par Arwen de La Réault

A tous les marcheurs en Lumière, 

Outre le ressenti concret de l’accélération du temps, vous mes chers, qui lisez ce message, vous qui êtes donc en progression intensive, aurez forcément remarqué la brusque montée en Puissance des Enseignements prodigués ces derniers temps par la Hiérarchie de Lumière qui nous guide ! Tonitruance du ton, verdeur des mots, style lapidaire, concision du rythme des phrases, images incisives, textes de plus en plus explicites pour nous révéler les clés et autres « bottes secrètes », afin que nous usions sagement de nos dispositions innées à expérimenter MAINTENANT…, tout est mis en œuvre, concerté pour nous rappeler vigoureusement à l’urgence de nous souvenir de QUI NOUS SOMMES et du « pourquoi » nous ne devons plus atermoyer pour entrer dans la danse !

Fini le temps des apprentissages de l’abécédaire énergétique, fini le temps des cœurs pusillanimes et des états valétudinaires. Nous sommes l’Amour, nés de l’Amour, créateurs par Amour, dispensateurs d’Amour, et nous devons parler la langue de Dieu à 100% de notre temps, nous « martèle » notre merveilleux Jeshua ! Inutile de rappeler, j’espère, que le mot Amour est la puissance de la Vibration divine, et n’a pas à être confondu avec le sens commun que l’humain attribue à l’« amour » : alibi aussi bien que puits de tant de souffrances et de mensonges.

L’heure sacrée a sonné, nous dit-on, pour que nous reprenions la mesure de notre Pouvoir, de la motivation qui nous a faits nous incarner ici et maintenant, afin d’exprimer fièrement et joyeusement, l’intégralité de l’Être divin que nous avons caché dans un corps humain aux prises avec les turpitudes de la densité. 

 

Lorsqu’on se lance dans la confection d’une pâtisserie, l’on dispose d’abord tous les ingrédients sur la table. Ensuite, comme en toute chose, nous avons le choix. En l’occurrence : soit regarder les différents composants préparés sur la table sans y toucher, mais le gâteau ne se fera pas tout seul ! Soit mettre la main à la pâte, quitte à se tromper, quitte à « rater » le dessert ! Peu importe dans ce cas, au moins l’on aura agi, l’on aura appris de son erreur pour mieux faire et réussir une prochaine fois.  

Aujourd’hui, nous sommes tous devant le même cas de figure. Depuis des années, nous avons reçu toutes les indications nécessaires sur le Chemin, on nous a montré la « boîte à outils » et largement expliqué le fonctionnement de chacun d’entre eux pour activer, entretenir ou réparer notre « véhicule ». On nous a instruits quant à l’origine et aux raisons pour lesquelles nous étions présents sur Terre, on nous a suppliés de répondre à l’Appel du Cœur. Nous-mêmes, durant des vies et des vies, avons permis de pouvoir tout vivre pour préparer ce moment… 

Maintenant, nous avons le choix : soit lire et relire les messages qui nous fouettent sur l’instant, mais que certains s’empressent d’oublier aussitôt, soit se satisfaire de savoir tout cela, trouver tout cela très beau, mais n’en rien faire de plus significatif, hormis la pratique méthodique de conduites dites « spirituelles » convenues, et là, le gâteau ne se fera pas tout seul. Traduire : la nouvelle Terre ne se construira pas toute seule (en tous cas, Elle ne pourra pas s’envoler avec ceux qui ont le mal de l’air) ! 

Soit, mettre la main à la pâte, prendre réellement Conscience de la magnificence que nous SOMMES, et ne plus refreiner l’élan de notre Moi-divin qui n’en peut plus d’attendre que nous soyons prêts à faire éclore nos divin codes secrets, afin de cultiver notre Terre d’Eden, par Amour pour le Tout, dans l’Unité et la Plénitude.

Quitte à se tromper, quitte à cafouiller quelque peu, qu’importe, nous ne traversons les difficultés que pour mieux découvrir à quel point nous sommes capables de les dépasser et surtout, de les transformer par la reconnaissance de notre appartenance à l’Unité, l’affirmation de la Présence divine en nous. Nous ne confrontons la souffrance, sous toutes ses formes, que pour mieux découvrir à quel point les tensions, les angoisses, les doutes, les peurs, les tristesses, bref, toutes nos émotions de basse fréquence, sont des blocages entretenus consciemment ou pas, dans le but de nous maintenir en état de séparation, ainsi qu’on nous l’a commandé en 3D. Cela, jusqu’à temps que nous percevions du plus profond de nous qu’il s’agissait d’un leurre, d’une illusion, d’une composante induite dans « le jeu vidéo », et que le seul moyen de s’en extirper, est de raviver notre Flamme de Résurrection/Guérison/Purification, notre lien indéfectible avec la Source divine.

La reconnaissance de la Conscience divine, vivante en chacun d’entre nous, qui que nous soyons, doit se répandre sans relâche, jusqu’à ce que le collectif humain en soit davantage et complètement imprégné.

Chaque fois que nous ressentons une complication dans notre vie, un état de mal-être, chaque fois que nous nous sentons taraudés par un questionnement sans réponse autre que celle proposée par l’ego, cela signifie que nous avons momentanément « coupé » le lien avec le Divin, que nous nous sommes en tous cas, laissés submergés par l’illusion que ce fût possible… 

Les peurs et autres déstabilisations psychiques que nous ressentons, sont absolument normales. Elles sont ancestrales et font partie de nos spécificités d’incarnation. Nous ne devons pas lutter contre, mais simplement les accueillir comme quelque chose que la Lumière aujourd’hui, nous propose de diluer, de transformer, d’effondrer en notre centre. C’est un processus que nous devons accompagner en Conscience mais qu’il ne nous appartient pas de diriger. 

La pénétration des ondes subtiles de Lumière en nos corps, nos esprits, nos vies, notre ADN, s’opère silencieusement, subrepticement. C’est pourquoi l’homme qui a besoin de voir pour croire, ignore et dans le meilleur des cas, ne peut mesurer la portée, l’écho, ou les répercussions de cette irradiante transmission dont le plus palpable des retentissements, amplifie la Lumière des chercheurs de Vérité déjà engagés sur le Chemin, tandis qu’il expose à l’écartèlement, les fêlures et les failles des non-initiés ou des résistants.  

Il faut nous abandonner à l’Amour puissant du Créateur qui vient nous relever de nos chutes, de nos inhibitions, de nos ignorances, de nos paniques etc., pour que renaisse en nous, la Pleine Conscience de ne faire qu’UN avec Lui, et de vivre ainsi dans la Félicité interminablement… Autrement dit, au prétexte de vouloir se transformer, ne jamais rien entreprendre contre soi, mais toujours agir pour soi, et en douceur de préférence. 

Le divin nous a créés par Amour pour que nous entrions dans Sa Vie en incarnant les vecteurs de son Expansion. Nous sommes, vous êtes tous une Extension de la Source Eternelle. Nous sommes, vous êtes tous inclus d’office dans l’Amour et la Lumière, nous ne pouvons pas, vous ne pouvez pas être autre chose. Nous appartenons, vous appartenez au monde du Créateur, nous sommes, vous êtes invités à nous/vous y maintenir, mais nous pouvons, vous pouvez, par le don de notre/votre libre-arbitre, faire le choix de nous/vous en abstraire à n’importe quel moment. Evidemment, cela ne peut se faire dans la Réalité, cela est impossible ! Mais nous pouvons, vous pouvez parfaitement en concevoir l’illusion, puis l’observer comme très indubitable et matérialisée, dans la « réalité » des perceptions terrestres.

Lorsque vous êtes au calme en vous-mêmes, vous pouvez vous représenter immergés dans l’Océan énergétique de la Source Universelle. Percevez-vous en tant que fréquence et non plus comme un être humain dans un corps. Chaque fibre, chaque atome de tout votre corps (et de tous vos corps) doit ressentir ce changement d’état, par des sensations qui vous sont personnelles. Vous saurez les reconnaître avec le temps et la répétition des faits. 

Vous êtes alors en connexion directe avec l’Amour inconditionnel cosmique (pléonasme : l’Amour cosmique est évidemment inconditionnel)☺. Vous êtes au cœur de l’Unité. Vous ne subissez donc plus aucune limitation ni aucun blocage, aucune contrainte, sauf si vous en entretenez la croyance.

Vous pouvez vous visualiser tel un axe solide, fiable, indestructible (le moyeu de la roue), vous attirez à vous les multiples ondulations colorées de la Lumière venant se déposer en profondeur sur tout ce que vous êtes, avec délicatesse et pertinence quant aux aspects de vous, devant être en priorité éclairés.

Recherchez la ou les fréquences auxquelles vous syntoniser, afin d’entrer pleinement dans le canal de la Source le mieux approprié pour la matérialisation de votre souhait. 

Vous pouvez donc aborder n’importe quel domaine avec l’aide présente de toute la hiérarchie céleste, les Anges les Archanges, vos guides et aussi tous les Peuples galactiques, les Peuples intra-terrestres, les Peuples de la Nature…. Vous pouvez communiquer avec tous, de façon simple, fraternelle et directe du moment que vos intentions émanent bien de votre Cœur et que votre quête est fondée sur l’Amour.

Vous êtes un Maître en apprentissage et vous n’avez qu’à vous laisser guider. Demandez que l’on vous fasse ressentir la notion d’Ampleur de votre Être divin, l’étendue de ses capacités pour Œuvrer sur Terre, qu’on vous apprenne à utiliser au mieux les attributs divins qui résident en votre Cœur. Ils y sont tous, ils y ont tous été ensemencés, croyez-le bien et surtout ressentez-le avec tout l’Amour que vous devez maintenant répandre sur tout ce vous êtes, quelles que soient, dans l’instant, vos opinions de votre personne humaine. 

 

Il n’y a jamais eu d’erreur, il n’y a que la Vibration/Pulsation de la Lumière Source qui manifeste la vie, le mouvement, qui anime et matérialise l’intention, qui selon l’intensité de la fréquence émise, rend concret ce qui était inapparent, (ce qu’on définit par l’Energie d’Amour), c’est-à-dire une seule Conscience, la seule Réalité parfaite et pourvoyeuse en tout, ne pouvant être vécue et expérimentée que si vous vous Aimez vous-même ! Car, si vraiment vous reconnaissez que vous êtes Dieu, croyez-vous que Dieu doute de lui-même ? Croyez-vous qu’Il puisse se renier, se punir, se juger, se limiter, hésiter, résister à Lui-même ? Tout cela est une conception issue des préceptes de séparation implantés en dimension inférieure. Vous devez accepter de vous aimer, parce que vous n’avez pas d’autre choix en fait, c’est votre Essence, c’est la seule Vérité qui soit. Vous n’êtes pas autre chose que l’Amour et tôt ou tard, chacun en fera l’expérience ! Le contraire n’existe pas, c’est la condition pour pouvoir vivre en 5e dimension et plus.

Le taux vibratoire auquel la Terre nous prépare tous, équivaut à un état fréquentiel ne concevant que les manifestations de l’Amour. Tout ce qui n’est pas l’Amour, pensé dans l’Amour, construit dans l’Amour, imaginé par Amour, vécu dans l’Amour, en sera naturellement éliminé.

Demandez à Jeshua de vous montrer comment il vous habite ! Exprimez votre désir ardent de marcher dans ses pas. Qu’Il vous explique comment manifester une intention, comment transformer une situation grâce à la Connaissance, la Sagesse, le regard d’Amour sur toute chose, le désir sincère de demeurer toujours dans le monde du Créateur, et non plus détourné(e) par les manigances de l’ego… Demandez-lui de vous révéler la présence des particules de Lumière qu’Il a semé en chaque cœur lors de son passage sur Terre. Elles sont toujours vivantes en vous, qui que vous soyez, et n’attendent que votre ordre pour se réactiver, se déployer dans l’infinité de leur Puissance.

Montrez au monde ce qu’un être humain peut savoir transformer en lui, pour se prélasser dans la Pleine Conscience. Montrer à vos frères et sœurs de la Terre ce qu’on peut réaliser sur ce Chemin ascensionnel, et quelle Joie cela représente !

Ainsi, chacune de vos pensées s’illumine et vous ne laissez que des traces propres de votre passage sur la planète…

Vivez la Joie de découvrir et de prendre enfin pleinement conscience de « qui vous êtes » réellement ! 

Ne considérez pas les messages que vous lisez comme une belle théorie dont vous vous remplissez pour devenir meilleurs. Vivez-les, appliquez-les, c’est possible, c’est une humaine qui vous le dit (nos Frères Arcturiens l’ont encore récemment souligné : les humains éveillés sont les mieux placés pour « traduire » les messages en termes de sensibilité terrienne, afin de les rendre très accessibles à leurs semblables, plus que n’importe quelle autre Peuple galactique). Je vous supplie de méditer sur les mots qui nous viennent du plus Haut, et sur ce qu’ils peuvent transmuter en vous, je vous supplie d’y veiller dans chacune des manifestations de vos vies. Tout le temps, sans répit, ne manquez pas une occasion de vous reprendre, afin de ne plus trahir votre divinité. Faites-le par Amour pour vous. Renvoyez à la Source tout ce que vous corrigez et tout ce dont vous ne voulez plus, Elle le transmutera en Energie de Lumière intacte, prête à l’utilisation de nouvelles destinations pures. Ayez à cœur d’Être au Cœur de l’Unité.

 

Souvenez-vous de ce que la Source vous a dit avant de vous dépêcher dans la réincarnation que vous vouliez traverser. En substance elle vous a dit : « Tu ES ce que Je Suis, va faire en mon nom, tout ce qui te paraîtra nécessaire, afin d’offrir ta contribution à l’Œuvre. Tu t’enfonces dans la densité, pour Aimer de l’Amour qui vient de mon Cœur, et non de l’amour des hommes.

Va, et repousse en mon nom les derniers bastions de l’ombre, où qu’ils soient et quelle que soit leur forme. Pour cela, tu disposes de tous mes attributs, de toutes mes forces, de toute ma Conscience, de tout ce que Je Suis et que Tu ES aussi. Va et rayonne-Moi à travers la représentation que tu donneras de Moi. Tu ES ma Lumière, ne l’oublie pas. 

Sache que parfois tu en auras l’illusion, pourtant, jamais tu ne seras séparé de Moi puisque TU ES Moi et que rien ne peut t’altérer ou te manquer. 

Détache-toi de la forme, elle n’est que l’apparence qui te permet d’exister dans la matière, mais ne t’y identifie pas. Ta seule identité c’est Moi, intemporelle et infinie, polymorphe et multidimensionnelle. Si te souviens bien de cela, alors tu pourras prendre toutes les formes, créer toutes les formes de ton choix, appropriées aux circonstances que tu auras créés sur ton Chemin, dans le seul but de dépasser la conscience de séparation, de démystifier, désacraliser l’illusion et ses mensonges réducteurs… »

 

Vous n’êtes donc pas venus pour vous interroger sur la meilleure manière de vous insérer dans les cadres de nos sociétés de normes et de règles, mais pour utiliser ces normes et ces règles afin de mieux Servir, afin de mieux honorer votre contrat d’Âme ainsi que votre Plan divin d’incarnation, en démolissant les codes de la rationalité et de la logique humaine (en chantant qui plus est !).

Vous n’êtes pas venus pour vivre selon les modalités de la matière humaine, vous êtes venus pour vous servir de ces modalités, tels des accessoires, afin d’y démontrer tous les aspects de votre Divinité.

 

Nous vivons les dernières souffrances, les dernières convulsions, les dernières douleurs de l’enfantement de nous-mêmes. Nous sommes mis à nu, afin d’être recouverts par notre manteau de Lumière, renforcés par notre bouclier d’Amour, de manière à éclairer partout les tanières où espère encore se réfugier l’ombre, y compris en nous-mêmes. 

Chaque intention/action compte, chaque espace reconquis par la Vérité s’ajoute à l’Œuvre d’effacement de l’Illusion sur la Terre. Puisque tout est interconnecté, puisque nous sommes tous une extension unique de la Conscience divine indivisible, chaque être qui s’ouvre à la Pleine Conscience et collabore au Changement, propage cette élévation de fréquence à toute la planète, anéantissant toutes les résistances, même chez les plus endormis. 

La conscience tridimensionnelle vous enjoindra de continuer à obéir à ses lois obsolètes, dans le but de vous faire céder aux instincts de domination et de contrôle sur tout ce dont vous vous croyez séparés ou manquants. Mais seule la dispensation de votre Amour inconditionnel vous rendra conscients de ce que masquent les apparences (les appâts rances). 

L’être humain rend réel ce qui procède de la perception de son mental inférieur (l’esprit intellectuel et socialisé). Tandis que ce l’on nous demande aujourd’hui, c’est de ressentir que l’on peut parfaitement rendre réel ce qui procède de notre vibration, notre niveau de fréquence.

Rappelez-vous que les plus hautes fréquences ne sont pas discernables par la simple compréhension humaine, n’observant que par le prisme de la tridimensionnalité. Troisième et quatrième dimensions ne peuvent s’ajuster avec les fréquences plus élevées. Dès que vous réalisez cela, dès que vous cessez de lutter, vous créez selon vos plus hautes aspirations et non plus en termes de séparation, vous sortez de la dualité comme de tout ce qui en est issu.

 

Soyez tous fiers de vous, mes chers Frères et Sœurs de la Terre ! Réjouissez-vous du Chemin parcouru, ne vous lamentez plus sur la portion restant à effectuer !

Nous sommes tous l’Expression et l’Extension joyeuse du Créateur, de quoi aurions-nous encore peur, en quoi oserions-nous nous sentir insuffisants voire incapables ?

En vous Aimant, en reconnaissant en vous, le Diamant qui réside en nos Cœurs, vous permettez votre complète éclosion, la certitude de votre appartenance à l’Illimité. Vous arrachez les scellés qui préservaient des « lieux » de croyances vous interdisant de vous connectez avec le Cœur, vous empêchant de vivre heureux et comblés dans tous les domaines. Lorsque vous vous autorisez à reconnaître que vous Êtes Dieu, toutes vos limitations disparaissent, l’illusion de la séparation disparaît, comme par enchantement. Souvenez-vous que tout est simple, seul l’ego complexifie. Tout converge en un seul point, la Conscience UNE. Toutes vos intentions/énergies, jusqu’aux plus évanescentes, jusqu’aux plus volatiles, se réunissent en un seul centre pulsant dans l’éternel présent : le Cœur de la Source dont nous représentons tous, de très puissantes fractales.

 

Il vous arrivera encore d’être en butte avec les projections de votre mental. Il vous arrivera encore d’entretenir un conflit en vous et de souffrir ce qu’on appelle « tempête sous un crâne ». Vous saurez alors que vous venez de « lâcher la corde ». Il vous suffira d’écouter les aspects de votre être se trouvant en désaccord avec la Vérité. Vous les accueillerez pour les remercier d’avoir ramené en surface ce qui tentait de se terrer dans vos fissures intérieures profondes. Toute manifestation de l’état de séparation est une opportunité pour la Guérison de la matière et le retour à la Réalité de l’Amour Source.

Vous n’avez surtout pas à essayer de comprendre la cause d’un blocage, à l’aide de  votre cerveau. Comme ce dernier sait s’adapter aux marqueurs et au vocabulaire de votre évolution, il pourrait effectivement vous faire entendre une vérité partielle, quant à des ressentis émotionnels se rapportant à des situations de l’enfance par exemple, mais la compréhension serait incorrecte et incomplète. Votre Cœur en sait davantage et surtout il peut agir sur des zones de l’inconscient dont vous ignorez tout… vous n’avez ni à fuir ni à combattre, juste à accepter, à permettre ce qui s’en vient pour l’Aimer. Rappelez-vous également que plus vous approchez la Lumière pure, plus son Amour expose vos dissonances, afin qu’elles ne soient plus occultées ni déguisées, et qu’elles déguerpissent en libérant la voie de votre Flux Essentiel.

 

Actuellement, les énergies anciennes résiduelles sont expulsées de nos vies. La « vidange », parfois musclée, permet la transformation intérieure. Les vieux sédiments amoncelés depuis des vies et des vies, les distorsions de toute nature qui s’ensuivirent, se dissolvent. Ce qui déblaie de la place pour que le nouveau, à tous égards, s’enracine en vous (d’où nos chancellements passagers). 

Ces nouvelles énergies nous reconnectent à la Vérité, à toutes les vies sur Terre et au-delà, à la Conscience de l’Unité et à la Joie d’Être ce que NOUS SOMMES !

 

Aimez-vous comme vous êtes Aimés, c’est-à-dire infiniment….. 

Paix et Amour sur vous tous, 

Arwen de La Réault

Partagé par la Presse Galactique

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: