par Manon

Déjà, une nouvelle lune dans le signe du Scorpion est intense. Lune passionnée et très émotionnelle. Dans le ciel de la prochaine nouvelle lune, on remarque tout de suite l’opposition (parfaite) avec Uranus (en Taureau). On sait que la planète Uranus avec son énergie d’Émancipatrice, n’opère pas avec la même efficacité dans le signe du Taureau. Ce dernier étant terriblement conservateur et «économe» en matière de changement. Or, avec l’opposition Soleil-Lune, la pression d’évolution est plus forte et pousse à vouloir transformer, transmuter, bouleverser ce qui est dans le chemin d’une croissance véritable.  Et pour ajouter à cette énergie de transformation, s’ajoute une configuration planétaire (Carré en T) impliquant Mars (Balance) le deuxième Maître du Scorpion et l’Axe des Nœuds Lunaires.

Je rappelle une fois de plus la signification de l’Axe des Nœuds lunaires:

L’Axe des Nœuds lunaires est une «médecine» pour rendre conscient ce qui est inconscient. En astrologie évolutive, cet axe est important car il constitue la structure karmique de la carte du ciel de naissance. L’Axe pointe vers une direction pour grandir, croître et évoluer. C’est une entreprise alchimique dans notre psyché à travers laquelle on transforme le matériel brut de nos vies antérieures et de nos vieux comportements afin de développer une nouvelle source d’énergie qui nous propulsera en avant. Lorsque les deux nœuds opèrent d’une manière coopérative, il y a maintien d’une mobilité qui nous propulse vers la croissance.

Se rappeler que le Noeud Sud représente le choix de la facilité, la stagnation donc la non-croissance (si persistance). Le Noeud Nord demande une ouverture, une acceptation au changement. Si vous avez des planètes dans l’un ou l’autre de ces signes, celles-ci seront stimulées à croître, à «grandir». Il faudra se répéter (surtout avec le transit dans les signes Capricorne-Cancer) que pour grandir il nous faut parfois renoncer aux situations qui nous sécurisent.

Depuis novembre 2018 et jusqu’en juin 2020, l’Axe Cancer-Capricorne nous rappelle la nécessité d’acquérir  une maturité émotionnelle sociale plus importante. Nous sommes appelés à agir d’une manière responsable et à redéfinir toutes les structures de notre monde qui nous mènent à notre perte. Redéfinition du concept de «pouvoir» et de «leadership». Actuellement on «défait» ces structures (idéologiques et physiques) mais c’est extrêmement difficile (Pluton-Saturne en Capricorne). Nous assistons à beaucoup de résistance et d’opposition du «vieux monde». Nous sommes témoins de beaucoup de dureté et de cruauté.

Pour revenir au thème de la prochaine lunaison, je vois une occasion de progression considérable. La vie peut nous obliger à faire des pas de géants durant le prochain mois; décisions et actions radicales qui bouleversent certaines «structures» de nos vies. Des remises en question, des départs, des ruptures… Si on hésitait depuis un certain temps à prendre des décisions et à faire des choix (Mars en Balance), l’énergie libératrice et le besoin d’une «renaissance» donne le coup de grâce à ce qui est devenu stagnant et obsolète dans nos vies.

L’image symbolique Sabian associée à la nouvelle lune:

«Une falaise rocheuse résiste au déferlement de grandes vagues.
Évoque une certaine résistance au changement. Des qualités de stabilité sont exprimées mais également de l’inertie. Rappel que le prochain mois lunaire testera notre capacité à nous renouveler, à changer, à nous transformer.

L’image symbolique Sabian associée à la position d’Uranus au moment de la lunaison:

« Une veuve en pleurs devant un tombeau ouvert ».
L’impermanence de tous les liens matériels et sociaux. Rejeter le passé.
Il est crucial de prendre le temps de faire le deuil (des êtres, des choses, des situations).  L’image nous rappelle à l’essentiel et à se souvenir de l’impermanence des choses en ce monde. La perte, la douleur, le chagrin sont aussi des choses transitoires. La seule constance est le changement. La saison du Scorpion nous ramène à examiner tous nos attachements (désirs, possessions, dépendances). L’opposition Scorpion-Taureau est une occasion de voir l’impermanence comme une chance et non seulement une fatalité.

« Grâce à l’impermanence, tout est possible. La vie elle-même est possible. Si un grain de blé n’était pas impermanent, il ne pourrait se transformer en tige de blé. Et si la tige de blé n’était pas impermanente, elle ne pourrait jamais produire l’épi de blé que nous mangeons. » —Thich Nhat Hanh

Une chance de renaître et d’accueillir des opportunités plus vitales. Le détachement, le lâcher-prise permettent de créer de l’espace dans nos vies. Ces «vides» permettent à la créativité et aux synchronicités de se manifester. Le détachement permet aussi de mieux vivre le moment présent.

Source: https://astraum.wordpress.com/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: