MESSAGE DU GROUPE ARCTURIEN par Marilyn Raffaelle – 10/02/2019

Avec amour et Lumière, nous parlons des énergies changeantes de l’évolution qui en éveillent maintenant beaucoup à une réalité plus profonde. Continuez silencieusement et secrètement à vous accrocher à votre plus haut niveau de conscience, lui permettant de guider vos actions et de vous ouvrir davantage.

Chaque jour, à mesure que de plus en plus d’âmes s’éveillent à la vérité sur elles-mêmes et sur les autres, une Lumière vibratoire plus élevée s’ajoute à la conscience collective qui, à son tour, commence à manifester dans le monde le désir de l’humanité pour des formes supérieures et meilleures de gouvernement, de santé et de spiritualité. Les gens commencent à voir et à accepter qu’il existe effectivement de meilleures façons de faire pratiquement tout.

Le chaos dont vous êtes témoin n’est pas réellement la fin de quoi que ce soit, mais plutôt  le reflet de la douleur du travail nécessaire à la naissance d’une nouvelle conscience mondiale.

Des vies vécues dans des énergies de dualité et de séparation ont abouti à une conscience universelle qui est enracinée dans des concepts illusoires et croit que la matérialité est tout ce qui existe. Que quelque chose qui ne peut être vu ni touché n’est pas réel. En fait, beaucoup de vos scientifiques sont déjà bien conscients que ce qui est perçu par les sens comme matière est en réalité de l’énergie.

Il y a beaucoup de choses à venir que nous ne pouvons pas encore partager avec vous parce que notre travail et celui d’autres êtres dimensionnels supérieurs est de vous guider dans vos choix, plutôt que de les faire pour vous. Restez dans le moment présent du mieux que vous le pouvez, en vivant votre plus grande conscience dans chaque activité de la journée. En réalité, vous ne pouvez vivre que dans le moment présent parce que rien d’autre n’existe. Beaucoup découvrent que la vie devient beaucoup plus facile lorsqu’on la vit de cette façon.

Vous êtes la substance réelle de tout ce qui est, l’essence même de la Conscience Divine individualisée, apparaissant dans une forme. C’est pourquoi vous êtes maintenant et vous avez toujours été la substance même de l’intégrité, de la plénitude, de l’abondance, de la joie, de la paix, de l’harmonie, etc. — C’est de cela que vous êtes faits. Vous n’êtes pas un corps physique avec une petite ampoule spirituelle à l’intérieur, vous êtes la plénitude de la Lumière Divine qui se manifeste sur terre avec la densité requise pour vivre dans l’énergie tridimensionnelle.

La seule chose qui sépare une personne de l’expérience de sa plénitude déjà présente est la croyance qu’elle en est séparée – des créateurs qui créent parfaitement le manque et la limitation sous toutes ses formes. Il n’y a pas de jugement à ce sujet parce que l’humanité a été soumise aux énergies plus denses pendant des éons au cours desquels il est devenu nécessaire de créer un système qui lui permettrait de survivre. C’est ce système désuet que l’humanité s’efforce aujourd’hui de dépasser.

Parce que vous êtes des créateurs qui ne sont plus ignorants des vérités profondes, vous devez vivre votre conscience plutôt que de continuer à vous accrocher à ce qui a fonctionné dans le passé, sinon vous continuerez simplement à créer et à expérimenter les mêmes vieux problèmes tridimensionnels et à vous demander pourquoi. Les fréquences de Lumière de plus en plus élevées à cette époque permettent aux créations de se manifester de plus en plus rapidement.

A un certain point, il n’est plus nécessaire de continuer à rechercher les vieilles programmations et les défauts à effacer car lorsque vous commencez à vivre comme Lumière et vérité, ces fréquences plus élevées dissolvent automatiquement les énergies de résonance plus basses à l’intérieur comme à l’extérieur. Cette prise de conscience élimine le besoin d’un « travail de protection » tel qu’il est enseigné dans la métaphysique parce que votre conscience de la Lumière est votre protection.

L’énergie inférieure ne peut pas entrer dans celle qui est supérieure car il n’y a pas d’alignement, mais cette vérité doit être réalisée et vécue, plutôt que d’être considérée comme un outil de plus pour se protéger de quelque chose en dehors de soi.

Le libre arbitre est une loi spirituelle universelle qui permet à chaque individu de faire les choix qu’il veut. Personne ne viendra sauver personne ou faire le travail pour vous. Il n’y a pas de vieil homme dans le ciel qui observe et attend qu’une personne soit assez bonne.

Les  » sauveurs  » représentent la grande illusion créée au fil du temps par la souffrance de l’inconscient – l’espoir né d’une croyance en la séparation. Aucun gourou, prêtre, saint homme, technique ou enseignement n’est ou ne peut jamais vous sauver de vos propres choix. Ces choses peuvent être des outils puissants qui vous alertent sur votre système de croyance personnel, mais vous seul pouvez faire les changements.

Vivre spirituellement ne signifie pas lever les mains en l’air à chaque apparition négative en criant : « Dieu est tout » et ensuite ne rien faire. Déclarer la vérité absolue avant d’en atteindre la conscience, c’est prétendre à un état de conscience qui n’est pas encore atteint – une activité tridimensionnelle.

Cela arrive souvent avec des étudiants spirituels sérieux, des enseignants, des canalisateurs, etc. qui croient à tort qu’ils ne doivent jamais laisser les autres les considérer comme ayant des problèmes « humains » ou des faiblesses par fausse conviction que cela rendrait leur travail invalide. Ne faites jamais semblant d’avoir un état de conscience qui n’est pas encore atteint. Si vous avez un rhume, acceptez-le tel qu’il est. Si vous avez un problème, regardez le en profondeur, mais ne le niez pas. La non-résistance est une facette essentielle de la vie spirituelle.

Vivre spirituellement signifie accomplir les activités normales de chaque jour, prendre des décisions et accomplir des tâches, mais d’une manière qui reflète une conscience intérieure de la nature divine de chacun et de la vérité qui sous-tend les apparences. Allez souvent à l’intérieur de vous, en reconnaissant la réalité de tout : la nature, les affaires, les gens, le gouvernement. Finalement, les vérités que vous pratiquez deviennent votre état de conscience atteint et vous les vivez automatiquement sans effort. Ils deviennent vous.

L’honnêteté en est un exemple. À ce stade de votre voyage, vous n’êtes tout simplement jamais tenté de voler. L’honnêteté est devenue votre état de conscience atteint et aucun effort n’est nécessaire pour être honnête. Une autre personne peut être tentée, mais se retient parce qu’elle a une connaissance intellectuelle de la justesse de l’honnêteté, même si c’est la peur de la loi. Il y a ceux qui profiteront de tous les avantages pour voler sans remords parce que leur état de conscience ne contient que des concepts de séparation.

L’un des plus grands problèmes qui troublent le collectif de la troisième dimension est le manque d’argent, de ressources, d’information, etc. Prier pour ces choses ne les crée que parce que vous créez votre système de croyance et si votre état de conscience est un état de manque et de limitation, c’est ce que vous allez créer. Se dire continuellement : « Je n’ai pas » permet de créer parfaitement des expériences de « je n’ai pas ».

Lorsque vous essayez de changer quelque chose à partir d’un lieu de résistance ou de résoudre des problèmes au niveau du problème, vous leur donnez du pouvoir. Les conditions des riches et des pauvres représentent également la dualité, n’ayant rien d’autre que la croyance en eux pour les maintenir en place, ce qui signifie qu’ils sont sujets à des changements très rapides.

L’abondance spirituelle est maintenue infiniment en place par la Loi divine et découle de la réalisation du « J’ai parce que je suis ». C’est la meilleure façon de comprendre l’abondance. Un état de conscience qui réalise que l’argent est la forme matérielle de la plénitude auto-entretenue se manifestera extérieurement et souvent par des voies inattendues, mais en sachant qu’il ne vient jamais de ces formes apparente.

Payez vos factures en sachant qu’en raison de l’unité, vous déplacez simplement des formes d’énergie infinie de votre main droite vers votre main gauche. Laissez les objets, l’argent, les biens, couler librement à travers vous dans la réalisation qu’ils coulent d’une Source Infinie à l’intérieur de vous et non de vous personnellement, sans cela vous pouvez être épuisé. Le manque est comme une personne qui aurait un gros compte en banque quelque part et qu’il ne ne le sait pas, il continue ainsi à vivre sa vie comme un pauvre pendant que son argent est en attente.

Sachez que vous êtes la substance même à partir de laquelle se forment les billets de banque. L’abondance n’est pas seulement de l’argent, c’est l’intégralité et la complétude sous toutes ses formes, et vous ne pouvez jamais en être séparé, peu importe à quel point vous pouvez essayer. Sachez que d’où vient votre abondance financière personnelle (travail, famille, mari ou femme, héritage), elle ne vient pas vraiment de ces choses, mais plutôt à travers elles comme votre propre état de conscience en expression.

Ceux qui vivent pleinement dans le système de croyances de la troisième dimension croient que l’abondance vient de l’extérieur d’eux-mêmes et pensent qu’ils ont parfaitement le droit de combattre, de voler ou d’utiliser tout autre moyen pour continuer à l’augmenter. C’est encore la mentalité de nombreuses sociétés et entreprises tridimensionnelles. Vous, cependant, vous êtes prêts à passer à la vérité de l’abondance.

L’abondance, comme toute vérité, ne peut soudainement se manifester dans sa plénitude sans la substance de celle-ci : la conscience. Connaître une vérité intellectuellement n’est que le premier pas vers l’atteinte de la conscience de celle-ci, mais cela ne signifie jamais ne rien faire. D’abord, vous connaissez la vérité et ensuite, faites les pas humains que vous êtes guidés à suivre. Fréquemment, une personne doit simplement prendre un emploi, n’importe quel emploi, afin de se placer dans le flux du mouvement.

Le plus souvent, attendre que les autres vous apprécient et vous récompensent pour votre éducation ou votre expérience sous la forme exacte que vous désirez ou que vous croyez mériter, c’est tout simplement attendre.

Chacun crée par son état de conscience, mais la majorité n’est pas encore consciente qu’elle le fait. Cependant, ne jugez jamais, car beaucoup, en ces temps d’évolution planétaire, ne créent pas d’expériences à partir d’un lieu de conscience non éveillée, mais plutôt à partir d’un plan de vie choisi avant la naissance comme étant nécessaire à leur évolution spirituelle.

Une fois qu’une personne commence à méditer, à lire et à étudier sérieusement la vérité, elle indique automatiquement à son Soi Supérieur qu’elle est prête pour davantage, alors le « train spirituel » quitte la gare. Certains croient qu’à partir de ce moment, tout sera rose et lumière, mais rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité comme la plupart d’entre vous l’ont découvert.

Ce qui se passe, c’est que le chercheur a ouvert des portes et a permis à la lumière de briller sur tout ce qui s’y cache. Les énergies anciennes et denses encore bien vivantes dans la mémoire cellulaire se manifestant à mesure que leur système de croyance actuel commence à être vu avec des yeux plus éveillés. Pour la plupart, c’est un temps pendant lequel la « Poisse commence à frapper le ventilateur spirituel » pour ainsi dire, laissant l’étudiant spirituel en éveil croire qu’il/elle fait quelque chose de mal.

Non, très chers, cette expérience indique que vous le faites bien. Afin d’ouvrir et d’intégrer les fréquences plus élevées de la vérité, chaque âme doit d’abord éliminer l’ancien et l’obsolète. C’est le sens derrière l’affirmation biblique qui dit de ne pas mettre de vin nouveau dans les vieilles peaux de vin.

Ce stade d’évolution a été appelé la « nuit obscure de l’âme », et arrive à chaque personne à un moment donné sur son chemin. C’est un temps où l’on se sent perdu, seul, et même dans le doute quant à l’existence ou non d’un Dieu. L’ancien système de croyance confortable de la personne ne fonctionne plus et ils ne peuvent même pas l’expliquer à ceux qui ont toujours été les plus proches d’eux.

Choisissez de ne pas résister à cette expérience mais plutôt de comprendre la « Nuit Noire de l’Âme » comme étant une partie importante et nécessaire du voyage évolutif. Il peut sembler négatif, mais c’est un temps rempli d’énergie vitale vivante qui conduit la personne à un état de conscience plus évolué. Si vous en avez besoin, laissez-vous pleurer, soyez seul et pleurez la perte de ce qui devient rapidement le passé sans culpabilité. N’oubliez pas de passer à autre chose, car ce n’est qu’une parenthèse dans le processus.

Vous êtes spirituellement prêts à ce que votre bien découle d’une réalisation consciente de votre unité avec tout ce qu’est la Source. Le bien spirituel ne connaît pas le contraire, ne fluctue pas, et on peut compter sur lui comme étant toujours présent. Continuer à rechercher le bien humain et à éliminer le mal humain ne doit plus être votre conscience si vous cherchez sérieusement à aller au-delà de la dualité et de la séparation.

Sachez que vous êtes toujours guidé. Écoutez et faites confiance à la voix silencieuse de votre coeur. Cessez d’essayer de planifier chaque détail de votre vie selon les concepts de la façon dont les choses devraient être pour qu’ils soient justes.

Vous êtes prêts, très chers, vous êtes plus que prêts.

Nous sommes le Groupe Arcturien

Source: http://onenessofall.com/newest.html

Traduction la Presse Galactique

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: