par Ophélie

Si notre environnement change, on change aussi par répercussion. Imaginez que vous vivez au Groenland et vous devez déménager au Brésil. Votre corps avec le temps va se transformer, s’adapter aux nouvelles conditions climatiques.

Des changements énergétiques ont lieu quand un certain alignement planétaire se met en place, quand le soleil explose, (Eruption solaire), à certaines dates, changements de saison, quand la lune est pleine, nouvelle, ou au moment d’éclipses…

Lors de ces événements, le taux vibratoire de la terre augmente et notre corps doit s’adapter aux nouvelles conditions. Conditions qui changent parfois de manière conséquente du jour au lendemain… et l’air de rien ça peut être assez « brutal » pour notre corps physique…

Le pourquoi de ces symptômes, fatigue, insomnie, mal de tête…

Le fait de devoir s’habituer à un nouvel environnement crée un stress dans le corps, d’où la fatigue intense parfois… et quand le taux vibratoire de la terre augmente, ceci provoque aussi un changement au niveau atmosphérique.

C’est comme si temporairement on n’avait pas accès à la même quantité d’oxygène… Et un manque d’oxygène peut aussi provoquer de la fatigue et des vertiges…

Ce changement rapide de fréquence a même parfois l’effet d’un électrochoc pour le corps. Du coup une agitation interne se crée pour tenter de retrouver un équilibre.
On peut par conséquent se sentir nerveux et agité, ce qui peut amener des problèmes de sommeil ou des désagréments physiologiques.

Le choc peut être d’une telle intensité que le corps puisse avoir besoin d’une remise à niveau, stopper la machine pour la redémarrer.

Et le seul moment possible pour mener à bien une telle manœuvre, c’est quand on est couché et tranquille. C’est l’histoire d’un millième de seconde, le corps fait une pause et il repart dans une autre dynamique.

Du coup ça peut être suffisamment inconfortable pour créer de l’insomnie….

Même notre ADN se transforme…

Le fait d’être sur terre a comme conséquence de subir les changements énergétiques de la terre ; impossible d’y échapper. Mais ces influx d’énergies peuvent également affecter de manière directe et personnelle certains individus.

Ces influx d’énergie sont aussi programmés pour activer notre ADN, pour autant que la personne aie le potentiel génétique et les récepteurs adéquats. Ces influx contiennent des codes provenant de la source l’énergie en question.(Soleil, lune, centre galactique, etc.)

Notre ADN, selon la fréquence de l’influx qui arrive sur terre va capter cette lumière et “s’illuminer”. De nouvelles connections entre les différents brins d’ADN se mettent alors en place, ce qui va à long terme provoquer des mutations génétiques. Il s’agit en fait de l’activation des 98% de cet ADN qui soit disant ne sert à rien selon les scientifiques…

Aujourd’hui il est même prouvé que des enfants viennent au monde avec un ADN différent du nôtre, Preuve scientifique que notre ADN est en train de muter.

Mais une bonne partie des terriens nés avant les années 2000, sont aussi en train de manifester ce même changement grâce à ces bombardements énergétiques…

L’ancrage, les pieds sur terre…

Quand on est connecté à la terre, avec notre plante des pieds en contact avec le sol, notre corps bien aligné, on va être plus solide dans notre énergie et moins subir ces changement énergétiques.

Et être aligné à l’énergie du MAINTENANT, ça permet aussi d’être plus en phase avec son environnement. – Extraits de https://ofessens.com/

Méditation d’ancrage à la terre par Sophie Riehl

 

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: