Précédent
Suivant

Ce n’est pas d’hier que nous vous répétons que vous êtes parvenu au terme de la phase de nettoyage et de purification préalable à l’émergence de votre divinité. Aussi, pourriez-vous vous étonner du fait qu’il continue de surgir, dans votre vie, de grands et petits problèmes dont la résolution semble se compliquer ou retarder.

Vous savez, vous devez accorder à notre affirmation une certaine relativité puisque nous ne pouvons pas déterminer avec précision, pour chacun des lecteurs, la longueur du délai qui pourrait s’imposer à lui dans la libération des entraves et des ténèbres qu’il a accumulés et enfouis dans ses plus grandes profondeurs, au cours d’une expérience immémoriale d’incarnations, ce qui, dans les énergies présentes, le dessert. Et, en ce moment, c’est ce qu’il en reste qui remonte à la surface pour qu’il l’offre à la Lumière pour harmonisation ou dissolution.

De vie en vie, selon la force de son ego, son degré d’obnubilation, le nombre de ses illusions, chacun a fini par développer trop de moyens de se cacher la vérité, de retarder les échéances, de nier la source de ses problèmes, d’écarter ses responsabilités, de projeter ses torts sur autrui, de vivre en victime, de voiler sa Véritable Nature. Or, nul ne peut vraiment s’élever dans le Monde nouveau tant qu’il conserve en lui des éléments qui conditionnent ses attitudes et ses comportements biaisées, qu’il entretient des choix qui ne correspondent plus à la Vie nouvelle, à la Vie réelle, telle qu’elle se révèle présentement.

train-908Surtout que, dans la présente phase énergétique, appelé à exercer sa maîtrise personnelle, chacun peut de moins en moins compter sur une assistance extérieure dans les changements qui s’imposent, dans l’immédiat, dans son mode de vie, ce qui commence par le rejet de toute peur et de tout doute par rapport à ses potentialités créatrices. Chacun détient la force de porter ses fardeaux et la puissance de s’en délester. Ainsi, même s’il peut accepter de l’aide, à un moment ou la collaboration mutuelle n’a jamais autant importé, il doit bien retenir que, dans tout ce qu’on lui propose, il est le seul à pouvoir décider de ce que, en définitive, il en retient, à partir des intuitions de son cœur.

Ainsi, dans la vie de chacun, il surgit encore des complications à un moment où il a pourtant emprunté la Voie rapide de la Transformation. Les énergies nouvelles, en accélération et en intensification constantes, donc très puissantes, tourbillonnent autour de chacun, de sorte que tout se meut à la vitesse de l’éclair. Depuis quelques semaines, vous avez pu penser avoir beaucoup à faire, pourtant il ne pourra que s’en ajouter. Ce n’est pas dire que les activités qui vous sollicitent ne sont pas passionnantes et libératrices et qu’elles ne correspondent pas au besoin réel que vous ressentez, mais qu’elles se présentent en si grand nombre que vous finissez par craindre de ne pas en voir le bout. Ce qui vous amène à dire : «Mais c’est bien trop, beaucoup trop pour moi!»

Le présent épisode de votre vie ressemble un peu à ce qui se passe à un niveau avancé d’un jeu d’ordinateur, alors que bien des embûches surgissent en même temps, ce qui vous amène à redouter de ne pas parvenir à vous en tirer. Quand vous êtes submergé, vous entrez dans un état de confusion… et d’incompétence. Pourtant, dans le jeu d’ordinateur, parce que tout est fictif, vous parvenez à y trouver du plaisir, à percevoir l’expérience comme intrigante, amusante, stimulante, excitante, parce que vous ressentez qu’il ne s’agit que d’un appel à développer une plus grande maîtrise. De ce temps-là, il en va de même dans la vie réelle, sauf que vous ne prenez pas ses péripéties avec autant d’amusement et d’humour, ce qu’il vous faudrait pourtant faire.

En ce moment, rien n’importe autant que de bien vous insérer dans le nouveau système de navigation de manière à surmonter tout ce qui vous arrive.   Nous entendons par là que la nouvelle navigation se fonde sur votre connaissance intérieure, soit sur ajustement au courant naturel de la Réalité nouvelle, non sur ce que, mentalement, vous avez appris ni sur ce que vous avez retenu de l’enseignement d’autrui.

Souvent, en raison de l’intensité des énergies, plusieurs d’entre vous éprouvent de la fatigue, de sorte qu’ils passeraient bien la journée au lit. Vous ne devriez ni vous en soucier ni vous en plaindre, mais plutôt répondre à cet appel d’un retour au calme qui vous permet d’œuvrer sur d’autres plans de conscience.

Alors, permettez-vous simplement de plonger dans le silence ou de passer à autre chose : par exemple, vous pouvez aller marcher dans la Nature où il devient tellement plus facile de vous relier aux énergies de la Réalité nouvelle, parce qu’elle vous en donne tant d’indices. Dans les transformations actuelles, lorsqu’un nouvel élément émerge de l’intérieur de votre être et s’allie plus certainement et profondément à votre environnement, vous avez l’impression d’en recevoir une puissante accolade, comme si vous fusionniez avec lui. Dès lors, vous ne devez pas vous contenter d’apprécier ce qui vous entoure, mais vous ressentir en unité avec le Tout. Au fur et à mesure que la résonance du Monde nouveau s’affirme à travers vous, ce dernier gagne en réalité pour les gens qui vous entourent, ce qui augmente votre Lumière et votre joie.

Mieux vous vous insérez dans ce que, par analogie, nous appelons la nouvelle chaîne de distribution, plus vous prenez de l’expansion, et bien au-delà de ce que vous avez connu jusqu’à ce jour. Mais vous devez continuer de passer à travers certains changements pour vous ajuster à cette expansion. Lorsque, par manque d’expérience, vous êtes dépassé, cela peut se signaler par un malaise ou une maladie qui vous indiquent que vous prenez du retard par rapport à la nouvelle chronologie. À ce moment, s’il le faut, accepter de vous coucher ou de vous aliter pour assurer, sans autre distraction, un démantèlement de votre être qui vous assure une meilleure adaptation au flux des énergies nouvelles.

Certains oseront peut-être avouer qu’ils ne ressentent rien de cette présumée expansion sans précédent de leur être alors que, pourtant, ils progressent dans la Réalité nouvelle autant que les autres. Ils n’ont rien à se reprocher ni à se sentir coupables puisque, de toute manière, elle ne devrait pas tarder à devenir une évidence pour eux. Mais il se peut qu’ils aient simplement négligé de porter attention aux petits indices qui jalonnent leur propre expérience et qui peuvent confirmer sa présence.

Par exemple, leur arrive-t-il d’avoir le sentiment d’un manque de synchronisation entre la chronologie interne et la chronologie externe de leur réalité? Ont-ils parfois l’impression de perdre la mémoire récente de certains faits, soit de douter avoir posé un acte quelques secondes ou quelques minutes après l’avoir posé? Ou pensent-ils à quelque chose qu’il importe de faire ou de retenir, mais qu’ils oublient dix secondes plus tard, s’ils ne s’y mettent pas tout de suite?   Leur arrive-t-il de rouler en voiture quelque part et de se sentir, soudain, complètement désorientés, par rapport à leur destination, à un moment ou à un autre de leur parcours? Élaborent-ils des plans qu’ils ne parviennent jamais à mener à terme dans les délais prévus ou qu’ils doivent sans cesse modifier? Échappent-ils souvent des objets, par manque d’attention, leur conscience voguant ailleurs? Essaient-ils parfois de se rappeler d’un fait du passé qu’ils ont personnellement vécu, mais qu’ils ont désormais l’impression de relever de l’expérience d’un autre ou de la séquence d’un vieux film? Se sentent-ils plus ou moins souvent comme une montgolfière qui ne serait plus liée à la Terre que par un fil très ténu?

Le plus important de votre présente aventure, c’est que, pour passer dans un plan supérieur, tout nouveau et considérablement élargi, vous ne tenez plus autant à tenter de conserver quoi que ce soit de votre passé quand le moment est venu que cela disparaisse. Plutôt, vous parvenez à accueillir cette expansion en évitant de penser à tout ce qui pourrait entretenir un sentiment réducteur de manière à accéder de nouveau à votre véritable stature originelle et à votre Pouvoir éternel. Surtout, vous redoutez moins ce qui pourrait arriver pendant que vous vous libérez de l’emprise de la dualité. Parce que, que vous en ayez conscience ou pas, vous êtes en voie de réaliser un engagement que vous portez en vous depuis fort longtemps.

Autrement dit, en ce moment, vous vous dégagez de plus en plus du plan de l’Illusion pour réintégrer un monde que vous connaissez fort bien, que vous avez simplement oublié, en approfondissant davantage, jour après jour, la réalité de votre Être véritable. Au lieu d’y résister, ne trouvez-vous pas là une expérience à accepter et à célébrer?

Pour tout dire, le mois de septembre a représenté un mois de transformation plus puissant que vous ne l’auriez cru : il vous a permis de mieux faire passer le système de réalité de la densité, fondé sur la dualité, au Monde nouveau. Vous y avez adopté, avec une nouvelle chronologie, une nouvelle chaîne de synchronisation. Plus ou moins à votre insu, en chacun de vous, il s’est produit des ajustements majeurs, le résultat de votre expansion de conscience, qui vous a permis d’explorer des domaines inconnus ou oubliés.

Si vous vous arrêtez pour y penser sérieusement, vous découvrirez que vous avez fait l’expérience de percées majeures et qu’il s’est présenté à vous des occasions en or, qui ont pu, parfois, prendre l’apparence de petites changements, mais qui, dans un proche avenir, assureront un plus grand déblocage. Ne devriez-vous penser qu’à l’aide dont vous aviez tellement besoin, depuis longtemps, qui, enfin, vous est offert, ou à d’autres expériences nouvelles qui, dans plus ou moins de temps, vous révéleront l’importance capitale qu’elles revêtaient.

Mais, dans le monde, il s’est tout aussi bien présenté des coups vicieux ou des chocs sur la gauche, vous savez ces événements imprévus et très étonnants, comme le décès de certains grands personnages, sur la scène mondiale, ou, plus personnellement, des accidents de santé. Dans ce dernier cas, il vous était présenté le défi de découvrir la manière de vous guérir de maux qui couvaient depuis trop longtemps.

Dans votre vie personnelle, vous avez peut-être souvent l’impression de vous retrouver, comme le hamster, dans une roue, alors que certains schémas désagréables ne cessent de se répéter, comme si leur résolution était devenue mission impossible. Il vous faut retenir que, avec l’intensité énergétique des derniers mois, vous ne pouvez plus que rarement comprendre ce qui se passe, de sorte qu’il faut donner congé à votre esprit analytique. Vous envisagez la résolution de certains problèmes dans l’avenir, mais, pour le moment, vous ne trouvez pas le temps de leur accorder beaucoup d’attention ou d’investir en eux beaucoup d’énergie, tellement ils restent irréels, pour le moment. Tout se passe comme si vous regardiez un film en plein défilement, mais que vous ne regardez pas vraiment.

Globalement, le mois de septembre vous a servi de moment charnière pour déterminer le point de vue à partir duquel vous souhaitez, dès le présent moment, percevoir les événements. Que vous ayez obtenu une perspective plus large ou plus étroite, votre nouvelle manière de concevoir votre existence et les aléas du monde détermineront, pour une large part, ce qui vous échoira le reste de l’année… et au-delà. Sauf que ceux qui ont choisi de maintenir un point de vue élargi perceront des aspects de la Réalité nouvelle qu’ils méconnaissaient jusque-là. Il s’agit, selon les latitudes, des énergies de l’équinoxe du printemps ou de l’automne, qu’a renforcé, peu de temps après, une superbe pleine Lune. Pour eux, le pont qui les reliait au passé s’effondre désormais de plus en plus vite, ce qui leur confirme une impossibilité absolue de retourner en arrière ou de régresser. Ainsi, quoi qu’il puisse arriver, ils douteront moins d’eux-mêmes et des ressources infinies qu’ils recèlent.

En octobre, une nouvelle Porte s’ouvre pour proclamer que l’Amour a gagné, même si, en raison de certains de vos atavismes et de vos conditionnements, il pourra sembler tarder à révéler sa Victoire définitive. L’heure a sonné d’être votre Vrai Moi et vous êtes fin prêt à jouer le grand le rôle que vous détenez dans votre présente incarnation. Alors, à travers les dernières tribulations, gardez cette confiance que votre Voie va s’éclairer et que, à tout moment, vous saurez précisément ce qui est le plus approprié de faire, dans la mesure que vous rayonnerez l’Amour et que vous resterez à l’écoute de votre cœur. Actuellement, alors que nombre de vos adversaires de jadis quittent ce monde ou s’écartent de vous, votre présence sur la Terre devient plus importante que jamais, car vous êtes appelé à contribuer au rétablissement, partout, de l’Ordre divin.

Vous entrez dans une phase accélérée de dissolution, de démantèlement et de déconstruction de la dimension spatio-temporelle, soit du plan de la densité, régi par la dualité, de sorte que, si, comme par le passé, vous continuez de vous maintenir dans un état de survie, caractérisé par la peur, l’avidité, la possessivité, l’attachement, la domination du plus fort, le sentiment de manque, l’illusion de séparation, les jugements de valeur de l’ego, les fausses croyances, les mauvaises priorités, vous exposerez à bien des complications dans les semaines à venir.

Lire la suite ici…

© 2012-16, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com.

BERTRAND DUHAIME

Visitez mon site web à cette adresse : http://larchedegloire.com

Ma page Facebook ICI

Me contacter <==> Mes Chroniques

Retrouvez les Chroniques de Bertrand Duhaime sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant