Précédent
Suivant

par Lulumineuse

Dans la matière, les apparences ont peut-être l’air un peu rudes, mais dans les énergies l’on sent bien que le rigide devient plus flexible, les angles droits s’arrondissent, les résistances intérieures des uns et des autres se frayent un chemin sur mesure vers plus de paix, souvent sans même que la personne s’en rende compte elle-même. J’ai vu certaines personnes accepter ce qui leur était encore impossible quelques mois auparavant. J’ai vu des personnes lâcher leur jugement en choisissant de profiter du moment, ce qui aurait été vécu comme un affront intérieur pour elles il y a encore quelques semaines. J’ai vu des « à vie » se transformer, changer de plan, se libérer même.

J’ai remarqué aussi dans les énergies collectives que le soleil en avait amené beaucoup à revenir à l’essentiel et à moins s’épancher sur ce qu’ils cultivent comme problématiques permanentes. J’ai vu aussi que les épreuves étaient vécues souvent avec plus de philosophie. J’ai vu aussi beaucoup de personnes modifier sensiblement leur alimentation avec plus de respect et de conscience de ce qu’il y a dans l’assiette. J’ai également observé que les gens commençaient à adopter les initiatives qui leur parlent et qui se placent naturellement sur leur route. Alors imaginez que celles-ci se multiplient à la vitesse de la lumière 😍. L’on assiste aux premiers bourgeons en éclosion. Les graines que la lumière à planté à travers l’énergie de vie commencent à sortir et à devenir visibles. Et les gens commencent sensiblement à en devenir les jardiniers.

Alors oui parfois on aimerait peut-être que les choses aillent plus vite, que les conflits cessent, que l’argent ne soit plus une restriction, mais c’est parce que la vision doit s’ouvrir encore plus, l’angle de vue doit s’élargir davantage et nous devons chacun y participer à notre manière, en commençant par incarner nous-mêmes ce que l’on attend du nouveau. Personnellement je ne demeure dans aucune attente, je suis bien trop occupée pour me pré-occuper. Le présent n’attend pas lui et il est le pilier de demain.

Hier je me suis amusée avec les êtres présents autour de moi. Je repensais à cette obsession que certains cultivent : accumuler de l’argent, souhaiter recevoir plein d’argent pour faire de grandes choses, ou alors souhaiter avoir plein d’argent parce qu’elles pensent en être légitimes, parce qu’elles pensent le mériter.

Alors ok, on va dire maintenant que toutes ces personnes ont plein d’argent. Imaginons… Ce qui se passerait ne serait pas tellement différent : il subsisterait une différence majeure de ressources entre les individus d’une même planète. Alors maintenant on va penser plus grand et imaginer que TOUT le monde sur cette planète à plein plein d’argent. C’est à dire que chaque humain à une quantité illimitée d’argent sur son compte, sans restriction aucune et en permanence. Avez-vous songé à cela ? Qu’est-ce qu’il se passerait ?

Eh bien j’imagine que PERSONNE ne ferait ce qu’il ne lui plairait pas. Personne ne s’acharnerait tous les jours dans un travail où il ne serait pas épanoui. Mais aurions nous seulement envie de travailler ? Probablement pas. Du moins pour la majorité, celle qui a séparé le travail de la vie comme un devoir à remplir pour avoir la permission de vivre. Tout à coup ces personnes seraient libérées et que voudraient elles en majorité ? Profiter, vous aller me dire. Exactement. Seulement leur manière de profiter n’est pas intérieure mais plutôt matérielle. Alors elles s’achèteraient sûrement tout ce dont elles pensent avoir besoin pour leur confort matériel, et même bien plus. Puis, elle saisiront peut être la différence entre le confort et le luxe. L’eau du robinet à-t-elle plus de valeur quand elle sort d’un robinet en or ? Et puisqu’elles auraient tout cet argent en illimité, à quoi bon s’encombrer de toutes ces choses accumulées ? Ça serait moins contraignant de les louer sur l’instant dans la mesure du possible. Oui mais si c’est TOUT le monde qui a de l’argent en illimité ? Il n’y a plus besoin de concurrence… Alors comment s’améliorer ? Et bien il semblerait évident que cette richesse illimitée peut amener l’ensemble des humains vers de plus hauts horizons, de plus hauts idéaux ! La convoitise se retrouverait bien dépourvue si l’ensemble de l’humanité pouvait y prétendre. Alors elle disparaitrait progressivement vers le bien commun (ba oui à quoi servirait la volonté de vouloir plus que tout le monde si tout le monde a absolument tout et vous aussi?).

Alors imaginons. Chaque humain sur la terre a une richesse illimitée. La concurrence et l’avidité disparaissent. La propriété aussi n’a plus aucune utilité à part de constituer une montagne de papier. Et si tout le monde est riche, pourquoi ne pas diriger chaque projet vers le bien commun ? Si chaque être humain est riche en illimité, cela ne veut pas dire qu’il pourra se nourrir car qui voudra le faire pour l’autre si tout le monde peut acheter ? Alors chacun devra y mettre du sien. Et vu que nous ne sommes pas tenus par le manque, pourquoi ne pas trouver des solutions ensemble ? En plus, nous sommes riches alors toute idée innovatrice pourra se réaliser. Si au tout début plusieurs avaient une réaction individualiste et essentiellement portée sur le matériel, bien vite ces personnes prendraient conscience que l’argent n’est pas une fin en soi, mais que l’or de ce monde ce sont les idées. Les idées qui permettent notre propre évolution et non plus l’acharnement à pourvoir à ses besoins de base. Architecture, environnement, nature. La richesse est depuis toujours en nous-mêmes. Et la nature nous le montre tous les jours alors qu’on passe devant un arbre, qu’on s’offre des fleurs et qu’on marche sur la pelouse sans la considérer pendant qu’elle se renouvelle dans le plus grand des silences.

La véritable richesse, ce sont les idées. Et les idées sont en illimité sur votre compte et en permanence. Vous êtes richissimes. Nous sommes richissimes. La richesse à toujours été là, à chacun de la percevoir en soi. Et c’est ce qui arrive en conscience. Ce sont les énergies de libérations qui s’étendent sur la surface de la Terre pour que chaque lumière se découvre comme la lumière de sa vie.

BeLight

Lulumineuse

LULUMINEUSE

Retrouvez les chroniques de Lulumineuse sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant