par Mylene

Nous avons aussi pour beaucoup des parents intergalactiques.

Il est souvent vécu en nous une forme de nostalgie de l’ailleurs. Des soirs où nos yeux contemplent les étoiles en se demandant mais qu’est-ce ce que je fous ici ?

Nous ressentons un manque.
Nous ressentons une tristesse qui ne trouvera réconfort qu’au moment où nous retrouverons nos familles galactiques. Nous ressentons une injustice car ici il y a un mode de fonctionnement très éloigné qui n’a rien à voir avec nos principes de vie sur les plans supérieurs d’où nous venons.

Certains membres de nos familles terrestres font partie du même cercle, nous sommes venus ici en équipes, certains amis , parents s’avèrent être en fait des âmes sœurs, ce sont juste des âmes qui viennent de la même sphère que nous.

Souvent, avec les amis qui arrivent dans notre vie en tant qu’âmes sœurs, on se sent bien avec ces personnes comme si on se connaissait depuis toujours. L’échange procure en nous une grande dose d’amour et de reconnaissance . On se reconnaît  dans notre essence. Le temps passe  vite et on se sent en famille.

Il y a aussi des contrats de mariage qui ont été actės avant de venir ici ,permettant aux âmes qui se retrouvent ici de vivre un amour sacré afin d’installer sur cette terre la dimension d’éternité et d’amour fraternel. Les couples sacrés destinés à se retrouver ici- bas se reconnaissent dans le fond des yeux (qui est le reflet de l’âme) Ils se captent même à distance, se retrouvent la nuit, ressentent l’énergie par des pensées d’amour, parfois ils se ressentent physiquement alors qu’ils sont seuls. Ces âmes se retrouvent au moment le plus juste, dans un timing divin parfait.

Ces personnes destinées à vivre le couple sacré ont toujours eu envie de vivre un grand amour, l’amour équilibré, ils ont toujours ressenti dans leurs cœurs des valeurs fortes, se sont souvent égarés par le passé dans des relations leurs permettant d’évoluer et de travailler l’estime de soi, (ne sachant pas gérer leur confiance en eux et leurs corps émotionnels).

Ces personnes se retrouvent seules pour un temps afin de s’aimer suffisamment, s’accepter pleinement et se préparer au couple sacré.

Nous avons une famille céleste qui veille,
il n’ y a, sachez-le, aucun retard, il y a un grand amour disponible pour tous. Il suffit juste d’y croire et de d’imaginer l’univers vous ouvrir les portes du monde des possibles

Mylene

Transmis à la Presse Galactique par l’auteur

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: