La préfecture rurale de Shizuoka, surnommée à juste titre « Riviera du Japon », est une petite commune de chalets originaux, au milieu des arbres de Shizuoka. Loin d’un camping, ces habitations en forme de tente comprennent Jikka, une charmante maison de retraite conçue par l’architecte Issei Suma, basé à Toyko. Le design en forme de tipi imite le paysage montagneux environnant tout en offrant un confort intérieur moderne – parfait pour ceux qui ont passé leur vie à travailler, et qui recherchent plus de détente.

Jikka a d’abord été créée pour deux femmes d’une soixantaine d’années prêtes à prendre leur retraite – l’une était travailleuse sociale et l’autre cuisinière. Construit en béton et en bois, le site de 100 mètres carrés est équipé d’une cuisine, d’une salle à manger, d’une chambre commune, d’une chambre d’amis et d’une salle de bain. Il y a même une piscine en forme de spirale accessible aux fauteuils roulants où les résidents peuvent se détendre. En plus de l’hébergement, le complexe prépare et livre des repas aux personnes âgées de la communauté environnante.

issei summa retirement village in japan for japanese women

issei summa retirement village in japan for japanese women

issei summa retirement village in japan for japanese women

 

issei summa retirement village in japan for japanese women

issei summa retirement village in japan for japanese women

jikka retirement village in japan for japanese womenjikka retirement village in japan for japanese womenjikka retirement village in japan for japanese women

 

jikkaretirementhome10jikkaretirementhome11Issei Suma: Website

Traduction la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: