par Lulumineuse

« Tout est parfait ». Cette phrase si simple peut parfois laisser un goût amer ou un doute sur ce qu’elle signifie. Ainsi, il serait peut être plus éclairant de préciser que tout est parfait, en substance. La grande manne du Tout est la perfection, le point d’équilibre et d’harmonie de toute chose. De cette source, chaque germe de vie prend son envol. Puis, cheminant vers des strates qui viennent créer la forme et ainsi les limites, se créent alors dans cette divine mélodie, des sons discordants, des incohérences.

Et quelles sont ces incohérences me diriez-vous ? Eh bien, n’avez-vous jamais dit une chose et pensé son inverse ? N’avez-vous jamais agit à l’encontre de votre propre cœur ?

Les incohérences naissent avec les séparations, les peurs, les doutes… Et elles se multiplient à mesure qu’on les cultive dans son quotidien. On ne comprendra pas pourquoi telle ou telle chose nous arrive et nous n’aurons pas envie d’entendre que « Tout est parfait ».

Non car la perfection nous a quitté dès que nous avons pris forme. Mais en essence, elle est toujours présente. Et cette essence, c’est la manne qui nous compose. Alors si vous cessez de dire ce que vous ne pensez pas, de faire ce que vous ne souhaitez pas, de décider ce qui ne vous plaît pas véritablement, vous cheminerez naturellement vers plus de cohérence en vous, vers plus de compréhension quant aux situations qui se présentent à vous, vers plus de paix et de patience quant à leur résolution.

Car vous comprenez que toutes ces incohérences sont l’expression d’un équilibre précieux qui ne cherche qu’à s’harmoniser avec vous, avec votre être tout entier. Car en substance, tout est parfait. Et cette perfection parle d’une même voix à partir du cœur de chacun.

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: