Extrait de Benjamin Fulford 4/06/18

Le changement tectonique du paysage géopolitique mondial se poursuit à un rythme effréné, alors que la Mafia Khazar satanique est évincée systématiquement de tous les centres du pouvoir mondial, selon de multiples sources concordantes. La situation en est arrivée au point où le grand manitou des Khazars, Israël, pourrait bien être bientôt libéré de l’emprise des satanistes, affirment des sources du Pentagone.

En Europe, les changements de gouvernements de la semaine dernière en Italie, en Espagne et en Slovénie, signifient que seul un noyau dur composé de la France, de l’Allemagne et des Pays-Bas demeure sous le contrôle des Khazars, selon les sources.

La libération de l’Occident est nécessaire pour garantir que les négociations entre l’Orient et l’Occident qui se tiendront à Singapour la semaine prochaine ne se terminent pas par un ordre mondial chinois unique en remplacement de la Mafia Khazar au sommet de la hiérarchie mondiale, affirment les sources.

Commençons par examiner la situation d’Israël, où le dirigeant sataniste suprême, Benyamin Netanyahou, à l’instar de son prédécesseur Adolf Hitler, est maintenant réfugié dans un bunker dans l’attente de son inéluctable défaite. La déclaration publique la semaine dernière du Secrétaire Général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, selon laquelle l’alliance ne se porterait pas au secours d’Israël en cas d’attaque par l’Iran a été le signe apparent du changement de régime imminent en Israël.

Plus important encore est ce qui n’a pas été dit, selon des sources du Pentagone, qui est que «l’OTAN ne défendra pas cette entité Sioniste illégitime contre l’ours (Russe)». En tout cas, Netanyahou et son régime ont perdu le soutien de la plupart des vrais Juifs (par opposition aux cercles satanistes), en raison de leur comportement meurtrier.

La dénonciation publique d’Israël se produit alors que l’Arabie Saoudite se prépare à proclamer Mutaib ben Abdullah* comme son nouveau dirigeant, en remplacement de l’agent Sioniste Ben Salman, qui a été assassiné le 21 avril, affirment des sources du Pentagone.

C’est important parce que cela signifie que le pétrole Saoudien, le principal soutien du pétrodollar, n’est plus aux mains des Sionistes, selon les sources. Il est certain que Ben Salman, qui apparaissait quotidiennement dans la presse jusqu’à ce que des coups de feu ne soient entendus dans son palais le 21 avril, a disparu de la vue du public. Il faudra néanmoins attendre le communiqué officiel pour confirmer ce qu’affirment ces sources.

Cependant, une autre source du Pentagone s’est manifestée la semaine dernière avec des informations de nature à affecter la direction et l’actionnariat de la plupart des multinationales occidentales cotées en Bourse. Selon cette source, les soutiens militaires du gouvernement de Trump envisagent de restituer à Lee Wanta et ses associés le contrôle de 26.000 milliards de $ de fonds dont ils prétendent avoir été privés illégitimement par la faction Bush de la Mafia Khazar. Wanta a été invité à Washington D.C. cette semaine pour discuter de ces fonds, affirment les sources…

Lire la suite sur http://canalisations-marie.blogspot.com/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: