par Léandre

Une pause qui s’avère être un moment d’apprentissage…

La kinésiologie appliquée me permettait de partir à la recherche d’informations, maintenant, je les laisse venir à moi. L’information se présente sous plusieurs formes que je découvre via mes perceptions physiques et énergétiques. C’est un tout nouveau mode de communication, de captation et d’interprétation simultanée. C’est un des effets de cette transition énergétique en cours. Pour beaucoup d’entre nous, malgré la fatigue et les symptômes, de manière générale nos corps physiques ont maintenant plus d’endurance car nos capacités énergétiques se sont grandement améliorées, l’énergie reçue est liée au monde 5D donc inaccessible par les parasites 3D.

La structure énergétique corporelle qui intègre l’énergie et le mouvement 5D depuis la fin de l’été est davantage en résonance vibratoire avec la structure énergétique aurique (aura). Les échanges entre les deux structures sont beaucoup plus fluides et rapides. Une éventuelle fusion des deux structures énergétiques est prévue. C’est donc un nouvel humain énergétique qui est en émergence avec un accès plus direct avec les plans supérieurs. Une étude primaire des systèmes énergétiques liés aux différents chakras montre une migration importante pour une partie d’entre eux. Est-ce nos corps qui rejoignent (montent) vers les systèmes ou bien les systèmes qui descendent?

Cette importante mutation énergétique ouvre la voie maintenant à une mutation physique qui se présente sous la forme d’un réarrangement cellulaire. Difficile donc à cerner et de déterminer dans quel but. Mais c’est un début et cela doit s’accompagner d’une maturation spirituelle profonde afin que corps et esprit se suivent et se complètent. Pendant que l’ancrage au sol 4D de nos nouvelles lignes de vie s’accentue, les intentions émises tout le long du processus vers le nouveau monde, doivent être « mises à jour » afin d’être en résonance avec les intentions d’origine. Comme nos intentions ont été créées pendant notre vécu dans le monde 3D, elles doivent être compatibles avec les nouvelles énergies (de notre structure énergétique corporelle) qui soutiennent l’ancrage à la réalité physique 4D. Nous allons assister, si ce n’est pas déjà fait, à un changement de nos valeurs personnelles, de nos intérêts et désirs qui ont façonné le chemin jusqu’ici. Nous ne pouvons pas entretenir les désirs égotiques formulés en 3D pendant notre voyage ascensionnel.

D’ailleurs, les aspects 3D de nos intentions (qu’ils soient conscients ou non) continuent de nourrir la réalité holographique via les égrégores (familiaux, collectifs, etc.) mais aussi via les aspects de nos corps physiques créant continuellement une confusion en lien avec la séparation. Le début de la désintégration de la réalité holographique personnelle a coïncidé avec la fin de la désintégration du cycle karmique personnel survenue pendant l’été. C’est un long processus qui implique tellement d’interventions pour en venir à bout que pour en arriver à la désintégration complète au niveau collectif, il est nécessaire que cette réalité se désintègre d’abord au niveau personnel physique et psychique, puis familial (entre proches). C’est donc dans le corps physique que cette désintégration débute et se fait le plus sentir. Les symptômes provoquent des sensations différentes parce que le corps est mu, maintenant, par une nouvelle énergie qui nous permet d’aborder la fin de cette réalité personnelle avec une perception élargie afin d’éviter qu’une sensation pénible de perte d’identité s’accroche au processus. Difficile à expliquer. Encore faut-il comprendre ce que disent ces nouvelles perceptions car, l’information qui circule avec les énergies nouvelles en migration est difficilement identifiable. Comme le brouhaha dans une salle pleine de gamins surexcités, malgré que l’énergie soit contenue dans un milieu fermé, elle est projetée dans toutes les directions. Nous sommes donc confrontés à des moments de confusion. La communication télépathique, l’intuition, les ressentis et le lâcher-prise prennent ici tout leur sens.

Tout de même, la disparition de l’illusion de séparation dans les tissus du corps donne lieu à des réactions étranges en plus de phénomènes physiologiques bizarroïdes probablement propres à chacun!

Pendant ce temps-là en 3D…

Désintégration de la ligne temporelle 3D, effondrement de voiles, système religieux en cours de désactivation, désintégration de technologies artificielles autonomes qui nourrissaient les réalités holographiques, désintégration de la capacité des reptiliens à s’ingérer dans le chemin de vie des humains-âmes, bref, à chaque quinzaine, une panoplie d’éléments 3D en vrille dont certains semblent relever d’un film d’horreur. Pendant que le 3D se désintègre, les mutations énergétiques actuelles procèdent au ré encodage de l’égrégore collectif (encore aux prises avec la réalité holographique 3D).

Le diaphragme

Étant le centre des actions vers l’extérieur, point de surprise que ce muscle ait été tant parasité. Triste de constater que les programmes de contrôle de nos actions étaient logés dans le diaphragme et que celui-ci enclenchait systématiquement un processus inverse à nos désirs, pourtant sincères, provoquant stress, angoisse et blocage, limitant la volonté et la capacité de passer à l’action. Malgré que les programmes 3D soient dissous, le diaphragme continue d’entretenir une réalité holographique différente de son rôle d’origine, soit nourrir l’action. Un ré encodage spécifique est donc nécessaire afin qu’il retrouve sa fluidité. Un profond processus d’évacuation est en cours au diaphragme (provoquant des angoisses) et aux articulations afin de nous redonner le goût et les moyens de bouger.

Car l’action passe aussi par les articulations! S’articuler autour d’un projet de vie, de société, etc. Ne soyons pas surpris si nos articulations : hanches, genoux, chevilles ainsi qu’épaules, coudes et poignets donnent l’impression d’être désarticulés et tendus.

La migration des systèmes énergétiques liés aux chakras

Je propose un tableau présentant uniquement la migration des systèmes sans l’apport de nouveauté, juste pour donner une idée de la mutation en cours. Intitulé « Tableau des systèmes versus les chakras, la migration des systèmes », il sera publié sous peu.

 

.

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: