par Estelle OUBADIA

(Le Carême et Mercure en cycle rétrograde du 6 mars au 18 avril)

Le cycle rétrograde de Mercure correspond exactement aux dates du Carême cette année. Cette combinaison est intéressante. Elle permet de dégager des solutions concrètes pour transformer cette période en un passage initiatique et spirituel profond pour vous. Et puisque le thème chrétien est évoqué, l’actualité invite également à illustrer la portée des énergies actuelles, notamment en proposant une analyse énergétique de ce qu’il se passe autour de l’affaire du cardinal Barbarin.

Le cycle rétrograde de Mercure :

Le cycle rétrograde de Mercure est souvent associé à des problèmes de communication ou de transports. Des retards sont à prévoir dans vos projets, vos activités, vos déplacements. Il y a des contretemps en tout genre pendant 40 jours. A l’heure actuelle, vous en avez déjà sûrement fait l’expérience. Certaines circonstances vous ont ralenti déjà, ou énervé, et vous devez faire avec, que vous le vouliez ou non. Vous êtes au ralenti. Les envies sont différentes. Quelques moments de lucidité alternent avec des moments de flou où vous avez du mal à faire coïncider votre volonté et vos actions. C’est l’occasion de vous ouvrir à autre chose. Oui, mais quoi ?

Le Carême :

Pendant celui-ci, les chrétiens revivent symboliquement les 40 jours pendant lesquels Jésus erre dans le désert et est tenté par le diable. L’objectif du Carême est d’emprunter un nouveau chemin pour mieux se tourner vers Dieu, une certaine manière d’ouvrir la porte à son amour. Energétiquement parlant, il s’agit donc d’une sorte de traversée du désert matériel et symbolique pendant laquelle sont pointées vos parts d’ombre. Objectif : accueillir le changement, avec l’aide de Dieu, ou de l’univers (appelez-le comme vous voulez 😉 pour plus d’amour dans votre vie.

Il est utile de préciser que la culture chrétienne est la racine de l’histoire et de la culture occidentale. Même si vous en êtes éloigné pour diverses raisons, son énergie reste présente et agit sur vous. C’est comme un grand fleuve d’énergie spirituelle qui se déverse, que vous soyez croyant ou non. Ce fleuve est inscrit dans l’inconscient collectif et est nourri par tous les chrétiens du monde qui vivent le Carême en ce moment. Il est donc utile de savoir à quoi cela correspond et d’utiliser ces énergies comme ressource si cela peut vous être utile. 

Les apports complémentaires des deux approches :

Renforcement du cadre relativement difficile :

La période du Carême renforce le cadre – plutôt difficile – déjà posé par le cycle rétrograde de Mercure. On pourrait même aller jusqu’à dire que ce dernier vous met en situation de Carême. Poussé dans vos retranchements, et privé de vos habitudes et expédients morbides compensateurs par toutes sortes de retards et de dysfonctionnements matériels mais aussi coupé de votre dynamisme habituel, vous devez gérer vos part d’ombres, votre “diable” à vous. C’est le moment de bien noter tout ce qui remonte. Le cycle de Mercure rétrograde vous sert sur un plateau les sujets délicats à prendre à bras le corps. 

Des pistes concrètes et positives pour votre évolution personnelle :

La coexistence de Mercure rétrograde et du Carême permet surtout de positiver la période en en donnant le sens spirituel profond et en proposant des solutions concrètes pour traverser ce désert. Au-delà de l’aspect religieux, ce qui est en jeu est votre faculté à donner et à recevoir de l’amour, de vous à vous, de vous aux autres, des autres vers vous, de la vie à vous. L’univers vous propose donc d’identifier vos freins au bonheur et de vous en débarrasser. Tout un programme, très très intéressant !

Mercure rétrograde vous place en situation de lâcher-prise. Vous êtes contraint de faire les choses différemment ou de faire des choses différentes : prendre le temps, travailler les dossiers de fond, mettre de l’ordre, aller rendre visite à quelqu’un que vous avez négligé. Faites-le avec joie et bonne humeur, comme une nouvelle expérience, un petit défi d’adaptabilité 😉 

Du point de vue du Carême, trois pistes vous sont données pour vous rendre acteur de votre propre transformation : le jeûne, la prière et partage. Voici leur transcription énergétique :

Objectif : Le jeûne

Il correspond au fait de vous départir de vos habitudes ou dépendances morbides qui vous pourrissent la vie, concrètement vos zones d’ombres, vos freins à l’amour. Pour vous soutenir, songez que des millions de personnes sont déjà dans ce processus, qu’une énergie considérable de transformation est à l’oeuvre. Ces possibilités de transmutation sont portées par Mercure rétrograde, par l’énergie chrétienne, et par l’univers. Cette combinaison de ressources est à votre disposition. Vous pouvez vous y connecter, quelque soit votre confession, et même si vous n’en avez pas. Alors, profitez-en 🙂

Comment : La prière active

La prière est ce temps d’introspection où vous vous rassemblez autour de vos valeurs fondamentales et de ce en quoi vous croyez positivement. C’est aussi l’occasion de faire vos commandes à l’univers, en d’autres termes d’exprimer vos besoins et de remercier Dieu de vous accompagner sur ce chemin. La meilleure façon est de poser le pied vous-même sur le chemin choisi pour que l’univers comprenne bien où vous voulez aller 😉

Dans quel but : le partage

Le partage correspond au fait de renouer le dialogue, avec vous-même, avec les autres, avec l’univers. Quels sont vos freins à l’amour que vous vous portez ? Quels sont les freins à l’amour que vous portez aux autres ? Trouvez-les et déposez ces valises une bonne fois pour toutes. Pardonnez-vous, pardonnez-leur. Passez à autre chose. Installez l’amour dans votre vie.

Autre enseignement de l’énergie du Carême, les difficultés liées au cycle rétrograde de Mercure ne sont pas là pour vous empêcher, comme dans une période rétrograde classique de Mercure, mais seulement pour vous “tenter”, éprouver votre foi, votre confiance en la vie. Plus vous faites preuve de confiance et d’amour, plus les difficultés vont disparaître d’elles-mêmes. Une tentation, énergétiquement parlant, est un leurre, un paravent posé entre vous et l’autre pour vous induire en erreur. Permettez à l’univers de vous aider en marchant d’ores et déjà sur le chemin de l’amour et du partage. Gardez confiance sur le chemin ! Vous verrez les obstacles disparaître devant vous 🙂

Une illustration récente :

L’actualité de l’Église illustre parfaitement cette période de Carême associée au cycle rétrograde de Mercure. Une décision de justice française est venue mettre en lumière une part d’ombre du Vatican. C’est l’affaire du cardinal Barbarin, condamné pour non-dénonciation d’actes pédophiles et dont la démission vient d’être refusée par Le Pape François. La protection des mineurs par l’Église est une part d’ombre en cours de nettoyage. L’image du père est en train de se transformer. Vous assistez à l’émergence du père protecteur.

Quelles que soient les parts d’ombre qui sont mises en lumière dans votre vie, elles vous sont présentées pour partir définitivement. Gardez confiance sur le chemin.

Avec amour,

Avec conscience,

Estelle OUBBADIA

___________________________________

Si vous souhaitez retranscrire ces articles sur d’autres supports, merci de bien vouloir les retranscrire dans leur intégralité, et en indiquant l’auteure et le site sur lequel ils ont été publiés à l’origine (Estelle OUBBADIA, estelleoubbadia.com).

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: