Précédent
Suivant

Guides Célestes transmis par Brenda Hoffman

Très Chers,

Vous sentez-vous seul, blessé ou en colère ? Cela est dû au fait que vous dites adieu à votre rôle de victimisation et de prise en charge en 3D à l’échelle mondiale.

Vous répliquez que vous avez déjà dit au revoir aux deux. C’est ce que vous avez dans votre vie personnelle, mais pas dans l’ensemble de la communauté terrestre. Votre fureur de ces derniers jours a été de découvrir que vous n’avez plus besoin de suivre le ” je dois ” global. Que vous êtes un être souverain sans avoir besoin de faire ce que ceux que vous désignez comme leaders vous dictent.

Une telle bravoure est effrayante car cela fait des éons que vous avez déclaré ou même pensé que vous étiez un être souverain alors que vous étiez sur la terre.

Vous entrez dans un territoire nouveau et effrayant. Qui vous dira si vous avez raison ou tort ? C’est le nœud de votre colère, de votre peur et de vos sentiments actuels lorsque vous réalisez que “le roi et/ou la reine ne porte pas de vêtements”.

Vous l’avez déjà remarqué dans votre famille immédiate et dans votre communauté, mais vous aviez espéré – très probablement caché à vous-même – que quelqu’un vous sauverait, que quelqu’un vous dirait à vous et aux autres quoi faire et quand. Vous découvrez plutôt que les dirigeants du monde dont vous dépendez échouent ou perdent leur capacité de diriger.

Bien sûr, vous avez peur car cela signifie qu’il n’y a personne d’autre que vous pour suivre. L’image globale de la sécurité mondiale ou de la connaissance n’existe plus. Il n’y a que vous. Une pensée effrayante, en effet. Un peu comme si vos parents vous abandonnaient avant que vous ne croyiez que vous étiez prêt à vivre seul.

Ces questions politiques, gouvernementales et de sécurité vous poussent à bout d’une manière que vous n’aviez pas imaginée lorsque vous avez déclaré votre souveraineté pour la première fois. Car vous pensiez que cela signifiait que vous seriez un individu unique sous l’égide d’un merveilleux leader mondial.

Vous n’êtes pas souverain si quelqu’un vous dit comment vivre. L’énormité de cette affirmation est tout à fait effrayante car vous n’avez aucune idée de la façon de vivre sans déroger aux règles et avoir des choses à faire. Qui mettra en place les systèmes juridiques, politiques ou autres ? Qui vous dira quoi faire ?

Vous ne pouvez pas encore envisager un temps où les règles ne sont pas nécessaires, car vous n’avez jamais été sur terre sans règles et dirigeants.

Vous acceptez qu’une fois que vous avez quitté la terre, vous êtes libre de fonctionner dans n’importe quelle dimension ou dans n’importe quel environnement que vous souhaitez, mais vous ne pouvez pas imaginer cette même liberté tant que vous êtes sur terre.

C’est donc que vous êtes effrayé et inquiet de ne pas pouvoir réaliser vos rêves d’une voie unique. Car votre chemin unique a été conçu par votre être terrestre comme un chemin à l’intérieur des lignes directrices d’une force extérieure qui vous informe de votre droiture ou plus précisément que les autres avaient raison ou tort. Que vous aviez la liberté d’explorer votre chemin parce que quelqu’un à l’extérieur de vous s’occupait du reste du monde.

Tel n’est pas le cas. Vous êtes votre gardien. Pas le gardien de votre frère ou de votre sœur, vous êtes votre propre gardien comme tout le monde. Et même si vous ne pouvez pas encore imaginer comment la terre sans dirigeants du monde fonctionnera, telle est votre volonté.

Tout comme lorsque vous avez commencé votre transition il y a des mois, des années ou des décennies, vous ne pouviez pas comprendre comment vous alliez évoluer, que le vous d’aujourd’hui allait exister. C’est le cas maintenant. Ceux qui souhaitent guérir l’environnement le feront. Ceux qui souhaitent faire partie d’une autre fonction ou d’un autre département de maintenance globale le feront.

Les gouvernements de la Terre évoluent rapidement, passant des besoins nationaux à la coopération universelle. Une coopération difficile à décrire à ce stade, mais quelque chose de pleinement et merveilleusement réalisable, permettant à chaque être terrestre de faire partie de ces éléments les plus intéressants – et donc, les plus joyeux – pour lui ou elle.

La Nouvelle Terre ne consiste pas à être meilleur qu’un autre pays ou qu’une autre région, mais plutôt à jouer ensemble dans la paix et oui, la joie.

Ce qui vous donne de la joie, c’est votre chemin vers le bonheur et la paix. Comme c’est vrai pour tous ceux qui veulent être de la Nouvelle Terre.

La peur n’est plus l’élément primordial de la sécurité. Ce n’est pas non plus la joie que votre pays (équipe) soit le meilleur. Car le meilleur est maintenant défini par l’unicité, la paix et la joie au lieu de la compétition.

Un concept difficile à comprendre à moins d’y être mêlé. Tout comme c’était vrai avant que vous n’actualisiez la liberté personnelle.

Nombreux sont ceux qui se demandent à quel point il faut de la peine émotionnelle pour libérer le contrôle des dirigeants. Même s’il y aura de la douleur comme c’est le cas pour tout changement, le soulagement qui prévaut contrebalancera toute douleur que vous pourriez ressentir.

Si vous faites partie des premiers précurseurs qui ont fait la transition pendant des décennies, vous vous demandez peut-être si vous serez de la terre dans cette vie quand cela arrivera. Il est fort probable que vous le ferez, pour tous ceux qui passent d’une cellule à l’autre, en devenant moins craintifs et en créant une activité moins nocive à l’intérieur de leurs cellules.

Pendant des éons, vos cellules ont fait des miracles en continuant d’être malgré les ravages continus de la peur qui est peu différente du cancer ou de maladies similaires. Au fur et à mesure que ces peurs se dissiperont, vos cellules auront besoin de se débarrasser continuellement des débris. Le vieillissement, c’est plutôt la peur et la colère qui envahissent vos cellules, puis l’inévitabilité du vieillissement comme vous le croyez maintenant.

Mais le vieillissement est un sujet qui fera l’objet de discussions ultérieures. Qu’il vous suffise de savoir que les gouvernements du monde sur lesquels vous dépendez maintenant pour mener votre vie disparaissent un par un – plus rapidement que vous ne pouvez maintenant concevoir.

Car il est temps pour l’être unique que vous êtes de briller votre lumière de la liberté brillamment. Qu’il en soit ainsi. Amen.

Traduit par Diane L. pour https://messagescelestes.ca

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant