Précédent
Suivant

Extrait de BIDI entretiens d’avril 2018

Au-delà des habitudes de la personne, des incarnations et de l’âme dans certains cas, vous n’avez rien à faire. Alors oui, les vagues galactiques ont été innombrables, depuis déjà 30 ans, à différentes époques. La grande différence, c’est que, aujourd’hui, l’impulsion Métatronique, le cube Métatronique qui s’est déposé dans votre tête, il y est resté ou il est descendu dans le Cœur, mais cette impulsion Métatronique était la meilleure solution de finalisation de l’ascension de la Terre.

Ce n’est pas quelque chose qui était programmé, prophétisé, annoncé. Bien au contraire, c’est totalement inopiné. Et c’est justement cela qui a permis d’achever aussi (et vous le voyez partout autour de vous par l’éclairage que vous apportez par votre Présence, même en souffrance), parce que ce qui a été ouvert ne peut pas se refermer et que tout ce que vous avez vécu les uns et les autres, à différents degrés ou strates, va nécessairement se finaliser aujourd’hui à tous les niveaux.

La différence, aussi, par rapport à 2012, c’est qu’effectivement, vous êtes beaucoup plus nombreux à avoir vécu l’ouverture des couronnes, à vivre la Résurrection et qu’il y a réellement un amortissement, je peux dire, de la dureté de la libération, en tous cas pour ceux d’entre vous qui sont attachés à l’identité de ce corps ou attachés à l’identité de ce monde.

Mais pour tous les autres, ce retard, qui en est un pour la personne, est une providence pour l’Éternité, même si vous ne le voyez pas encore. Dès que votre résurrection sera achevée, vous le verrez vous-même.

Alors là aussi, quels que soient les aspects extérieurs de ces vagues galactiques, qu’elles viennent aussi bien du soleil central, qu’elles viennent de Sirius, qu’elles viennent du Soleil, ou qu’elles viennent de certaines étoiles comme c’est le cas de la constellation d’Orion, ne change rien. Donc oui, les vagues galactiques ou les vagues intérieures arrivent de toute part.

Il avait été décrit d’ailleurs lors des entretiens précédents, les mécanismes qui concernent la perception de la poitrine, de la région thoracique; vous constatez bien les différences aujourd’hui pour les avoir vécues, pour ceux qui les vivent, entre le chakra du Cœur, la couronne cardiaque, la couronne ascensionnelle, la nouvelle eucharistie et l’ensemble des portes qui sont tout autour de la poitrine.

Donc tout cela, ces structures sur lesquelles peut-être vous avez travaillé, à travers des gestes, des postures, des mantras, des bénédictions, sont aujourd’hui parfaitement sensibles et en action. Donc oui, les vagues galactiques se démultiplient à l’heure actuelle. Il vous suffit de regarder le soleil (pas avec vos yeux, mais intellectuellement sur ce qu’il se passe dans le soleil) et vous constatez quoi depuis déjà de nombreux mois, qu’il y a en permanence, quasi en permanence des trous, le soleil s’ouvre comme toi tu t’ouvres la poitrine.

Ça c’est visible, et à ce moment qu’est-ce qu’il se passe ? Les vents solaires permettent aux rayonnements cosmiques, la vague, de toucher terre, et cela est présent toutes les semaines. Les vagues
sont donc successives, itératives, de plus en plus puissantes, ce qui explique d’ailleurs les espaces de résolution douloureux survenant dans l’âme ou dans le corps, qui se sont produits ces dernières
semaines.

Ne vous affolez pas, il y a une grande différence entre la résistance à la Lumière et les mécanismes actuels, qui sont plus violents, plus intenses, mais qui, de la façon la plus générale, ne durent jamais; c’est très brutal dans l’apparition et très brutal dans la disparition.

Et quand vous aurez accès, si ce n’est pas le cas aujourd’hui, à la Conscience Nue, vous verrez clairement que ce n’est rien d’autre qu’un travail de résolution et non pas de rappel à l’ordre par la Lumière. C’est profondément différent dans la manifestation et dans le vécu que vous en avez.

Alors bien sûr, c’est un peu plus dur quand ça concerne des habitudes liées à l’âme mais, là-dedans, il n’y a rien à résoudre, nous vous l’avons dit déjà depuis de nombreux mois, il n’y a pas de karma, il n’y a pas de blessures, il n’y a pas de mémoires. Tout au plus reste-t-il cet ajustement, les habitudes dont nous avons parlé, les comportements inadaptés parce qu’habituels, mais ne correspondant plus à rien au sein de l’Éternité.

Source: Les Transformations

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant