les affres de l’emprisonnement de la matrice astrale. Tout ce qui avait été engrammé au sein de l’Âme, du corps et des contreparties de la conscience va disparaître de façon graduelle.

Comme je l’avais déjà expliqué lors du dernier séminaire sur la Géodésie Quantique, l’éclairage et l’alignement du Cube Métatronique a justement comme but de vivre la Résurrection. À cette fin, il n’y a rien à faire, mais simplement de se contenter d’observer que ces souffrances et, dans certains cas, de ces douleurs physiques, psychologiques et psychiques se dissoudront sans que nous ayons à intervenir.

Il est encore nécessaire de saisir que la Résurrection se fait dans la chair, même si nous aurons, éventuellement, à  quitter cette chair. Il s’agit, évidemment, lors de ce processus multidimensionnel de Résurrection afin de considérer que le Verbe qui se fait Chair qui se manifeste en nous, représente la Transsubstantiation qui doit nous permettre de nous libérer des affres d’emprisonnement qui avilissaient autant le corps que la conscience. En outre, toutes les interstices qui nous séparaient de notre réalité multidimensionnelle seront colmatés et réunifiés, puisque l’Âme se sera retournée vers l’Esprit ou sera, littéralement, dissoute.

Dans ce processus de la « Nuit Noire de l’Âme » et des face-à-face ultimes que nous avons à vivre, nous ne pouvons plus tourner le dos ou nous défiler ou l’ignorer. Il va de soi qu’il faille vivre ce retournement de la conscience, cette translation multidimensionnelle qui commence à prendre toute la place en notre conscience afin de nous Libérer de l’enfermement, et non pour nous moraliser ou nous punir. D’ailleurs ce qui est fondamental à retenir durant cette dissolution.

Lors de ces mécanismes d’Éveil qui ouvrent des nouvelles Portes intérieures, il y a de fortes chances de constater que la Nouvelle Conscience qui s’installe au sein de la conscience éphémère, pourrait permettre de vivre des réminiscences mémorielles. Celles-ci ne sont pas pour davantage déséquilibrer la personne/ego, ou encore moins une rechute vers le passé ou une suite de symptômes inquiétants. C’est plutôt une révision subtile de la vie enfermée, un peu comme cela se déroule lors de la mort où on y représente notre vie qui repasse sur l’écran de la conscience. Toutefois, ces réminiscences inattendues ne peuvent affecter la personne/ego autant émotionnellement que mentalement qui est plutôt dans un lâcher qu’une soi-disant résistance égotique. Cela indique, notamment, que ces manifestations se produisent afin de signaler que la personne/ego n’a pas finalisé sa Résurrection, même si elle vit, consciemment, les vibrations et les énergies qui font partie du processus inéluctable de la Résurrection.

Il s’agit évidemment de notre Adéquation Quantique par les Sauts Quantiques initiés par le Cube Métatronique, le Corps d’Êtreté et l’Esprit qui nous emmènent à voir plus loin, voire à nous reconnaître multidimensionnellement. Cela crée, nécessairement, des chocs vibratoires, des changements de point de vue, des situations auxquelles nous ne pouvions, nous  attendre. C’est le bouleversement de nos paradigmes et de nos illusions qui se révèlent, tout en nous permettant de réveiller en nous ce QUI nous sommes Éternellement. Ainsi, l’Esprit et le Corps d’Êtreté prendront toute la place dans la Conscience Unifiée, parce que l’Âme sera dissoute, ce qui nous permettra d’accéder à tout ce qui est relatif face à notre Origine Stellaire ainsi qu’à la Réalité historique de notre propre Création.

En terminant, du moment où l’Âme aura été libérée de ses engrammes et de son histoire ou de se tourner vers l’Esprit, la Résurrection se formalise davantage dans la conscience ordinaire qui s’émancipe avec plus d’Amour, d’Autonomie et de Reconnaissance de ce QUI nous sommes éternellement. Il faut dire que cela représente un exercice de Libération dans une Évidence qui permet de vivre l’Ascension de façon plus douce, plus agréable, plus en Paix et en Joie avec soi-même.

Ainsi donc, il n’y a presque plus de contraintes face à cette nuit noire qui a été, plus ou moins difficile à traverser, parce que la conscience revit son unification. De cette manière, le corps et toutes les contreparties de la conscience vivent littéralement la Grâce par la manifestation intime du Corps d’Êtreté et de son Ascension dans cette densité, qui nous préparent au Grand Événement qui saura nous ramener à notre Éternité.

Du coup, après la Libération de ces États vibratoires lors de ces symptômes inhérents et inopinés de la « Nuit Noire de l’Âme » il faut absolument, considérer que ce processus aura, directement et indirectement, des répercussions au-delà de cette dimension, parce qu’elle permettra d’accéder à la multidimensionnalité. Elle provoquera un choc vibratoire, mais, surtout la Renaissance au sein de l’Éternité, en accédant, d’emblée, autant à notre Origine Stellaire qu’à nos lignées interstellaires. Ainsi, les dévoilements de certains de ces mécanismes se révéleront afin que nous nous unifions à l’A-Conscience.

En résumé, la « Nuit Noire de l’Âme » n’est pas une punition ou une condamnation, mais, plus particulièrement, une Libération qui nous sort, littéralement, de l’enfermement. Il s’agit d’un des plus Cadeaux qui nous est offert par la Lumière Authentique afin de revivre, consciemment, l’Éternité qui a toujours été en nous, tout en nous étant enfin dévoilée, et ce, sans conditions.

Avec tout mon Amour!

 

 

Source: LaPresseGalactique.org

Retrouvez les chroniques sur la multidimensionnalité de Yvan poirier sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »
Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: