par Ozalee

Il n’y a pas qu’une façon de partager. Il n’y a pas qu’un chemin tout tracé. Je sais comme les changements ne sont pas toujours bien accueillis. Je sais comme on résiste quand on a un choix à prendre.

Sommes-nous à un carrefour – crossroad – prêt pour le prochain pas, tout en regardant encore derrière notre épaule? Que crains-tu? Qu’est-ce que je crains?

Cet article n’est pas comme tu en as l’habitude. Il ne l’est pas car l’honnêteté est ce qui prime le plus pour moi. Celle envers moi. Et naturellement envers toi. Celle qui me fait te partager que je ne peux me forcer à écrire un article si mon âme n’y est pas.

Mais où est-elle alors? Là-bas, à explorer de nouvelles voies avant de te les partager. Ici,  plus présente encore – plus vraie – dans le silence de mes partages. Sens-tu que les choses ne seront jamais plus comme avant? Qu’on aura beau vouloir se rattacher à ce qui a été, le passé s’est d’ores-et-déjà évanoui?

Pourquoi? Pour être davantage dans l’instant. Pour s’affirmer dans notre nouvelle identité. Pour ne plus se mentir. Alors oui, cette nouvelle lune marque réellement un nouveau chapitre. L’un de ceux qui invitent à la transparence. L’un de ceux qui nous pousse à nous affirmer – à oser –  être et non plus faire. Affirmer que je suis, au-delà – qui ne veut pas dire au-dessus – des attentes qu’on peut avoir de moi. Preuve en est, je t’écris, et je découvre les mots – les messages – qui viennent se placer au-delà de mes peurs. Celles qui voulaient me retenir prisonnière d’une habitude, d’un chemin, d’une façon. (il n’y a pas qu’une façon de partager, tu te rappelles?)

Ces peurs qui ont différents visages dans le nuage de nos pensées:

  • Que vont penser les autres si je fais-ci ou ne fais pas ça?
  • Suis-je à la hauteur de ces nouveaux horizons que j’entrevois?
  • Ne suis-je pas trop ambitieux? Mes rêves ne sont-ils pas trop grands pour moi?

Évidentes. Les réponses à ces questions le sont.

Alors quelle posture adopter? Comment danser avec la nature?

En s’ouvrant. Cela veut dire se mettre en danger (oser). Parce-que tout le monde ne comprendra pas. Beaucoup ne voudront pas que tu changes. On s’attache à nos habitudes. Les dénaturant de leur fonction première: offrir un socle – un soutien – pour manifester nos potentiels. Et si je te disais que nous avons désormais besoin d’amour – plus que tout – de bienveillance, et d’une infinie curiosité? Celle qui amène un regard sans-jugement sur les autres et les choses. Celle qui permet à chacun de découvrir un peu plus de son environnement, de ses relations. Sans cette étincelle propre à l’enfant, nous n’allumerions jamais de feu.

Et il y en a des étincelles – des idées – actuellement. Il y en a pleins, mues par cette transformation qui s’est opérée en nous. Tu seras d’accord: se transformer ce n’est pas toujours confortable. Cela demande une volonté sans intention. Celle de vivre, peu importe les événements. Celle de continuer, peu importe la direction. Alors, si on se soutenait, si on croyait en chacun d’entre nous afin de révéler au cours du mois d’avril davantage de nous-même? Cette part – unique – qui a besoin de temps pour se manifester entièrement.

Je te le dis, présentement est une étape. Essentielle. À toi de laisser tes peurs se consumer. Pour ça, ne te retiens pas d’agir comme tu le sens le plus juste pour toi. La période invite à oser, tester, vivre. Il ne s’agit encore que de cela.

Ne t’alourdis pas en étant trop sérieux. N’oublie pas de t’amuser, de connecter à la joie. Comment? En changeant d’habitude, en en commençant une nouvelle…en n’écrivant pas un article sous une forme qui ne te parle plus (et oui^^)

Pour résumer et conclure: la période est idéale ici pour te dire tes vérités. Nommer tes peurs et décider de ne pas les écouter. Entendre tes peurs et comprendre la blessure sous-jacente, le quelque chose qui te retient depuis longtemps mais par lequel tu ne souhaites plus désormais te définir.

Fais toi confiance. Ne t’en demande pas trop. Apporte de la légèreté. Ne te prends pas trop au sérieux.

Ceux sont mes paroles pour toi. Ce sont celles que je m’offre également.

Beau nouveau cycle. Belle ouverture du cœur à toi!

Auteur: Farah Sahbi – Ozalee

Ozalee

Je reçois vos partages avec joie !

Visitez mon site web: Voyage au coeur des Astres

et ma page Facebook ici

Me contacter <==> Mes Chroniques

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: