Précédent
Suivant

Quelque chose s’est levé. Comme un poids en moins sur ton cœur. Comme un souffle en plus dans ton être. Quelque chose s’est levé, élevé, formé. Peut-être cela ne ressemble-t-il pas encore à grand chose. Peut-être que cela ne ressemblera à rien de ce que tu as déjà connu. C’est ça qui est bien. Non pas bien comme “mieux que”. Mais “bien” comme un nouveau chemin jamais arpenté.

Le ressens-tu? Arrives-tu à croire en tes rêves en leur laissant de la place dans ton quotidien? Ou es-tu encore en train d’hésiter, de trier le pour et le contre en oubliant l’important: l’essentiel. Ce dernier ne répond pas à la raison, mais bel et bien à l’élan. Celui qui te fait te lever chaque matin depuis que tu t’es incarné. Mais peut-être s’agit-il de cela? Peut-être t’incarnes-tu à peine? Ou peut-être encore ne sais-tu pas ce que tu veux vraiment. Ici, nous ne parlons pas de ce qui serait le mieux au vue des considérations extérieures. Mais bel et bien au vue de tes considérations intérieures. Quelles sont-elles?

Vois-tu, tes valeurs vont être amenées à changer, à se modifier, à se transformer. Vois-tu, tu commences à peine à résonner avec ta vibration primordiale, tu commences à peine à lui donner forme. Alors prépares-toi à ce que tout cela bouge encore. Mais ne vas pas arrêter de vivre car le changement va arriver. Nous te le disons. Le changement agit à chaque instant. Il est comme le chef d’orchestre de ce chef- d’oeuvre qu’est ta vie. Nous te le disons. Un chef -d’oeuvre ne veut pas dire « extraordinaire ». Un chef- d’oeuvre veut dire « unique ». Quelque chose de si complexe qu’on ne sait jamais d’avance le résultat final. Et pourtant, ce final, on l’entend déjà, à chaque jour qui passe dans une simplicité renversante: l’essentiel.

Mais à quoi peux-tu nous demander? À tout. Tu es essentiel à tout. À ta propre vie. À ton corps. À ta tête même si elle peut te faire croire le contraire. Vois-tu récemment, tout peut être remis dans l’ordre. Non pas le bon ordre. L’ordre. Celui que rien ne peut déranger. Alors qu’est-ce qui vient tant te bousculer? Qu’est-ce qui s’est écroulé en toi? Rien. À part les couches. Un peu à l’image d’un voile qui recouvrirait une toile. Ce voile la recouvrait pour qu’elle ne prenne pas la poussière, le soleil…tout cela aurait pu l’abîmer. Il en va de même de toutes ces peurs qui t’ont habillées. Elles étaient là pour te protéger.

Mais tu sais désormais que tu n’as plus besoin de protection. Tu veux vivre. Tu peux vivre. À toi de suivre ton cœur et poser tes choix. À toi de prendre soin de toi, d’écouter tes besoins, écarter tes illusions, et intégrer que tout se passe maintenant. Pas de façon philosophique, mais de façon concrète. Un rêve n’attend pas. Un rêve possède plusieurs fils et il ne tient qu’à toi de commencer à les tisser. Mais n’oublie pas. Le rêve n’est pas toi. Tu n’es d’ailleurs pas obligé d’en avoir un. Tout rêve devient réalité dès que tu te mets à tisser. Dès que tu te mets à agir. Un pas après l’autre, la patience comme tambour.

Voilà. Tout se pose actuellement. Tout se prépare – tu te prépares – à quelque chose de plus grand. Quelque chose qui a toujours été là, et que tu es enfin prêt à recevoir. Ton essence.

Ne la brusque pas. Ne sois pas impatient. Savoure chaque instant que tu passes avec toi-même. Profite de chacune des journées que tu empruntes, car on oublie bien souvent, que la vie nous est prêtée.

Avec douceur en cette lune de grâces.

OZALEE

Je reçois vos partages avec joie !

Visitez mon site web: Voyage au coeur des Astres

et ma page Facebook ici

Me contacter <==> Mes Chroniques

Retrouvez les chroniques de Ozalee sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant

LE REPLAY DE CE SÉMINAIRE EST DISPONIBLE À PRIX RÉDUIT