Print Friendly, PDF & Email

par Dominique Lacroix

À l’heure actuelle, il y a une tendance qui nous pousse à croire que nous devons nous montrer vulnérables dans une relation intime pour que celle-ci soit plus authentique et vraie. Cela veut dire que se montrer tel que l’on est, ne plus se cacher derrière un masque est essentiel pour être authentique. Cependant si on regarde la définition du mot « vulnérable » dans le dictionnaire, voici ce qu’on y trouve : « Qui peut être blessé, qui peut être malade. » « Qui est moralement fragile, qui se défend mal. » Ou encore : « Qui peut être facilement atteint, attaqué. Une proie vulnérable. Le point vulnérable d’une armure, d’une forteresse. Un système informatique vulnérable aux cyberattaques. »

 

Puisque montrer notre vulnérabilité, c’est baisser notre garde sans protection et c’est s’exposer au risque d’être blessé, manipulé, en danger ou encore trahi, dans ces conditions qui voudrait se montrer vulnérable ?. Dans cette manière de voir les choses, il faut faire confiance à une autre personne à qui l’on remet le pouvoir de nous aimer et de nous accepter… ou de nous juger, de nous rejeter ou encore de nous trahir. Nous sommes alors à la merci d’une autre personne dont l’attitude ou le comportement sera responsable de notre sécurité ou de notre bien-être. Baisser notre garde, c’est-à-dire enlever notre masque sans avoir retrouvé notre pouvoir personnel n’est certainement pas ce que nous désirons faire. Car nous attirerons alors des expériences nous confirmant que baisser notre garde est dangereux…

 

J’aimerais offrir une perspective différente sur ce concept de vulnérabilité. Je crois que nous sommes tous d’accord sur le principe qui consiste à se montrer tels que nous sommes et à être intègres, vrais et authentiques. Cependant, être vrai et authentique n’implique aucunement de se montrer vulnérable dans le sens de montrer ses faiblesses ou ses lacunes. Car à partir du moment où nous savons que nous créons notre réalité et que nous jouons un rôle dans toutes les expériences que nous attirons vers nous, aucune force ou aucun être à l’extérieur de nous ne peut nous imposer quelque chose contre notre gré. Il s’agit en fait de pouvoir se montrer tel que nous sommes, là ou nous en sommes, tout en étant capables de se remettre en question et d’être ouverts au changement, car la réalité est que nous sommes dans un état d’apprentissage perpétuel. Nous avons la capacité de nous interroger sur nos motivations profondes et de pouvoir changer la perspective ou le système de référence limité à l’origine d’une expérience désagréable.

 

Lorsque nous prenons la responsabilité de l’énergie que nous amenons dans tout conflit ou situation difficile qui fait surface dans une relation, nous comprenons que ce n’est jamais une autre personne qui nous blesse. Ce qui nous fait nous sentir blessés ou agressés est toujours la signification que nous accordons à ce que l’autre fait ou dit. Et c’est en cela que réside tout notre pouvoir ! Car nous pouvons prendre conscience de la peur sous-jacente, de la perspective limitée ou encore de la motivation égoïste qui a attiré une expérience difficile. Cela bien sûr n’excuse pas un comportement inacceptable chez l’autre, mais comprendre le rôle énergétique que nous y avons joué, c’est être dans notre pouvoir et être placé devant une possibilité de changement.

 

Être vrai et authentique, ce n’est pas être vulnérable, tout au contraire, c’est reprendre notre pouvoir personnel en se libérant de toute forme de peur, c’est redevenir un être souverain en retrouvant la capacité de choisir qui nous voulons être et ce que nous voulons exprimer dans nos relations.

 

Le principe ordonnateur de la création, et qui est le fondement de notre être, est l’amour inconditionnel. Notre état naturel est celui d’un être créateur aux possibilités illimitées. Lorsque nous vivons notre vie dans la reconnaissance de notre état naturel, nous sommes des êtres souverains et… nous devenons invincibles. Cela veut simplement dire que nous sommes les seuls maîtres de notre énergie et que nous savons comment maintenir notre vibration en accord avec la vibration d’amour inconditionnel. Dans cet état, nous savons que l’univers est fait d’amour, de vérité, d’harmonie et d’abondance et que nous y sommes en parfaite sécurité. Nous nous sentons invincibles, car nous savons que rien ni personne ne peut créer notre réalité à notre place. Cela ne signifie pas qu’il n’y a plus de défis à relever ou que plus aucune circonstance difficile ne se présente. Cela signifie plutôt que nous avons tout ce qu’il faut pour ne pas leur donner du pouvoir sur nous et que nous savons utiliser ces situations pour notre expansion et notre évolution en intégrant l’apprentissage qui nous est présenté.

 

Lorsque nous sommes alignés à notre être authentique et que nous nous laissons guider par lui, nous comprenons que nous sommes un être vibratoire avant tout, vivant dans un univers vibratoire. Cela a une très grande importance, car cela veut dire que chaque être émet et reçoit des fréquences vibratoires. Et cet échange se fait sur la base du principe « le semblable attire le semblable ». En conséquence, celui qui émet une vibration contenant des pensées d’inquiétudes, de peur du manque, peur de perdre quelque chose ou encore la peur d’un danger, par la force de la loi de l’attraction, cette personne attirera des expériences confirmant sa peur. En revanche, si les pensées d’un être sont faites d’appréciation, de joie intérieure, de calme, de solidité, d’unité, de possibilités, etc., en retour les expériences qui se présenteront lui confirmeront ce qu’il croit et ressent.

 

Quand nous pouvons voir le rôle que nous jouons dans l’apparition de certaines expériences dans notre vie, nous en reprenons la responsabilité. Nous savons alors que notre pouvoir provient de notre capacité à choisir ce que nous voulons croire et la vibration énergétique (état d’être ou de conscience) que nous voulons maintenir. Et nous avons le pouvoir d’influencer notre réalité avec puissance – puisque notre réalité est toujours la conséquence de notre propre conscience et que nous sommes le maître de nos pensées. Rien ni personne ne nous impose une pensée. Il y a de maintes sources d’information, mais nous sommes celui qui choisit ou non d’accorder de l’attention à une pensée. Et le pouvoir de choisir les pensées qui créent une réalité harmonieuse provient tout simplement de notre capacité à les diriger sur ce qui nous fait nous sentir bien et satisfait.

 

Notre être authentique vit uniquement dans le présent et les possibilités. Il ne regarde jamais en arrière avec regret, car il sait que tout le passé est formé d’expériences qui ne le définissent pas et dont le but est la découverte et l’apprentissage. Il vit toujours dans une joie profonde et dans l’acceptation inconditionnelle de tout ce que nous sommes, car il voit uniquement les progrès accomplis. Il observe avec excitation chaque nouvelle compréhension et l’ouverture qui se produit dans notre cœur nous permettant de nous laisser guider par notre nature profonde.

 

Notre être authentique ne regarde pas vers le futur non plus en se disant que quand nous aurons accompli ceci ou cela ou atteint la prochaine étape, nous aurons réussi et nous pourrons alors être contents de nous. Il ne compare pas son aspect humain à qui ou quoi que ce soit. Il sait qu’il n’y a pas un seul but à atteindre, mais que la réalisation de soi est un chemin de découverte permanent, une étape après l’autre. Il sait que nous sommes toujours là où nous devons être en vertu de notre état de conscience. Nous ne pouvons jamais être moins que notre nature originelle qui est tout amour – nous pouvons ne pas être capables de l’exprimer, mais nous ne sommes jamais moins que parfaits – voyez-vous. Et la vitesse à laquelle nous évoluons varie pour chacun d’entre nous en fonction de nos choix de vie, de nos préférences et de notre empressement à aller vers le changement.

 

Et puis notre être authentique n’a pas besoin que les autres lui donnent la place que nous croyons devoir gagner, car ce serait leur donner du pouvoir sur nous ! Notre être authentique sait que notre place est tout simplement celle que nous choisissons, celle que nous occupons depuis notre incarnation dans ce corps physique. Contrairement à ce que certains pensent, nous avons tous choisis de nous incarner, d’être présents ici et maintenant et donc nous sommes parfaitement à notre place, si nous nous donnons la permission de la prendre.

 

Notre être spirituel n’a que faire de ce que les autres pensent ou disent de lui. C’est pourquoi il n’est jamais motivé par le besoin d’être accepté ou reconnu. Il connait sa valeur, il sait qui il est et il n’est jamais embarrassé de ce qu’il est devant les autres. Il est capable de rester neutre devant tout jugement ou critique, car il sait qu’un jugement est juste l’histoire que l’autre personne choisit de jouer. L’autre dans l’instant interprète les circonstances à partir de sa conscience humaine qui est fondée sur une compréhension limitée de soi et de l’existence. Après tout, qui a le droit de décider à notre place ce que nous devrions être ou faire ? Lorsque nous accordons de l’importance à ceux qui nous jugent, nous leur donnons l’autorité de nous définir et de nous dire qui nous devrions être selon leur vision des choses.

 

Notre être authentique n’est jamais dépendant des circonstances extérieures pour se sentir bien et satisfait de lui. Il sait que les circonstances extérieures actuelles sont le résultat de sa vibration passée et que son pouvoir réside dans l’instant présent, dans la réponse qu’il envoie à la situation qu’il observe. Il sait qu’il ne doit pas mettre son attention sur ce qui n’est pas encore présent dans sa vie ou sur ce qu’il n’aime pas. Il sait que son énergie créatrice est dirigée par son point de focalisation, il se concentre donc sur ce qui l’inspire et le passionne et voit les choses comme si elles étaient déjà réalisées.

 

Notre être authentique sait qu’il est divin et uni à toute la création. Ce savoir intérieur lui permet de reconnaître que tous les êtres émergent de la même Source et sont des expressions individuelles d’une même conscience. Il sait reconnaître cette nature divine dans tout ce qu’il voit. Il comprend donc que toute expérience créée par d’autres êtres humains fait partie de la loi d’amour inconditionnel qui a donné le libre- arbitre à tous les humains. Mais il sait aussi qu’il est celui qui choisit les expériences qui sont en résonance avec son état de conscience et qu’il désire voir dans sa réalité individuelle.

 

Quand notre aspect humain s’aligne à notre être authentique, nous redevenons un être unifié et intégré. Nous reprenons notre pouvoir intérieur, non pas pour manipuler les autres ou les circonstances extérieures, mais pour notre propre expansion et notre épanouissement. Et lorsque notre aspect humain fonctionne de manière cohérente avec notre aspect divin, c’est là que nous devenons invincibles. Rien ne peut nous déstabiliser, nous pouvons nous montrer tels que nous sommes, là où nous en sommes, avec confiance et humilité, car nous puisons à une force intérieure inébranlable et invincible qui plonge ses racines dans l’amour inconditionnel et dans l’éternelle sagesse universelle.

 

Si vous avez envie de continuer l’aventure de la connaissance et de la réalisation de soi, je vous invite à vous joindre à mon groupe de soutien dans le « Portail Nouvelle Réalité ». Il y a des webinaires mensuels, des exercices guidés, des e-books, de la musique de la Source ainsi qu’un forum privé. Cliquez ici pour découvrir le « Portail Nouvelle Réalité ».

 

Avec beaucoup d’amour

Dominique

Dominique Lacroix

SÉANCES INDIVIDUELLES PAR SKYPE de 30 ou 60 minutes DISPONIBLES ICI

Mon site web : www.nouvellerealite.com

ou contactez-moi directement ici:

Me contacter <==> Mes Chroniques

Partagez sur: