Précédent
Suivant

par Angélique – http://glamconscious.fr/

Le jus de citron à jeun le matin, qui n’en a pas entendu parler ? C’est LE conseil de santé naturelle qu’on retrouve partout.

En tout cas, moi je l’ai lu et entendu mille fois, sur des blogs, dans des livres de bien-être, des articles et des vidéos de santé. Le citron n’est pas acidifiant, qu’ils disent tous. « Il est acide mais alcalinisant dans l’organisme ».

Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur.

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

Mon rituel du jus de citron…

Alors j’ai fait ça. Je me suis ruinée en citrons (7 par semaine dans mon magasin bio). Pendant plus de deux ans, je me suis levée plus tôt chaque matin, été comme hiver, pour avoir le temps de presser mon citron, faire chauffer de l’eau et boire tranquillement ma boisson trente minutes avant de prendre mon petit déj.

J’ai tout bien fait comme ils disaient et j’ai rarement sauté une journée.
C’était devenu mon rituel du matin : jus de citron, méditation, yoga. Le trio du matin parfait de la nana healthy.

Est-ce que je me suis trouvée plus en forme ? Pas spécialement. Mais pas spécialement plus fatiguée ni malade non plus. J’ai toujours eu un gros capital vitalité.

Est-ce que mon système digestif a été modifié ? Oui. Mais pas de la façon attendue.

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

Un système digestif en feu !

J’ai commencé à remarquer des gênes après avoir mangé. Des aigreurs d’estomac, des picotements. Ce genre de désagréments que je n’avais jamais eu de ma vie.

Ca s’est intensifié. Après chaque repas (et non après avoir bu mon citron), je me suis mise à avoir des remontées acides qui me brûlaient l’estomac et l’œsophage !

Des ongles et des cheveux en miettes !

En parallèle, mes ongles sont devenus très fragiles, cassants, et se dédoublaient jusqu’au milieu de l’ongle. J’ai vu disparaître mes longues lunules sans que ça m’inquiète plus que ça.

Mes cheveux ont rapidement suivi le même chemin. Eux qui étaient devenus si brillants et solides sont devenus secs, cassants, fourchus, ternes.

Je ne comprenais pas.
Mon alimentation était optimale : végétale, variée, bio, préparée maison, souvent crue.
Mes produits cosmétiques étaient tout aussi sains : bio, naturels, sans ingrédients synthétiques ou issus de la pétrochimie et les plus bruts possible.

Qu’était-il en train de m’arriver ?!

Je ne savais pas ce qu’il se passait. J’ai pris des compléments alimentaires pour essayer de récupérer mes ongles et mes cheveux.

Et heureusement, début 2017 j’ai commencé ma formation de naturopathe. L’une des premières choses que j’ai apprise : le citron est acide et alcalinisant pour certaines constitutions SEULEMENT.

♥ Découvrez les autres erreurs que je faisais avant d’être naturopathe

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

Tu es neuro-arthritique ma chérie !

Pour faire simple, la naturopathie divise les gens en deux clans : les sanguinopléthoriques d’un côté, les neuroarthritiques de l’autre.

Les personnes du premier groupe ont une morphologie plutôt trapue, un teint coloré, ont tendance à l’embonpoint. Ils ont souvent chaud, transpirent beaucoup et penchent vers l’extraversion.

Les neuro-arthritiques sont tout simplement l’inverse. Ils ont plutôt une silhouette longiligne, le teint pâle voire jaune. Ils sont généralement frileux, aiment l’eau chaude. Ce sont des personnes introverties. Je fais donc partie des neuroarthritiques, le terrain qui se caractérise par une acidose importante.

Bien sûr, le monde n’est pas binaire. On peut avoir des caractéristiques de l’un et de l’autre, mais cette classification permet de déterminer le terrain de la personne. C’est-à-dire ses prédispositions.

Pourquoi un aliment acide peut-il devenir alcalinisant ?

Le corps humain a un pH sanguin de 7,4. Quand le corps reçoit un aliment dont le pH est acide (inférieur à 7), il compense cette acidité grâce à des bases minérales. Il alcalinise/basifie, c’est-à-dire qu’il rétablit le pH. C’est le système tampon.

Les aliments acides peuvent devenir alcalinisants grâce aux minéraux alcalins qu’ils contiennent. Dans le cas d’un terrain sanguinopléthorique, les minéraux sont utilisés par le corps pour tamponner l’acidité et rétablir l’équilibre acido-basique du corps.

Le jus de citron à jeun le matin, qui n'en a pas entendu parler ? C'est LE conseil de santé naturelle qu'on retrouve partout. Démarrer la journée avec un jus de citron pressé au lever serait le top du top pour réveiller son système digestif en douceur. Sauf qu’il ne convient pas à tous les métabolismes et ses effets peuvent être dramatiques sur certaines personnes.

Tout est une question de terrain…

Quand un neuroarthritique mange un agrume, les acides qu’il contient reste dans son organisme car il n’a pas le potentiel métabolique pour les neutraliser. Il doit puiser des minéraux alcalins dans ses tissus, notamment les cheveux, les ongles, les articulations.

J’ai pris l’exemple de l’agrume mais cela vaut pour tous les aliments acides qui auront un effet déminéralisant sur le long terme. Au fur-et-à-mesure, si le corps reçoit beaucoup d’acides, il n’arrivera plus à tamponner l’acidité qui restera donc dans l’organisme. D’où mes problèmes de remontées acides, d’ongles et de cheveux en mauvais état.

Les oranges, les citrons, c’est fini !

Depuis que j’ai appris le fonctionnement de l’équilibre acido-basique et que j’ai découvert mon terrain, j’ai bien évidemment arrêté mon jus de citron.

J’ai également mis fin à mon deuxième rituel du petit déjeuner : depuis quatre ans l’Amoureux et moi, nous nous pressions cinq oranges tous les matins (il est neuroarthritique lui aussi !).
Pendant plus de vingt ans, j’ai bu du jus d’orange chaque matin, en pensant soutenir mon organisme… Quelle aberration !

D’un ordre général, je réduis tous les aliments acides et acidifiants et j’apporte un maximum de minéraux à mon organisme.

En quelques mois mes ongles sont redevenus forts et résistants, mes cheveux sont moins secs et je n’ai plus de remontée acides.

Cette erreur, due à de l’ignorance, n’est pas la seule que la naturopathie m’ait révélée…

N’hésitez pas à partager massivement cet article, nous sommes de nombreuses.eux neuroarthritiques pensant bien faire avec notre jus de citron !

***
Le saviez-vous ?

Les citrons jaunes de mes photos n’ont pas l’air mûrs, pourtant ils le sont bien. Pour se colorer, le citron a besoin de fortes variations de températures entre le jour et la nuit. L’hiver, dans les régions productrices (sud de l’Italie, Espagne…), il fait doux la journée et froid la nuit, alors les citrons sont bien jaunes. Mais en été… ça se corse ! Il fait chaud tout le temps, donc les citrons ne se colorent pas et la peau reste verte. Les producteurs bio, qui tiennent à ce que leurs citrons restent naturels, ne font pas de déverdissage chimique. Voilà pourquoi les citrons bio ne sont pas parfaits esthétiquement, mais au moins ils respectent la nature et ses irrégularités.

***

Vous non plus vous ne connaissiez pas la face cachée du jus de citron ?

Partagez cet article !

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant

LE REPLAY DE CE SÉMINAIRE EST DISPONIBLE À PRIX RÉDUIT