par Péris Angélique

A partir de samedi 1er juin et jusqu’au 28 juin 2019, nous serons sous les énergies dissonantes d’un Mars / Saturne.

Nous avons vu que Mars, notre énergie d’action transitait le signe des Cancers du 16 mai au 1er juillet, rendant notre action plus intériorisée, moins franche, plus sensible et émotionnelle et que dans les domaines où il transite dans chaque thème, il y avait peut être quelque chose à trancher pour récupérer notre énergie active, notre vitalité et nos pleins pouvoirs. Ce qui forcément peut ne pas se faire sans mal, créant de ce fait quelques tensions intérieures ou une agressivité quelque peu passive, qui montre tout de même une certaine détermination. Le Cancer est en analogie avec la maison IV, symbolisant la fin de quelque chose, lorsque Mars transite ce signe, il met fin à une situation.

Cependant, en se mettant en dissonance avec Saturne, notre action se voit limitée, bloquée, il se peut que l’on vive des retards ou des refus au niveau hiérarchique ou administratif et que les choses ne se passent pas vraiment comme on les avaient prévues. Certaines choses peuvent être vécues difficilement, devenir une contrainte ou se sentir obligé de…

Il y a peut- être à prendre du recul et à adapter notre comportement par rapport à la situation donnée, peut-être même devoir faire des choix au niveau professionnel.

On peut avoir envie que les choses bougent, avancent, on peut ressentir de l’impulsivité intérieure, on peut vouloir soi-même se mettre dans l’action, mais quelque chose bloque et nous empêche d’utiliser toutes nos capacités. C’est comme si nous étions pris entre deux forces, l’une qui agit, l’autre qui limite, entre les deux, il faut arriver à maîtriser ce qui nous traverse pour trouver le juste milieu.

Mars c’est notre action, notre volonté, notre dynamisme et Saturne représente le temps, le contrôle de soi, il représente aussi le Dieu du Karma et l’ombre généalogique. Qu’est ce qui pourrait nous empêcher de mettre quelque chose en place ou d’agir ? Qu’est ce qui peut encore nous retenir en arrière ?

Il y a donc quelque chose à comprendre et à conscientiser pour pouvoir continuer à avancer. De ce fait, cette dissonance nous invite donc à trancher une situation intérieure qui n’est plus en adéquation avec celui ou celle que l’on est présentement, quelque chose où l’on serait encore dépendant…

Je vous souhaite de bonnes prises de conscience sous ce soleil rayonnant et chaud, prémices enfin, d’un été radieux…

Source: http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: