On peut douter à tort de sa sincérité. Ou l’inverse. Pour en savoir plus sur ce sentiment noble, Chantal Calatayud, psychanalyste, vous propose de comptabiliser vos réponses dans le questionnaire ci-dessous, puis de vous reporter après ce questionnaire pour découvrir votre bilan…

 

 

 

> Vous ne savez pas dire non Oui Non
> Vous voyez le bien partout Oui Non
> Vous priez facilement Oui Non
> Vous adorez le cinéma Oui

Non

> Votre animal favori est le chat Oui

Non

> Vous pardonnez aisément Oui

Non

> Vous aimez les jeux de société Oui

Non

> Vous fuyez les psys Oui

Non

> L’ambition est une belle qualité Oui

Non

> Le mariage Oui

Non

+ de non

À force de vouloir faire plaisir à tout le monde, votre authenticité finit par faire défaut. Vous en souffrez puisque – et c’est normal – vous culpabilisez à la réflexion. Le remède ? Aimez-vous davantage et votre sincérité s’imposera !

Autant de oui que de non

Même si vos progrès sont tangibles, n’allez plus systématiquement du côté où le vent tourne ! Vous avez autant de capacités que votre entourage, autant d’intelligence, de finesse de raisonnement et bien des arguments valables vous aussi… Ne cherchez certes pas à convaincre mais restez vous-même en toute circonstance. La légèreté sera alors au rendez-vous.

+ de oui

Sincère, vous l’êtes ! Il est certain qu’il y a un prix à cela : n’étant ni dans la séduction, ni dans la flatterie, vos amis se comptent sur les doigts d’une seule main. En revanche, votre quotidien ne souffre d’aucune trahison, ce qui vous permet d’avancer en toute sérénité. Ce qui est logique !

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: