Par Yvan Poirier

DEUXIÈME PARTIE

Salutations Chers Frères et Sœurs en Éternité,

Afin de poursuivre mes propos sur les mécanismes subversifs présentés dans la première partie de cet article, voici quelques explications qui pourraient éclaircir davantage ce genre de manifestations occultes ainsi que ces soins discordants qui enferment plutôt que de libérer.

Suite à ces soins ou manifestations occultes, des maux apparaissent dans le corps, maux de tête, vomissements, l’impression d’être envahis par une lourdeur qui étouffe et qui serait causée par des entités qui viennent occuper les cellules de tout le corps, la colonne vertébrale, mais également les chakras et les corps subtils. Aucune de ces manifestations ne peut libérer une personne, mais enferme plutôt son être à double tour.

Pour s’en libérer, la personne devra consulter un métaguérisseur qui verra à la débarrasser de ces entités, tout en colmatant les brèches qui avaient été ouvertes par les hallucinogènes et les rituels lors de cette fausse guérison.

Tout ce qui est utilisé comme incantations, gestes, codes, outils, ornements, symboles ou accessoires lors de ces rituels ne sont que des béquilles astralisées qui ne contiennent aucune Vérité. Ils ne font que créer des failles ancestrales créant des effets de possessions occultes au sein de la conscience et de tous les corps.

Voici une canalisation de Jean-Luc Ayoune qui confirme que nous passons présentement à un autre niveau de conscience et par le fait même à une tout autre façon d’aborder les soins: Omram Mikaël Aïvanhov, le 21 septembre 2019. Ce dernier répond à une question d’une participante relativement à de nouveaux outils qui peuvent aider les thérapeutes dans leur travail :

Interprète : Elle travaille avec les tables radioniques quantiques, et depuis qu’elle a appris que notre frère Jean-Luc venait ici, au Portugal, purement et simplement… Elle les a jetées ! (Rires)

Interprète : Non, elle ne les a pas jetées, mais elle n’arrive pas à les commander et elle pense qu’elles sont commandées par quelque chose de plus grand qu’elle, parce qu’elle utilise Agapè et Phahame (…)

« Mais pour tous les thérapeutes, tous les accompagnateurs c’est exactement la même chose, quel que soit l’outil, quelles que soient vos connaissances. Comme tu le dis, Agapè est sur le devant de la scène et se suffit à elle-même. Même si tu utilises un support, quel qu’il soit, que ce soit le tarot, le cristal, la radionique, la technique est une annexe par rapport à ton positionnement dans l’accueil et l’acceptation.

La technique est un alibi. La séance d’ostéopathie est un alibi. La séance d’acupuncture est un alibi. Agapè traverse toutes les techniques, et vous êtes beaucoup, beaucoup de thérapeutes et d’accompagnateurs à constater que vos outils, vos connaissances, sont comment dire, un peu désuets, un peu superflus. C’est comme ça que vous êtes dans l’Amour nu, dans Agapè, et c’est comme ça que vous êtes le plus efficace.

L’accueil prime sur la technique, l’écoute et l’acceptation priment sur les outils quels qu’ils soient, et c’est comme ça que vous devenez libres, vous-mêmes thérapeutes et accompagnateurs, de vos propres outils, de vos propres connaissances, et je dirais, de votre travail quotidien qui se transforme. Vous découvrez, dans cette position privilégiée d’accompagnants et de thérapeutes, que tout ce que vous utilisiez jusqu’à aujourd’hui ne représente quasiment plus rien par rapport à la puissance et la vérité d’Agapè.

C’est un processus qui est général et qui vous libère de toutes vos techniques, de toutes vos connaissances, et qui vous rend uniquement disponibles pour accepter et accueillir l’autre, au-delà de toute considération, de diagnostic, d’explication ou de parole.

Prenez ceux qui viennent vous voir dans vos bras, embrassez-les, cœur à cœur, physiquement, tout le reste, c’est du décor, de l’amusement. Ça va devenir de plus en plus vrai, et vous constaterez très vite que tous ces cristaux, ces pendules, cette astrologie, ces connaissances astrologiques sont superflus, réellement.

C’est comme ça que vous êtes efficaces et véritables. C’est Agapè qui guérit dorénavant, ce ne sont pas vos techniques et vos connaissances, ni vos explications. Embrassez le frère ou la sœur qui vient vous voir, plaquez votre cœur contre son cœur, physiquement, et c’est tout, le miracle est là. »

Suite à l’histoire racontée dans la première partie de cet article, je connais personnellement plusieurs personnes qui, suite à ce genre de soins, ont été occultées par des rituels et des formulations astralisées et leurs états physique, psychique et psychologique ont été déstabilisés à cause des effets néfastes de ces approches.

Il a fallu un autre soin par un métaguérisseur pour les dés occultés. Ce métaguérisseur œuvre uniquement avec la vibration, l’humilité et la résonance du Coeur afin de libérer ce genre de possession indigne du Coeur Vibral. Il oeuvre directement avec la Lumière Authentique et non à travers des rituels, des accessoires figuratifs ou des formules énigmatiques.

Les êtres humains doivent tourner leur regard vers le Coeur Vibral afin d’absorber en son Point Zéro tout ce qui les endoctrine et tout ce qui les enferme. Il est donc fondamental pour se libérer de ces croyances totalement obsolètes, de s’abandonner à l’Intelligence de la Lumière qui seule permet d’accueillir au sein du Coeur Vibral l’éphémère de ces formes pensées limitatives.

C’est ainsi que nous devenons plus transparents, plus authentiques et plus humbles afin de renouer avec l’Éternité qui est déjà en chacun de nous. C’est de cette façon que nous sortirons de ces faux-semblants spiritualisés afin de redevenir complètement dé spiritualisé, libérés de toutes ces voies occultes qui vont à l’encontre de notre propre libération de ce monde éphémère. Nous vivrons alors ce qu’est véritablement l’A-Spiritualité qui ne dépend d’aucune forme de culte et où la fluidité et la vacuité du Coeur permettent de se libérer de toutes ces formes-pensées et de ces fausses croyances.

C’est le retour graduel et progressif vers l’Esprit Éternel qui est uniquement Vérité, détaché des croyances, des techniques, des outils désuets, des visions occultes, etc. Ce sera enfin la réalisation de l’Amour indicible en Résonance Agapè, d’où nous sommes tous et toutes issus, afin de vivre sans aucune croyance ni artifice occultes, car ceux-ci font partie de l’histoire de ce monde enfermé.

En réalité, les êtres humains doivent essentiellement passer par une dé-spiritualisation afin d’accueillir en eux l’Éternelle Vérité qui fait partie de l’Esprit où l’Inconnu s’exprime librement dans un Savoir instantané sans fin. C’est ainsi qu’ils vivront la dissolution de leur conscience ordinaire, de leur supra-conscience ainsi que de leur âme afin de manifester l’A-Conscience qui est détachée de la forme et de toutes croyances ancestrales de ce monde d’illusions et de mensonges.

Et cela parce que nous sommes antérieurs à toutes créations, quelles qu’elles soient…

Nous sommes Éternels !

Avec toute ma Résonance AGAPÈ!


Lors du prochain séminaire de novembre par Yvan Poirier, un nouvel aspect de la vie et de la mort vous sera présenté, compte tenu du fait que sa manifestation actuelle n’est plus ce qu’elle a toujours été depuis des milliers d’années.

QUE SE PASSE-T-IL APRÈS LE DÉCÈS D’UNE PERSONNE

Séminaire en ligne avec Yvan Poirier

les mercredis 20, 27 novembre & 4, 11 décembre 2019 

CE NOUVEAU SÉMINAIRE DÉBUTE EN NOVEMBRE

 

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: