Depuis l’apparition des vaisseaux extraterrestres dans notre système solaire en notre vingtième siècle, les occupants de ceux-ci ont tenté et pratiqué plusieurs modes de contacts avec notre planète. Ces différents moyens sont les suivants :

1°) Contacts par signaux d’ondes.

2°) Contacts psychiques en haute altitude.

3°) Contacts visuels par l’évolution de certains de leurs véhicules aériens à moyennes et basses altitudes.

4°) Contacts verbaux avec certains responsables de notre planète.

5°) Sensibilisation psychique de mise en condition sur toute l’étendue de la surface de notre globe.

6°) Contacts individuels isolés, sur les êtres humains télépathiquement les plus réceptifs et choisis pour leur moindre degré d’agressivité, ainsi que leur plus grande ouverture d’esprit pour assimiler les concepts déposés en eux pendant les contacts.

CONTACTS PAR SIGNAUX D’ONDES :

Des spécialistes radio et détection, ainsi que les plus grandes stations du monde de détection et captage de radio-sources, à l’aide d’antennes paraboliques géan- tes, ont capté des signaux que l’on déclare être envoyés par une source intelligente. On a dit au public que ces signaux n’ont pu être déchiffrés…

CONTACTS PSYCHIQUES EN HAUTE ALTITUDE :

Des influences « Hypno-psychiques » sont émises à partir de vaisseaux laboratoires stationnés aux abords de notre système solaire. Ces influences d’ordre télépa- thique sont envoyées tous les jours vers les parties de notre planète se trouvant dans la phase nocturne, afin de toucher le subconscient de tous les êtres humains pendant leur sommeil. Ces influences télépathiques ont pour but de tranquilliser et de familiariser les terriens avec la présence d’Etres humains venus d’outre-espace dans un but pacifique ; cela pour éviter la panique provoquée par d’éventuelles idées d’envahisseurs venus de l’espace. Il s’avère, hélas, que les terriens, mis à part quelques centaines de milliers, sont le plus souvent réfractaires à la télépathie.

CONTACTS VISUELS :

Pour familiariser notre civilisation avec la présence pacifique de visiteurs de l’espace, les Extraterrestres font des « opérations survols à moyennes et basses altitudes ». Vu la faible ouverture d’esprit et l’agressivité maladive des terriens, ces opérations survol, provoquent encore de la frayeur.

CONTACTS VERBAUX AVEC NOS RESPONSABLES :

Depuis le commencement des apparitions de vaisseaux spatiaux extraterrestres, les occupants de ceux-ci ont tenté le contact au niveau des gouvernements, en demandant à rencontrer des chefs d’Etats.

Un contacté est un homme ou une femme, parfois un adolescent, ayant rencontré dans la nature et au moment où il s’y attendait le moins, un ou plusieurs extraterrestres, généralement près de leur vaisseau, soucoupe volante, cigare ou autre (peu importe le nom que l’on donne à ces véhicules), et ayant avec ces Etres venus d’ailleurs une conversation soit verbale, dans la propre langue du témoin, soit télépathique, comme cela se passe le plus souvent avec les occupants de l’engin.

Les conversations sont le plus souvent à sens unique (le témoin étant mentalement conditionné pour « recevoir ») et sont généralement d’ordre philosophique, scientifique ou social.

Les occupants des engins sont généralement pacifiques, très doux, démunis de toute agressivité, « prêchant » l’Amour de tout ce qui vit. Ils sont très beaux et sympathiques. Cette douceur et cette sympathie sont communicatives au point de tomber en extase devant ces Etres mentalement et physiquement beaux et purs. Mais ceci est le « portrait-robot » dressé, de ceux qui contactent les terriens pour leur donner des informations. Cette catégorie d’Extraterrestres à sympathie communicative provoquant l’extase, sont généralement grands, blonds, aux cheveux longs. Ils sont bien bâtis et ont un visage très fin. Ils portent le plus souvent une combinaison de vol très collante en métal argenté souple et lumineux. Il ne serait pas étonnant qu’ils soient les descendants des « anges de lumière » venus des cieux, dont parlent les enseignements de base de toutes les religions quelles qu’elles soient, existant sur notre globe depuis des millénaires.

Mais avec cela, et d’après de nombreux rapports officiels détenus par les multiples groupements de recherche sérieux de tous les pays du monde, il existe aussi d’autres races d’extraterrestres qui nous visitent. Ceux-ci sont d’aspect et de moeurs totalement opposées aux premiers. Mais là, je ne puis rien expliquer, car je n’ai jamais rencontré ces races.

Extrait tiré du livre LES EXTRATERRESTRES m’ont dit de Pierre Monnet

DISPONIBLE ICI

 

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: