Cliché énergétique du 21 décembre 2018.

par Bertrand Duhaime

Prochaine Pleine Lune : 12 h 48, heure de Montréal ou 18 h 50, heure de Paris; solstice d’hiver (solstice d’été dans l’hémisphère sud) : 17 h 22, heure de Montréal et 23 h 22, heure de Paris. Puisque, depuis quelques mois, vous vous situez dans une nouvelle phase de révélation du Monde nouveau, que nous avons qualifiée de «Nouveau Début», vous pouvez probablement comprendre que le prochain Portail du 22 décembre représentera un tournant majeur, à l’aube de l’année 2019. Au cours des prochaines semaines, vous pourrez vous attendre à de belles et grandes surprises, dans une séquence de changements constructifs. En effet, à partir demain, vous devrez vous préparer à des transformations, que vous gagnerez à éviter de juger en termes de négatif ou de positif, mais qui feront certainement appel à votre faculté d’adaptation.

En ce moment, beaucoup d’entre vous ressentent toujours le besoin urgent d’abattre le plus de besogne qu’ils le peuvent avant le début de la Nouvelle Année, dont les principales péripéties Noë-548s’accumuleront après le 5 février 2019. L’énorme vague de créativité sur laquelle vous continuez de naviguer, qui dépasse de loin les limites de vos capacités antérieures, ne semble pas connaître de déclin, ce qui vous garde très occupé. Pourtant, même si l’agenda de chacun de vos jours reste assez bien rempli de choses à faire, et sans retard, et malgré les détails que ces tâches impliquent, l’ambiance générale ne comporte pas autant d’intensité que celle du mois dernier, ce qui vous facilite grandement l’existence. Surtout, vous êtes soutenu par un étrange élan, mu par un sentiment d’intérêt, même d’excitation, d’enthousiasme, de plaisir, mêlé de joie. S’agirait-il d’une connivence divine pour vous prévenir d’un prochain soulagement, peut-être même d’une grande délivrance ?

Mais ce ne sera pas le cas de ceux qui continuent de s’accrocher à leur passé, de résister au changement ou de se perdre dans les extrêmes de la dualité, car leur sort ne pourra que se compliquer jusqu’à ce qu’ils s’abandonnent et apprennent à transcender le vieux monde, pour se maintenir dans l’état du Monde nouveau, dans lequel tout coule de source et s’exprime à travers des synchronicités qui, précisément, mènent à croire à la Magie divine.

Vous ne pouvez que constater ce phénomène intéressant que, malgré vos journées chargées, de manière tout à fait inattendue, vous bénéficiez presque toujours de moments de répit. Vous avez l’impression que, à travers des activités qui vous gardent à la course, soudain, vous jouissez d’un moment fort apprécié de liberté, ce qui vous permet de ralentir et de reprendre votre souffle. Vous ne pouvez que beaucoup l’apprécier parce que, pour le moment, vous ne risquez pas cette fatigue qui, il y a peu de temps encore, vous confinait souvent à l’épuisement.

C’est ainsi que vous commencez à comprendre que, désormais, vos activités contribuent à vous libérer de certains fardeaux ou de certaines contraintes parce qu’elles contribuent à la révélation de la Vérité. Elles bénéficient d’un nouveau concours de synchronicités qui vous font apprécier d’intervenir au bon moment et au bon endroit.

Par exemple, vous pensez vous procurer une montre quand l’agence qui gère votre carte de crédit vous informe que vous auriez avantage à échanger vos points contre de l’argent comptant ou contre les biens ou les services que vous propose son catalogue ; vous êtes réveillé par la sonnerie de la porte parce que le facteur vous apporte une superbe boîte de chocolat, et de quelle qualité ; vous aimeriez jouir d’un revenu plus substantiel quand il entre, en présent ou en don, un important montant d’argent ; il s’impose que vous passiez vous acheter quelque chose que, curieusement, vous trouvez en solde ; ou tout vous oriente dans une direction que vous n’auriez pas choisie, mais qui finit par se démontrer la meilleure que vous pouviez prendre.

N’y a-t-il pas dans ce concours de circonstances de quoi vous remonter le moral et rendre vos activités les plus banales plus intéressantes ou plus amusantes ? Et s’il s’agissait de manifestations qui attestent l’émergence du Monde nouveau, cette Ère de Lumière et de Magie à laquelle vous aspirez depuis des éons de temps?

Pourtant, certains des vôtres sont de plus en plus submergés par des relents de peur bien explicables puisqu’ils font face à une réalité inconnue dans laquelle, déjà, les repères ont complètement changé et les anciennes méthodes restent inopérantes. Vous savez, la peur ne représente pas toujours un élément purement négatif quand, au lieu de se laisser arrêter et paralyser, un être apprend à s’en servir comme moyen de propulsion vers l’avant ou le haut — selon le point de vue de chacun, soit selon que cet être conçoit l’expérience d’incarnation comme une évolution progressive au lieu d’une ascension permanente – jusqu’à ce qu’il découvre la Véritable Direction qu’il doit prendre sur la Voie du Juste Milieu.

À vrai dire, pour tout être à la découverte de lui-même, le problème de la peur, c’est surtout que, souvent, il en fait un mauvais usage : au lieu d’en faire un stimulant de l’envol, il la laisse lui faire redouter une percée qui pourrait le tirer du statu quo ou de sa zone de confort ou qui pourrait le distinguer des autres au point d’en être rejeté, si ce n’est à craindre la dissolution complète de son ego et la perte de son identité dans l’assomption complète de son Vrai Soi.

À ce moment, il convient que cet être reverse son raisonnement pour restaurer sa peur dans sa fonction légitime, celle de le stimuler à redouter, plutôt, de ne pas réussir sa percée, le saut quantique indispensable, ou de ne pas parvenir à transcender le vieux monde et à fusionner avec son Soi supérieur. Dès lors, il gagnerait en humilité, il cesserait de continuer à s’y prendre tout seul, il apprendrait à concilier en lui le Vouloir et le Pouvoir, soit à demander de l’aide à son Centre divin, le Détenteur de l’Omnipotence, pour l’aider à s’accomplir dans sa Totalité. Car, dans la présente conjoncture de l’agonie du vieux monde et de l’émergence du Monde nouveau, rien ne compte plus que de faire le saut quantique qui s’impose.

Actuellement, beaucoup d’entre vous continuent de ressentir ce besoin urgent de mettre de l’ordre dans le plus d’aspects qu’il leur soit possible et de s’acquitter de toutes les tâches qui s’imposent à eux avant le début de l’année 2019. Comme nous l’avons dit, c’est à croire que cette énorme vague de créativité, qui vous garde aussi occupé, ne prendra jamais fin, même si vous ne lui reconnaissez plus l’intensité qu’elle avait en novembre. En cela, ce qui vous surprend le plus, c’est que, au lieu d’appréhender le boulot, vous éprouvez un véritable sentiment de gratitude parce qu’il comporte quelque chose d’agréable, d’heureux, de stimulant, d’enthousiasmant. Dans son sens étymologique, l’enthousiasme exprime l’action du Feu céleste dans un être, une stimulation de la ferveur spirituelle, au sens du désir de s’accomplir ou de se redécouvrir dans la totalité de son Être.

Quant à la peur, elle ne demanderait pas mieux que de vous quitter à jamais, même que, en ce moment, elle cherche tous les moyens de quitter votre conscience. Vous pouvez l’aider dans son aspiration à se dissiper en centrant votre attention sur la réalité contraire qu’elle vous suggère dès qu’elle surgit. Par exemple, vous pouvez affirmer avec force que, au-delà des apparences, il n’y a plus rien à craindre et que, en conséquence, vous choisissez de vivre dans la confiance, dans le calme et dans la sérénité. Ensuite, dans un amour renouvelé de vous-même, vous pouvez choisir de vous féliciter de tout progrès que vous notez avoir fait. Surtout, vous pouvez décider que vous ne voulez plus rien d’autre que de faire Un avec votre Soi véritable. Car, dès que vous remplacez la peur par le Savoir de votre cœur, qui vous parvient par l’intuition, accompagné d’un profond ressenti de certitude, il ne peut que se produire en vous un changement radical et vous ne pouvez que gagner en libération.

Nous voyons mieux que vous à quel point vous vivez dans un monde d’apparence si fou et chaotique, parce qu’il agonise, ce qui, pour celui qui ne sait pas dépasser ses illusions, peut faire peur. Pourtant, sachez que, derrière ces anomalies, les énergies nouvelles portent les germes de l’édification d’un monde meilleur, ceux de l’Amour qui révèle l’Unité et y ramène tout. Dans votre ascension collective, vous respectez tout à fait les étapes nécessaires à rassembler l’humanité dans le désir d’y parvenir au plus tôt. Vous êtes en train de dépasser les aspects trop instinctifs, tantôt jouisseurs, tantôt possessifs, tantôt dominateurs, tantôt agressifs, de votre part d’animalité, de manière à revêtir votre véritable stature d’Entité divine. En cela, l’Amour reste l’ingrédient secret qui guérit, vivifie, transforme et ramène tout dans l’harmonie.

Si vous prenez régulièrement le temps d’observer les changements intérieurs et extérieurs qui se produisent, depuis le début de décembre, vous ne pouvez que convenir du fait que la Réalité nouvelle devient toujours davantage manifeste et toujours plus vibrante. Vous pouvez d’abord le deviner par le durcissement des positions des hommes politiques qui, en quelque sorte, pris de peur, ne lui trouvent plus d’exutoire que dans une propension à l’autoritarisme, ce qui s’exprime par les menaces, les sanctions, le marchandage, le chantage. Ils essaient par tous les moyens de faire diversion au fait que plusieurs commencent à comprendre que leur chute approche parce qu’il y a longtemps qu’ils ne sont plus au service du bien commun.

Des changements, il s’en passe plus que vous ne pouvez le croire, d’abord, en vous, mais aussi autour de vous. Partout, vous obtenez des signes qu’une transition est en cours et qu’il n’y a plus qu’à la laisser suivre son libre cours. Pour le reconnaître, il vous suffit d’observer, d’écouter, de les admettre. La Lumière confirme d’abord son Triomphe par un chaos qui grandit un peu partout dans le vieux modèle !

Dès que vous en humez le vent, quelque part ou de quelque manière, dans l’oubli complet des aléas du monde, prenez la direction de la Transformation, suivez-la, renforcez et approfondissez votre lien avec le Monde nouveau. Du coup, vous verrez tout ce qui vous entoure changer, prendre une tournure plus constructive et prometteuse, d’où vous gagnerez en espoir et enthousiasme, jusqu’à vivre du Vrai Bonheur. Tout ce qui se passe dans le monde prendra pour vous un autre sens parce que vous aurez agrandi votre vision et que vous aurez obtenu une perspective plus vaste. Alors, de percée en percée et d’accomplissement en accomplissement, dans une incroyable synchronicité, vous attirerez toujours davantage de bonnes occasions et de merveilles!

Comme il reste encore quelques jours au mois de décembre, vous pouvez profiter de ses bonnes énergies pour vous défaire de ce qui vous obstrue, vous limite ou vous encombre, pour réorganiser ce qui doit l’être, pour vous perfectionner ou affiner votre être en vivant d’Amour et de Vérité, ce qui vous induit dans une plus grande Sagesse. Pour les jours à venir, d’ici la fin de l’année, ce qui comptera le plus, pour vous, ce sera de dépasser votre vision de la dualité afin de vous libérer de ce vieux filtre déformant de la Vie totale, telle qu’elle s’exprime en réalité, parce qu’il vous garde dans un sentiment de petitesse, d’insignifiance, de manque, de pénurie et d’impuissance, ce qui vous garde dans la crainte et ne cesse de vous distraire.

Lire la suite sur sur https://larchedegloire.com/

© 2018, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde.

.

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: