COMMENT LA GALAXIE ET LES SYSTÈMES SOLAIRES ET LES DIMENSIONS ONT ÉTÉ FORMÉS ?

Extrait de La Loi de UN – Livre -1, séance 13

Je suis Ra

 » Les énergies ont voyagé en modèles de plus en plus intelligents jusqu’à ce que l’individualisation de diverses énergies émanant du principe créateur de l’infini intelligent soit devenue telle qu’elles soient des co-Créateurs. C’est ainsi que ce qui est appelé matière
physique a commencé. Le concept de la lumière est capital pour saisir ce grand saut de pensée car cette distorsion vibrationnelle de l’infini est la pierre sur laquelle est construite ce qui est connu comme la matière, la lumière étant intelligente et pleine d’énergie, étant ainsi la première distorsion de l’infini intelligent qui a été appelé par le principe créateur.

Cette lumière d’amour a été faite de manière à avoir dans ses occurrences d’actualité
certaines caractéristiques, parmi lesquelles l’entier infini paradoxalement décrit par la ligne droite, comme vous l’appelleriez. Ce paradoxe est responsable de la forme des diverses entités d’illusion physique que vous appelez systèmes solaires, galaxies, et planètes à révolution et tendant au lenticulaire. »

« L’infini intelligent a discerné un concept. Ce concept a été discerné comme étant liberté de volonté de prise de conscience. Ce concept est la finitude. Cela a été le paradoxe premier et primal ou distorsion de la Loi Une. Ainsi, l’infini intelligent s’est investi dans une exploration de la multiplicité. Étant donné les infinies possibilités de l’infini intelligent, il n’y a pas de fin à la multiplicité. L’exploration est dès lors libre de se poursuivre dans un éternel présent. »

« La galaxie et toutes les autres choses matérielles dont vous avez conscience sont des produits de portions individualisées de l’infini intelligent. Chaque exploration commencée a, à son tour, trouvé son point de focalisation et est devenue coCréateur. En utilisant l’infini intelligent, chaque portion a créé un univers et en permettant aux rythmes du libre choix de
circuler, en jouant avec le spectre infini des possibilités, chaque portion individualisée est devenue un canal de transmission pour l’amour/lumière vers ce que vous pourriez appeler l’énergie intelligente, créant ainsi les Lois naturelles de chaque univers particulier. »

« Chaque univers, à son tour, s’est individualisé en un point de focalisation devenant à son tour un co-Créateur et permettant de poursuivre la diversité, créant ainsi de nouvelles énergies intelligentes régulant ou suscitant l’apparition de Lois naturelles dans les
modèles vibrationnels de ce que vous appelleriez un système solaire. Ainsi, chaque système solaire a son propre système coordonné local de lois naturelles illusoires. Il doit être compris que chaque portion, si petite soit-elle, de toute densité ou modèle illusoire contient, comme dans une image holographique, le Créateur unique qui est l’infini. C’est ainsi que tout commence et finit par un mystère. »

« Le processus de création, dans votre illusion, se déroule du plus grand vers le plus petit. Ainsi, le co-Créateur, en individualisant la galaxie, a créé des modèles d’énergie qui se sont ensuite focalisés en des foyers multiples d’autres prises de conscience conscientes de l’infini intelligent. C’est ainsi que le système solaire dans lequel vous expérimentez l’habitation a ses propres modèles, rythmes et lois naturels qui lui sont uniques. Cependant, la progression se fait depuis l’énergie spiralante de la galaxie vers l’énergie spiralante solaire, vers l’énergie spiralante planétaire, vers les circonstances expérientielles d’énergie spiralante qui initie la première densité de prise de conscience de la conscience des entités planétaires. »

« Chaque étape récapitule l’infini intelligent dans sa découverte de la prise de conscience. Dans un environnement planétaire tout commence dans ce que vous appelleriez le chaos, l’énergie non dirigée, et l’aléatoire dans son infinitude.

Lentement, selon vos termes de compréhension, il se forme un foyer de conscience de soi. C’est ainsi que fonctionne le Logos. La lumière arrive pour former l’obscurité, en suivant les modèles et rythmes vibratoires du co-Créateur, construisant ainsi un certain type d’expérience. Ceci commence avec la première densité, qui est la densité de la conscience, la vie minérale et aquatique sur la planète apprenant du feu et du vent la conscience de l’être. Ceci est la première densité. »

« Figurez-vous la différence entre la vie minérale ou aquatique de première vibration, et les êtres de deuxième densité inférieure, qui commencent à se déplacer autour et sur son actualité. Ce mouvement est la caractéristique de la deuxième densité, l’inclination à la lumière et la croissance.

Un exemple très simpliste de croissance de deuxième densité inclinant à la lumière est celui de la feuille qui se tend vers la source de lumière. »

« La deuxième densité aspire à la troisième densité qui est la densité de la conscience de soi ou prise de conscience de soi. Cette inclination a lieu par l’intermédiaire des formes de deuxième densité qui sont investies par des êtres de troisième densité ayant une identité dans la mesure où elles deviennent des complexes mental/corps conscients de soi, devenant ainsi des complexes mental/corps/esprit et entrant en troisième densité, la première densité où il y a conscience de l’esprit. »

« La sphère sur laquelle vous vous trouvez est de troisième densité dans son actualité de complexes mental/corps/esprit. Elle est maintenant dans un continuum espace/temps de quatrième densité. Cela provoque une moisson plutôt difficile. »

« La quatrième densité est, comme nous l’avons dit, aussi régulière dans son approche que le marteau de l’horloge qui frappe l’heure. L’espace/temps de votre système solaire a permis à cette sphère planétaire de spiraler vers l’espace/temps d’une configuration vibrationnelle différente. Ceci a pour effet que la sphère planétaire est à même d’être moulée par ces nouvelles distorsions. Cependant, les formes pensées de vos peuples pendant cette période de transition sont telles que les complexes mental/corps/esprit, tant des individus que des sociétés, sont éparpillés dans tout le spectre au lieu d’être devenus capables de saisir l’aiguille, dirons-nous, et de pointer la boussole dans une direction.

Ainsi, l’entrée dans la vibration de l’amour, parfois appelée par vos peuples la vibration de la compréhension, n’est pas effective pour votre complexe sociétal présent. Dès lors, la moisson sera telle que beaucoup répéteront le cycle de troisième densité. Les énergies de vos Missionnés, de vos instructeurs, et de vos adeptes en ce moment, sont toutes orientées vers une augmentation de la moisson. »

Extrait de la série La Loi de UN

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

 

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: