Précédent
Suivant

La Nouvelle Lune 22°44 Gémeaux se produit à 19 h 43 UT soit 21 h 43 pour la France le 13 juin.

par Anne-Marie Cutino

Elle forme un carré croissant à Neptune stationnaire (avant rétrogradation) et un quinconce croissant à Pluton.

Comme je l’indiquais sur ma page facebook, les Gémeaux sont un signe double, mutable  et un signe d’air. Les signes doubles sont des signes de fin de saison qui correspondent à une période de mutation. Ils transmuent, dirigent ailleurs l’élan amorcé avec les signes cardinaux et canalisé avec les signes fixes.  Adaptables, doués d’habilité mentale, de curiosité intellectuelle, les Gémeaux ont le sens de la répartie, l’esprit vif, la réplique facile. Ils sont mobiles, flexibles, aiment le changement mais peuvent facilement se disperser et paraitre superficiels.

C’est un signe de communication, de la pensée, de l’intellect. Leur souplesse d’esprit leur confère une bonne adaptabilité face aux situations et aux événements.

La nature double révélée par leur symbole les pousse d’un côté et de l’autre. Les Gémeaux, tout comme leur signe complémentaire, le Sagittaire, sont en rapport avec l’élément le plus instable et le plus agité de la constitution humaine, le mental, qui n’a de cesse de voyager.

Leur principal défaut est donc l’instabilité.

Mercure maître de la lunaison, est entré en Cancer la veille, et forme un sextile exacte à Uranus. Il s’opposera à Saturne le 16 juin et formera un trigone à Jupiter le 19 juin puis à Neptune le 21 juin.

Deux heures après la Nouvelle Lune, Vénus fera son entrée dans le signe du Lion pour se placer au carré d’Uranus qui sera exact dès le 15 juin.

Progressivement elle appliquera à la conjonction à Rahu (Nœud Nord) et à l’opposition à Mars conjoint Ketu (Nœud Sud) exacte le 21 juin (solstice d’été)

Notons aussi la rétrogradation de Neptune à compter du 18 juin -16°29 Poissons et reprendra sa marche directe le 26 novembre -13°41.

La Lune et Mercure sont dits en réception mutuelle, chacun étant dans le domicile de l’autre.

Lors d’une lunaison Gémeaux, l’activité intellectuelle est intense. C’est une période favorable pour tout ce qui concerne les communications, les écrits, les déplacements, le commerce et les échanges. On se sent plus alerte, plus vivant mais en cas de dissonance on peut aussi éprouver de la nervosité, de l’indécision, de l’inconstance, des difficultés dans nos échanges et on devra se montrer plus vigilant dans nos écrits, nos paroles, la signature de documents officiels.

Les différents aspects observés indiquent une instabilité émotionnelle mais aussi mentale. L’humeur pourrait être changeante sur un fond d’inquiétude, d’anxiété.

Des circonstances pourraient nous obliger à nous adapter à des changements, de nouvelles situations, nourrissant des angoisses irrationnelles ou injustifiées.

Nous faisons preuve d’indécision, de doute et il est conseillé de ne pas nous illusionner, de rester réaliste, car nos intuitions peuvent être trompeuses et notre imagination débridée faussant notre perception.

On éprouve également des difficultés à mettre de l’ordre dans nos idées, à les exprimer clairement, à nous concentrer sur un objectif précis ; on a tendance à se disperser, s’éparpiller.

Trop d’émotivité peut nuire à une communication claire ce qui peut aboutir à une mauvaise interprétation de nos propos, à de la confusion.

Le trigone Saturne Uranus commence à s’activer mais comme je le disais dans mon article sur l’entrée d’Uranus en Taureau, cet aspect ne sera pas exact :

En entrant en Taureau, Uranus va commencer à appliquer au trigone à Saturne, aspect déjà observé en 2017 mais ces deux planètes étaient respectivement en Bélier et en Sagittaire.

En 2018, cet aspect sera quasiment exact en août et septembre mais du fait de la rétrogradation d’Uranus l’aspect exact ne se reproduira pas.

Il s’agit néanmoins d’un aspect intéressant, pouvant permettre de concrétiser des idées novatrices et donc se révéler très créateur. Saturne étant en domicile en Capricorne, son énergie sera puissante et permettra peut-être d’amener de la stabilité, de la rigueur, du sang froid et d’insuffler un peu de sagesse au climat particulièrement houleux et tendu de cette période.

ANNE-MARIE CUTINO

Retrouvez les chroniques de Anne-Marie Cutino sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant