Print Friendly, PDF & Email

par Dominique Lacroix

Il y a parfois des gens qui me font le commentaire suivant : « C’est facile pour toi tu es chanceuse, car tu peux faire ce que tu veux. » Beaucoup de gens croient que la vie que j’ai avec ma liberté de choix ne sont pas pour eux et que c’est un rêve qu’ils ne réaliseront jamais. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils ne réalisent pas encore que le hasard, la chance ou la malchance n’existent pas. Ce ne sont que des concepts qui tentent d’expliquer les circonstances ou évènements qui répondent à des lois physiques qu’on ne comprend pas encore… Et c’est cette croyance que « la vie nous arrive sans qu’on n’ait rien à y voir » qui maintient un état d’impuissance face à une réalité qu’on ne croit pas pouvoir changer.

Mais voyez-vous, la réalité est que je n’ai pas toujours vécu le genre de vie que j’ai aujourd’hui où je me sens libre de mes décisions, où je me laisse guider par mes préférences et mon intuition pour choisir mes activités, mes relations et même les endroits ou vivre ou voyager. Pour en arriver là, j’ai dû remettre en question plusieurs des valeurs et des systèmes de référence avec lesquels j’avais grandi et que j’avais acceptés naturellement. Mais voilà justement ce que signifie « reprendre son autorité intérieure ». C’est cette capacité de réévaluer tout ce que l’on nous a appris afin de consciemment choisir et décider si cela nous convient encore et nous permet de nous épanouir — ou si cela nous empêche d’exprimer notre potentiel réel.

Et quand nous constatons que certains cadres de référence ou schèmes de pensée que nous avons crus vrais ou importants jusqu’à présent nous limitent dans nos possibilités, c’est là que l’on doit être intègre avec soi-même, que l’on doit se respecter et honorer notre caractère unique en ayant le courage DE SE CHOISIR. Nous ne sommes pas ici pour faire comme tout le monde et constamment répéter et vivre selon les anciens modèles. Le but de la vie n’est pas de plaire aux autres ou d’avoir peur de leur déplaire ou de les blesser. L’authenticité et la liberté font partie de notre nature fondamentale. Pour dépasser les limites illusoires que nous avons adoptées, il faut élargir nos perspectives et en adopter d’autres qui nous permettent de nous épanouir et de nous exprimer avec créativité et inspiration. Ensuite, une fois que nous avons décidé d’écouter notre cœur, c’est-à-dire de faire des choix qui correspondent à nos préférences et à notre nature véritable, nous devons être cohérents en réagissant d’une manière nouvelle aux mêmes vieilles circonstances que la vie nous ramène toujours. Le sentiment de liberté provient de l’intérieur. Nous nous sentons libres, lorsque nos peurs ou nos croyances limitées ne dominent plus nos choix.

Chaque fois que j’ai désiré des changements dans ma vie, j’ai vécu des conflits intérieurs qui me faisaient avoir peur de décevoir ceux que j’aime ou de perdre leur amour, me sentir coupable, impuissante ou encore ces conflits engendraient une telle confusion en moi qu’ils m’empêchaient de prendre une décision.  Souvent je me sentais coincée, car j’avais l’impression qu’il n’y avait pas d’autre choix que de me résigner à la situation dans laquelle j’étais. Nous vivons un conflit intérieur entre « choisir de faire ce que nous aimons ou préférons » et « choisir de faire ce que nous croyons que nous devrions faire ou ce que les autres attendent de nous ou croient que nous devrions faire. » Ce conflit est le signe que ce que les croyances que nous avons adoptées (le mental) n’est pas en accord avec ce que nous désirons vraiment (le cœur). Et le problème est que nous avons appris à NE PAS NOUS CHOISIR. Nous avons appris que les autres sont plus importants, qu’il est égoïste de s’occuper de soi. Nous trouvons notre valeur dans le regard des autres. Nous avons appris à nous fier au mental pour choisir en niant ce que notre cœur nous fait ressentir. C’est la source de tout conflit intérieur et ce que nous ne comprenons pas, c’est que le conflit ne disparaitra que lorsque nous nous choisirons. Car il est le signe envoyé par notre soi véritable pour nous indiquer que nous ne sommes pas sur la bonne route.

J’ai dû transformer toutes ces vieilles croyances comme « s’occuper de soi est égoïste — les autres sont plus importants que moi — je suis responsable de leur bienêtre — je dois me sacrifier pour leur bonheur — il faut se “résigner” que certaines choses ne peuvent pas être changées, etc. ». Pensez-y un moment : puisque vous ne pouvez pas contrôler l’attitude ou la réaction d’une autre personne face aux circonstances de sa vie, comment pouvez-vous être responsable de son sentiment de satisfaction ou de joie ? C’est non seulement une bien grande responsabilité, mais c’est une tâche impossible à accomplir, car vous n’avez aucun contrôle sur les réactions, les pensées et les attitudes des autres. Cela ne peut mener qu’à beaucoup de ressentiment, de colère, d’impuissance ou encore le sentiment d’être emprisonné ou envahi. Et cela n’a rien à voir avec l’amour, n’est-ce pas ?

Le véritable amour, l’amour inconditionnel, amène de la joie et un sentiment de satisfaction et de bienêtre. L’amour vrai commence par l’amour de soi et le respect de ce que nous sommes. Lorsque j’ai compris cela, j’ai réalisé que la porte de sortie était de me recentrer sur moi, sur mes besoins et mes préférences, et sur la nécessité de prendre ma place, de reprendre mon pouvoir en ne laissant plus la vision ou les attentes des autres ou de la société contrôler ma vie. Où est la liberté si vous devez vous comporter selon des modèles préétablis ou si vous essayez de vous conformer à l’image que d’autres ont de vous ou que vous essayez de ne pas les décevoir pour ne pas perdre leur amour ou leur respect ?

Pour en arriver où j’en suis maintenant, j’ai dû décider que j’étais ma priorité. Je me suis choisie au lieu de toujours choisir les autres en répondant à leurs besoins et attentes. Car quand nous nions nos propres besoins pour faire plaisir aux autres ou pour ne pas les blesser, nous ne reconnaissons pas notre importance et notre valeur. Il est important de rétablir l’équilibre et de comprendre que nous avons la même valeur que toute autre personne, que chacun d’entre nous est libre, responsable de sa vie et a tout ce qu’il faut pour être autonome et avoir une vie riche et épanouissante.

Quand nous commençons à reconnaitre et accepter que nous sommes bien plus que ce que nous avions cru être, tout prend une dimension différente. Nous commençons à voir que nous sommes toujours responsables de nos choix. À travers ces expériences difficiles, j’ai commencé à découvrir qui je suis vraiment, à me sentir à ma place peu importe où je choisis d’être, à me sentir soutenue et aimée sans condition, à savoir que l’univers me soutient quoi que je choisisse ou que je décide d’expérimenter (car l’univers, c’est moi…). Et cela n’a rien d’exceptionnel ni d’incroyable, c’est la vie de tout être humain qui choisit de reprendre sa liberté et son autorité intérieure.

Pour reprendre le pouvoir sur ma vie, j’ai dû commencer par reprendre la responsabilité de tout ce qui m’arrivait — en reconnaissant que c’était mon interprétation qui donnait une signification précise aux circonstances dont j’étais témoin. On ne peut pas changer ce qui ne nous appartient pas, mais on peut tout transformer quand on accepte et comprend le rôle énergétique que l’on joue dans toutes les circonstances de notre vie, dans nos relations, dans notre santé, dans notre carrière, etc., etc. Il n’y a pas de bourreau sans victime, ou de prédateur sans proie. Et toutes ces expériences, quel que soit le côté où l’on se situe, doivent être vues comme des occasions de croissance et d’évolution.

Les circonstances difficiles ou celles que nous n’aimons pas sont l’occasion idéale pour que nous puissions reprendre contact avec notre vrai Soi et reprendre notre liberté en dépassant nos peurs. Et lorsque cela se fait pour l’amour de soi et par amour de soi, les résultats sont bien différents que lorsqu’un choix est fait dans la peur et par ressentiment ou vengeance. Pour transformer les conflits, il faut commencer à les voir d’une nouvelle manière. Il s’agit d’orienter notre attention sur la découverte des bénéfices que nous pouvons retirer de toute situation qui nous fait vivre des émotions intenses et difficiles. Toutes les crises ou les drames que j’ai traversés m’ont aidée à réaliser que j’étais bien plus que tout ce que je croyais être. Ce que je vois maintenant dans ces évènements passés, c’est l’occasion qui m’a été donnée de me dépasser et de grandir en changeant ma façon de voir les choses et en faisant de nouveaux choix de vie. Mon autonomie a grandi avec chaque décision de me choisir, c’est quelque chose que j’ai graduellement bâti.

Et puis attendre une crise ou une situation dramatique pour effectuer des changements dans sa vie est une façon de faire qui est dépassée. Les crises et les drames sont la conséquence de notre refus de voir ce qui ne va pas et de ne pas se remettre en question devant des situations qui ne nous rendent pas heureux, jusqu’à ce que la situation devienne insoutenable et que la crise nous force à faire un nouveau choix. Un être conscient s’observer et dirige délibérément sa vie.

Ma vie n’a pas été plus facile que celle de la moyenne des gens. La déclaration que « c’est facile pour moi » ou que « je suis chanceuse » est sans fondement et provient tout simplement de l’ignorance. Et il est évident pour moi que la réalité qui est la mienne n’a rien à voir avec le hasard ou la chance. C’est le résultat du changement de conscience qui s’est établi en moi : le passage graduel d’un état de conscience où la peur et le manque étaient mes motivations pour faire des choix à un état de conscience centré sur le cœur où l’Amour est à la source de mes décisions. Et l’amour véritable commence par soi, par s’aimer soi-même, s’honorer et respecter nos besoins. Nous avons tous besoin de soutien lorsque nous désirons du changement. Et décider que nous méritons du soutien et le rechercher est aussi une décision importante qu’il faut oser savoir prendre. C’est pourquoi aujourd’hui, ce qui m’inspire et me passionne c’est d’offrir ce soutien à ceux qui le recherchent et qui sont prêts à une véritable transformation. Mais pour cela, il faut être capable de faire le premier pas et de se choisir…

https://www.youtube.com/watch?v=jE0qos79o48

J’aimerais terminer en mentionnant que le fait de rétablir l’équilibre dans ma vie en prenant la place qui est la mienne et en commençant à apprécier tout ce que je suis a eu une influence incroyable sur ma vie et mes relations. Au fil du temps et au fur et à mesure que je me sentais plus centrée et solide, et que je commençais à suivre avec confiance ce que mon cœur me dictait en faisant des choix cohérents, mes relations sont devenues plus harmonieuses et ma vie s’est enrichie d’expériences toutes plus extraordinaires les unes que les autres.

Nous sommes maintenant à un tournant crucial de notre évolution en tant qu’humanité ou la décision non seulement de se choisir, mais aussi de collaborer avec d’autres êtres ayant la même vision est essentielle. C’est le moment d’actualiser et d’intégrer tout ce que vous avez appris. Cela veut dire qu’il faut maintenant vivre le concept de l’unité et de l’inter connectivité de tous les êtres, vivre l’amour inconditionnel et la compassion, avec authenticité et en toute liberté.

Le changement ou le passage vers une vie qui correspond à ce que vous désirez vraiment, une vie où vous vous sentez libre d’exprimer l’amour, la joie de vivre et la créativité est à la portée de tous. Il n’a rien à voir avec la chance ou le hasard et tout à voir avec ce que vous décidez de croire et les décisions que vous prenez. Alors, pourquoi ne pas prendre la décision dès maintenant de vous mettre en priorité dans votre vie en vous accordant le soutien nécessaire pour laisser émerger cette nouvelle version de vous qui ne demande qu’à faire surface ?

Voici quelques projets qui ont été conçus pour vous soutenir dans votre transformation.

22-23 Septembre à Paris « Mon corps : mon ami et mon allié » est un atelier pour entrer en harmonie avec l’intelligence naturelle de votre corps. Cliquez ici pour tous les détails.

29-30 Septembre à Plainfaing « Incarner sa mission de vie » est un atelier pour comprendre qui vous êtes, votre rôle et comment découvrir et exprimer votre potentiel. Cliquez ici pour tous les détails.

8-20 Octobre au Maroc « Mission possible » offre un séjour d’une ou deux semaines pour vous aider à choisir votre nouvelle identité et à établir un nouveau plan de vie. Cliquez ici pour tous les détails.

C’est une occasion idéale pour vous mettre en marche vers une nouvelle version de vous ! Et le fait de prendre votre décision avec détermination va enclencher les changements nécessaires à la réalisation de votre projet car, lorsque vous vous choisissez, l’univers vous répond sur le même ton, sur la même vibration…

N’hésitez pas à m’écrire à [email protected] si vous avez des questions. je vous répondrai avec plaisir.

Avec beaucoup d’amour

Dominique

.

Dominique Lacroix

SÉANCES INDIVIDUELLES PAR SKYPE de 30 ou 60 minutes DISPONIBLES ICI

Mon site web : www.nouvellerealite.com

ou contactez-moi directement ici:

Me contacter <==> Mes Chroniques

Partagez sur: