par Lulumineuse

L’univers est une équation ambulante et non un mystère. Nous sommes chacun les organes d’un seul et même corps. Et ces organes qui semblent fonctionner chacun individuellement fonctionnent également en cohésion, car tous reliés pour faire circuler la vie dans le grand corps.

Alors, mathématiquement, si certains organes commencent à adopter une vibration élevée, ceci a un impact sur l’ensemble du corps, amenant les autres organes à s’élever eux aussi, jusqu’à ce que le corps ENTIER adopte lui-même cette nouvelle vibration, cette nouvelle fréquence.

Cela n’est donc pas un phénomène mystique, mais une équation mathématique parfaitement logique, qui fait qu’une planète va naturellement changer de fréquence à partir du moment où certains de ses organes transmutent, vibrent dans une fréquence différente, alors le développement exponentiel naturel suit son cours.

Il est très important de comprendre que ce PHÉNOMÈNE NE NOUS ATTEND PAS, IL AGIT À TRAVERS NOUS – NOUS SOMMES LES ÉLÉMENTS DE SON ÉQUATION.

Ce n’est pas un événement sorti de la cuisse de Jupiter !

Vous qui êtes éveillés et conscients des périodes d’accélération que vous vivez depuis votre éveil : N’avez-vous pas simplement remarqué que chaque nouvelle phase d’accélération était bien plus puissante que la précédente ?

N’avez-vous pas remarqué qu’après chaque poussée d’accélération, vous aviez un temps de repos, un temps d’intégration où tout s’affaissait en apparence jusqu’à avoir parfois l’impression de régresser, de revenir dans une plus grande densité ? Mais sans jamais pouvoir retourner vraiment à ce que vous étiez auparavant ?

AVEZ-VOUS PRIS CONSCIENCE du fait que ces poussées d’accélérations sont totalement exponentielles et qu’aujourd’hui vous faites des bonds de géants à chaque poussée, quand hier elles vous paraissaient déjà tellement gigantesques ?

Comprenez-vous l’histoire de la mare aux nénuphars ?
Un jour, un nénuphar, le jour suivant 2, puis 4, puis 8, puis 16 quand soudain tu te réveilles et que la mare est totalement recouverte de nénuphars.
Ce phénomène d’accélération du temps à partir du point 0 qui est simplement le point de jonction d’un phénomène exponentiel. C’est un peu comme ce moment où tu laisses infuser ton sachet de thé et que tout à coup, toute l’eau est infusée. Un peu comme quand vous voyez une voiture arriver à grande vitesse et qu’elle devient à peine visible lorsqu’elle passe devant vous. Comme une brise qui naît et qui se transforme bientôt en une force qui déracine des arbres entiers. Oui c’est simplement le fruit de la période que nous vivons, c’est simplement le résultat de l’équation dont nous sommes les vecteurs.

Personnellement, je vis cette période d’accélération avec une intensité jamais égalée auparavant. Quand je me représente cela en image, c’est comme si le cercle du visible et le cercle de l’invisible se confondaient. Lorsque j’ai ressenti que la prochaine accélération allait être encore bien plus forte, j’ai compris que les choses s’accéléraient à une vitesse absolument fulgurante et que cela est totalement logique : A un moment l’accélération sera tellement fulgurante, avec une puissance tellement forte, une vibration tellement élevée qu’elle imprégnera l’ensemble de la conscience de masse, un peu comme aujourd’hui lorsque les gens ressentent quelque chose, mais sans jamais pouvoir se l’expliquer.

Et c’est pour cette raison que lorsque cela arrivera, ils ne pourront pas ne pas le voir. Simplement parce que le niveau de vibration sera tellement élevé que tout le monde en sera imprégné, chacun dans la mesure de ce qu’il sera prêt à accueillir, mais avec une intensité sans précédant.

C’est ce que l’on appelle LE GRAND ÉVÉNEMENT !

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: