Précédent
Suivant

Pour les “Préparez-vous aux changements” et autres chercheurs de vérités, il ne vous aura pas échappé l’information aussi stupéfiante qu’inimaginable, que des satellites espions américains ont été isolés, des super-ordinateurs de la CIA qui participaient à leur contrôle ont été neutralisés, et que les agences gouvernementales de l’état profond américain que sont la CIA et la NSA se retrouvent soudainement aveugles. D’autres agences qui s’appuyaient sur ces mêmes satellites, comme le GCHQ en Grande Bretagne, le sont de facto également. Que se serait-il donc passé et quel est l’objectif de cette incroyable action qui serait confirmée par six sources différentes dont le divulgateur américain anonyme Q et le contacté Cobra ?

Rappelons tout d’abord une partie des faits (source Exoportail) :

Des satellites espions très importants des États-Unis ont été rendus aveugles – pas d’accès par les autres nations depuis le 30 Août 2018. Le Pentagone refuse de commenter. Aujourd’hui, des sources de la communauté du renseignement confirment que des systèmes informatiques centraux critiques de la CIA sont hors ligne, rendant sept satellites espions aveugles.

Le personnel technique travaillerait d’arrache-pied pour découvrir ce qui s’est passé et le réparer. En Grande-Bretagne, le MI5, le MI6 et le GCHQ sont en mode panique alors que la spéculation s’intensifie.

Si les rapports sont corrects, les ramifications sont que, non seulement la CIA, mais tous les alliés étrangers des États-Unis sont rendus «aveugles» aux informations vitales du renseignement jusqu’à ce qu’un correctif soit trouvé. D’ici là, il y a une panne presque complète de la plupart des satellites «Black-Ops» Signals Intelligence (SIGINT) et Satellite Communications (SATCOM).

Cette information publiée initialement par Qanon a été confirmée par le contacté Cobra !

Pour l’article au complet :COBRA | 1 septembre : Mise à jour sur la situation de l’opération «Keyhole»

«Dans un geste surprenant, les Forces de la Lumière ont approuvé la publication de la première information significative à la population de surface depuis janvier 2018. Je ne m’attendais pas à ce que cela devienne public :

Il a été publié pour la première fois par Qanon :

Lien en Anglais : https://www.disclosurenews.it/en/qanon-update-august-31/

Et puis par Hal Turner :

Lien en Anglais : http://halturnerradioshow.com/index.php/news/u-s-national-news/3079-breaking-news-urgent-7-cia-mainframe-computers-down-spy-satellites-offline

Lien en Anglais : http://robinwestenra.blogspot.com/2018/09/second-source-us-military-suddenly.html

Il s’agit de l’Opération Keyhole, une opération des Forces de la Lumière dans laquelle elles ont pris le contrôle passif / actif des satellites espions et d’autres aspects du réseau de télécommunications.

J’ai mentionné le contrôle passif des satellites il y a plus d’un an :

Lien en Français : Cobra, 1er Mars 2017 : Rapport sur la Libération Éthérique

Cela signifie concrètement que les satellites espions envoient maintenant des images et des données que les Forces de la Lumière désirent qu’elles soient envoyées. Les forces de la Lumières ont communiqué que « parfois l’équipement de télécommunications et de signalisation n’obéira pas aux lois connues de la physique ». Cela signifie aussi concrètement qu’un aspect du mécanisme de contrôle de la Terre en quarantaine a été supprimé.”

Les noms SNOW WHITE (Blanche Neige) représentent des super-ordinateurs de la CIA. Les noms CORONA désignent les satellites espions états-uniens. Le satellite espion BIG BIRD-9 fait également partie de la liste.

Ces satellites secrets pourraient constituer l’épine dorsale des communications et actions de la Cabale / Nouvel Ordre Mondial / Illuminati / État Profond, appelez les comme vous voulez…

Pour connaître un peu le monde de l’informatique et de la sécurité, une telle situation est plus qu’invraisemblable. Ces super-ordinateurs, hébergés dans des data-centers hypersécurisés ne peuvent pas être mis hors ligne par l’action d’un individu isolé ou même de hackers gouvernementaux d’un état adverse. Nous sommes au cœur mondial de la puissance du renseignement numérique bénéficiant des plus hautes technologies connues et des meilleurs spécialistes mondiaux du domaine. Pour des équipements de cette criticité, tout est redondé plusieurs fois, les accès physiques aux machines comme les accès logiques d’administration système sont également hyper sécurisés, bref… cet événement qui semble être confirmé de différentes sources est un événement ABSOLUMENT MAJEUR et chargé de sens ! Une simple intervention de groupes humains, aussi bien coordonnés soient-ils, ne peut expliquer une telle situation.

Inutile de chercher à décrire la panique qui peut s’emparer de ces services de renseignement face à une telle situation inédite et parfaitement incompréhensible. Je souhaiterais appuyer l’affirmation ci-dessous, du contacté Cobra de par ma propre expérience. Il est tout à fait possible de prendre le contrôle d’équipements informatiques et électro-magnétiques à travers les plans de densité supérieure (les forces de la lumière, forces terrestres ou extra-terrestres) ce qui semble avoir été fait par des forces positives.

« Parfois l’équipement de télécommunications et de signalisation n’obéira pas aux lois connues de la physique »

Maintenant en quoi cette situation nous avance sur le chemin de la libération planétaire ?

Il est possible de faire de nombreuses spéculations sur le rôle que peuvent jouer ces satellites dans le maintien de la quarantaine terrestre, quand on sait que des satellites peuvent alimenter l’anomalie plasmatique autour de la Terre (assimilable à la notion de voile). Ces satellites pourraient aussi jouer un rôle dans la guerre électronique, ou l’utilisation d’armes micro-ondes ou à laser à énergie dirigée contre des forces de l’Alliance ou des travailleurs de lumière particuliers.

David Wilcock a fait, dans un très long article, l’analyse de cette situation inédite et je dois reconnaître que les hypothèses qu’il retient sont du plus grand intérêt.

La première serait de paralyser ce qu’il est communément convenu d’appeler la Cabale / État profond etc, pour l’empêcher de mener des représailles meurtrières majeures à travers l’arsenal nucléaire ou peut-être même l’arsenal de bombes toplet restantes (arsenal quantique de forces sombres). Q a fait une déclaration codée à ce sujet, comme à son habitude :

Q !!mG7VJxZNCI ID: bd6786 No.2805326
Aug 30 2018 17:52:12 (EST)

>>2805260
BLIND EYES IN THE SKY.
SHALL WE PLAY A GAME?
Q

Cette citation “shall we play a game” (allons-nous jouer à un jeu ?) pourrait nous renvoyer à un vieux film de 1983 nommé “Wargames” ou “Jeux de guerre” dans lequel le jeune hacker discute avec l’intelligence artificielle du réseau militaire dans lequel il s’est introduit, sur l’opportunité de simuler une guerre nucléaire.

Il est ainsi tout à fait vraisemblable d’imaginer que l’immobilisation de ces satellites puisse empêcher l’état profond de mener des représailles nucléaires face à la préparation d’arrestations massives.

Une autre hypothèse tout aussi vraisemblable est de permettre à l’alliance, c’est à dire une force positive au sein des états, nations et armées, de préparer les arrestations massives (attendues lors d’un événement planétaire coordonné) sans être espionnée et donc sans entrave.

Pour comprendre ce qui se trame, il nous faut faire une petite digression sur le concept de mandats d’arrêts sous scellés. La justice états-unienne possède sous le coude plus de 50000 mandats d’arrestations sous scellés, ce qui constitue un chiffre inédit. Il serait intéressant de s’interroger si la France travaille de la même façon et si des forces positives travailleraient main dans la main avec des forces de l’Alliance ? Ces mandats sous scellés sont des ordres d’arrestation qui restent secrets jusqu’au jour dit de l’arrestation. Ils sont utilisés pour démanteler, de façon coordonnée, des réseaux criminels en gardant l’action secrète pour pouvoir opérer de façon simultanée dans toutes les ramifications du réseau pour l’empêcher de s’organiser et le démanteler ainsi rapidement et efficacement.

Ces arrestations massives conduiront à des procès massifs, d’une ampleur bien supérieure à celle des fameux procès de Nuremberg des criminels nazis, suite à la seconde guerre mondiale. De nombreuses sources s’accordent aujourd’hui sur le fait que ces procès seraient plutôt conduits par des tribunaux militaires et non civils, de par l’importance du renseignement dans ces procès, et du nombre important de personnes affiliées au monde militaro-industriel, et peut-être aussi pour décharger une justice civile engorgée et avec laquelle les procès traîneraient sur des années…

Pour rappel, sur le concept de réinitialisation mondiale imminente en lien direct avec ces arrestations :

Il est certain que la crédibilité de Q et du monde même de la divulgation, est en train de se jouer à travers ces informations, qui sont, nous le répétons, bien évidemment non confirmées par aucune source officielle.

Voilà en tout cas, un élément de réponse à ces nombreux chercheurs de vérités ou spiritualistes qui prétendent que rien n’avance, sans doute parce qu’ils ou elles ne sont à l’affut de ce genre d’information pourtant capitales. Une prise de contrôle de satellites espions et de télécommunication, c’est aussi une prise de contrôle sur les médias, pour assurer la divulgation d’informations cruciales quand le moment sera venu.

Quoi qu’il en soit, une telle situation laisse à penser qu’une action planétaire massive imminente est en préparation. Pourtant je ne voudrais pas vous faire de fausses promesses, car vous devez savoir que les forces positives, forces de l’alliance ou de la lumière (appelez- les comme vous voulez), ont besoin de votre conscience et de votre appui pour agir. Il n’est donc pas question d’attendre mais bien de continuer à agir !

Victoire de la Lumière !

Trouvé sur https://revolutionvibratoire.fr/l

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant

LE REPLAY DE CE SÉMINAIRE EST DISPONIBLE À PRIX RÉDUIT