par Péris Angélique

Que va donc nous proposer cette nouvelle année 2020 en termes d’énergies ?

Si l’on prend 2020, on voit bien que les 2 sont entourés par deux 0.

Voyez la boucle du 2, de forme arrondie, qui symbolise le côté féminin des choses, qui descend et prend racine dans la terre. Ces énergies sont doubles puisqu’elles symbolisent autant l’union que la désunion, aussi bien l’unité intégrée que la dualité. Elles parlent de cette réunification intérieure du masculin et du féminin qui, ensemble, œuvrent à la complétude nous donnant alors la possibilité de projeter cette union dans la réalité concrète, autant que de cette part en nous qui est divisée et qui cherche sa place et son intégrité.

De ce fait, si pour l’année 2020, nous parvenons à réunir en nous cette unité du 1+1=2 et que le miroir en face nous renvoie en réponse ce 1+1=2, entre les deux, tout un champ de possibilités et d’infini nous seront donnés, puisque le zéro symbolise la connexion des uns avec les autres, nous ouvrant aussi bien au rien qu’au commencement.

La résultante de tout cela se trouve donc dans le 4 (2+2) qui nous enseigne qu’après avoir réussi à réunifier et à maîtriser notre dualité intérieure, afin d’être alignés avec la plus haute expression de nous-mêmes, en lien avec les autres et le Tout, nous pourrons unir ces énergies pour créer une base stable et sécurisante à nos intentions et réaliser enfin nos projets et nos idéaux.

Ainsi, cette année 2020 parle de construction, de persévérance, de stabilité, mais aussi de concrétisation et de réussite. Prenez l’image du carré qui inspire la sécurité et la stabilité, mais aussi les soubassements de chaque construction ou édifice. Ces soubassements sont toutes vos remises en question, tous vos lâcher-prises, tout le travail sur vos peurs, vos angoisses, vos pulsions… qui vous permettent enfin de poser les pierres, une par une, pour construire la structure de vos rêves. Plus vous vous libérez et plus vous devenez ce 2 qui unifie toutes les parties de soi pour créer quelque chose qui vous ressemble.

Astrologiquement, cela se confirme avec l’entrée de Jupiter dans le signe du Capricorne. C’est une énergie d’expansion, d’optimisme et d’enthousiasme dans un signe pragmatique, sérieux, responsable, constructif et ambitieux, et vos rêves ou vos idéaux ont de quoi s’enraciner sur du long terme.

Mais il ne va pas falloir avoir les deux pieds dans le même sabot et utiliser ces énergies à bon escient.

Ainsi, depuis que Jupiter est entré dans le signe du Capricorne le 2 décembre 2019, il a rejoint Saturne et Pluton qui, eux, transitent aussi en Capricorne depuis un certain moment déjà, mettant à l’honneur nos chers amis Capricorne qui n’hésiteront pas, j’en suis sûre, à profiter des opportunités et des énergies d’expansion que Jupiter devrait leur offrir.

Jupiter en Capricorne est en analogie avec la maison X et devrait nous aider à redéfinir notre rôle social, mais aussi à mettre en lumière toutes les structures inhérentes au Capricorne, comme les administrations, les banques, les assurances, les hauts fonctionnaires, la hiérarchie, les dirigeants, le chef d’État, le gouvernement, le pouvoir absolu, le pouvoir politique, les nations, mais également l’autorité, le père, les hauts lieux religieux, le pape… ainsi que tout ce qui motive nos ambitions, tout ce qui nous fait côtoyer nos responsabilités, notre sagesse, sans oublier ce qui nous rapproche de nos réelles vocations…

En conséquence, tout ce qui a été entrepris en 2019 au niveau des administrations, ainsi que tout pouvoir ou organismes énumérés ci-dessus, continueront sur leur lancée, que cela soit des déconstructions en vue de nouvelles réorganisations, de nouvelles réformes ou de nouvelles lois, et viendront mettre un terme à un trop plein d’excès, afin de mieux canaliser les diverses structures.

De ce fait, avec Jupiter en Capricorne, il va être intéressant de s’occuper de nos positions sociales et de nos ambitions, et de se laisser traverser par nos idéaux. Car, si en 2019 nous pensions ou rêvions de nos éventuels projets sans pour autant avoir le temps, l’énergie, ou les possibilités de les mettre en place, en 2020 on arrête de rêver notre vie et on essaye de vivre nos rêves….

Bien évidemment, Saturne et Pluton seront toujours dans le 3ème décan du Capricorne, nous demandant, avec Saturne, de nous redéfinir dans nos diverses structures soit professionnelles, familiales, relationnelles ou amoureuses, tout en nous remettant profondément en question avec Pluton, c’est-à-dire en lâchant prise sur certaines possessions ou attaches, et nettoyant d’un revers de manche tout ce qui ne correspond plus à nos attentes, tout ce qui est devenu obsolète ou qui ne répond plus à nos exigences.

La conjonction parfaite entre Saturne et Pluton se fera aux alentours du 12 janvier 2020, révélant une puissance d’action qui devrait pousser certains d’entre nous à devoir faire de nouveaux choix et à devoir prendre de nouvelles décisions qui pourraient avoir des répercussions positives sur leur vie à long terme.

D’autant plus que Jupiter sera toujours soutenu par Uranus qui sera redevenu Direct le 11 janvier 2020 et qui, au moins jusqu’au 19 janvier 2020, nous aidera à transformer tout ce qui n’est plus aligné avec notre authenticité, et à nous libérer davantage et de façon plus constructive de certaines choses qui nous encombrent ou qui n’ont plus lieu d’être, tout en exprimant au mieux notre originalité et notre indépendance.

Avec cette position, il est possible que la Terre continue encore à trembler à certains endroits, car elle a besoin, elle aussi, de se dépouiller et de retrouver sa pleine expression…

Jupiter sera aussi conjoint à Pluton dès le 30 janvier 2020, avec une conjonction exacte le 5 avril 2020 à 24°53, favorisant pour nombres d’entre nous un besoin de changement important, qui peut nous faire prendre de nouvelles initiatives et nous aider à nous libérer de l’ancien, en n’ayant pas peur de faire des choix plus appropriés et plus justes avec qui l’on est vraiment. C’est comme si on passait de la chrysalide au papillon, en faisant peau neuve et en renaissant à nous-mêmes. Cette conjonction sera active dans le 3ème décan du Capricorne et devrait solliciter tout 3ème décan et toutes planètes en aspects à cette conjonction, ce qui sera plus facile pour certains, mais qui pour d’autres, pourrait réveiller des angoisses, des peurs ou des pulsions qu’il serait nécessaire de sonder, afin d’en prendre conscience et de se donner le droit de lâcher pour ne pas se faire envahir par un trop plein d’émotions qui pourraient nous mettre en situation d’échec.

Avec Pluton qui transite la toute fin du signe du Capricorne et qui ne se représentera pas dans ce signe avant au moins 250 ans, nous sommes à la fin d’un cycle qui détruit de vieux schémas, de vieux principes, dogmes, conditionnements, excès, sans parler des nombreux privilèges dont certains ont abusé et abusent encore, un monde qui a du mal à lâcher tout cela et qui se bat pour garder ses privilèges, un monde qui a du mal à évoluer avec de nouveaux concepts, parce que pour créer un nouveau monde avec des valeurs différentes, plus proches de l’humain, il faut savoir mourir à ce qui était pour s’ouvrir à ce qui est, en d’autres termes détruire l’ancien pour renaître sur un mode nouveau et différent, libéré de toute l’oppression, et de toute l’autorité avec lesquelles le monde s’est construit depuis la nuit des temps, libéré de ce patriarcat qui écrase plus qu’il n’élève les consciences… afin de pouvoir créer tous ensemble un monde qui nous ressemble davantage.

Pluton amorcera sa rétrogradation dans le signe du Capricorne le 25 avril 2020 à 24°59 et redeviendra Direct le 5 octobre 2020 à 22°29, afin de nous aider à nettoyer devant notre porte et à apporter les changements et les transformations nécessaires, aussi bien dans notre vie personnelle que social.

Saturne amorcera à son tour sa rétrogradation dans le signe du Verseau le 11 mai 2020 à 1°57, pour revenir dans le signe du Capricorne le 2 juillet et redevenir Direct le 30 septembre 2020 à 25°20, puis repasser en Verseau le 17 décembre 2020. Pendant sa phase de rétrogradation, tout ce que vous avez mis en place, vos nouveaux projets ou vos nouvelles intentions, devront être passé à la loupe de Saturne pour voir s’ils sont viables, s’il y a des choses à modifier ou à changer, si vous êtes satisfaits de votre création et si elle vous correspond vraiment, afin de repartir en marche Directe sur de nouvelles intentions plus en adéquation avec votre évolution propre.

Jupiter, quant à lui, quittera le signe du Capricorne le 19 décembre 2020 pour faire son entrée dans le signe du Verseau. Là, Jupiter sera en conjonction presque parfaite avec Saturne amenant pour certains de belles opportunités d’élévation sociale. Il s’agira, avec la conjonction Jupiter / Saturne en Verseau, de changer notre vision sociale, notre vision collective pour envisager de reconstruire dans le signe du Verseau au plus proche de l’être humain, de son authenticité et de son intégrité. C’est à ce moment-là que ceux qui auront incarné à merveille la raison de leur incarnation, ou en tout cas ce pour quoi ils se sentent faits, ceux qui auront construit pas à pas les structures de leur nouvel édifice social et professionnel pourront réellement l’incarner dans une spécialité qui leur corresponde et prendre enfin la place qui leur revient.

En ce qui concerne Mars, il fera lui aussi son entrée dans le signe du Capricorne à partir du 16 février et jusqu’au 30 mars 2020, montrant par là une concentration d’énergie assez importante, mise au service de nos projets et de nos intentions, puisque Mars en Capricorne va pouvoir nous aider à utiliser notre puissance d’action de façon juste, sérieuse, pragmatique et responsable.

L’énergie d’action est maîtrisée, contrôlée, afin d’asseoir ce qui nous tient le plus à cœur, d’autant plus qu’en transitant le signe du Capricorne, Mars se mettra en harmonie non seulement avec Neptune, ce qui nous donnera l’énergie nécessaire pour agir par rapport à nos rêves et à nos idéaux, mais se mettra aussi en harmonie avec Uranus, nous permettant de profiter de belles ou de meilleures opportunités, de prendre de nouvelles initiatives, de créer quelque chose qui nous ressemble et qui devrait nous ouvrir davantage ou nous libérer de ce qui ne nous convient plus. De ce fait, en étant aligné avec notre cœur et notre conscience, il nous sera plus facile d’apercevoir les différentes opportunités qui se présenteront à nous, afin de réellement agir en faveur de nos idéaux de façon beaucoup plus concrète et réaliste.

Cette énergie de Mars en Capricorne, tout en étant intense, structurée et constructive, peut tout autant soulever des individus et déclencher des colères touchant les travailleurs, leurs ambitions sociales et même leur sécurité.

C’est donc du 31 mars au 13 mai 2020 que Mars rejoindra Saturne dans le signe du Verseau. Ici, on se fiche un peu des règles et des conformités, l’action est originale, créative et intense. On prône l’indépendance, la liberté et l’autonomie, c’est une position un peu électrique qui donne envie de se libérer de ce qui entrave la bonne marche de notre évolution. C’est une position qui peut favoriser les manifestations et les rébellions, car l’énergie est au service de la nouveauté, de la société et de l’humanité. Ici, on agit pour faire évoluer les choses, pour faire évoluer le monde. Il se peut qu’il y ait de nouvelles réformes dans le but de nous rapprocher davantage de notre individualité, réformes qui peuvent ne pas plaire au plus grand nombre et qui peuvent pousser à l’agressivité, à l’entêtement, à la rébellion et à la révolte aussi bien dans nos vies personnelles que sociales.

De ce fait, tant que Mars sera conjoint à Saturne du 15 mars au 31 mars, mais placé avant Saturne, l’énergie pourrait sembler bloquée, limitée, nous pourrions nous sentir frustrés dans nos agissements et nos envies d’entreprendre, la patience sera mise à rude épreuve, le temps que Mars dépasse Saturne à partir du 1er avril, libérant de ce fait l’énergie stagnante qui n’attendait qu’une chose, c’est de pouvoir s’exprimer dans toute son essence.

De plus, avec Saturne en transit dans le signe du Verseau, il va falloir nous préparer à revoir ou à transformer les bases de nos structures, de façon à ce que nos créations soient plus proches de l’humain et du collectif. C’est ainsi qu’en ayant, pour la plupart, posé nos intentions, il nous faudra, lors de la rétrogradation, vérifier si cela correspond bien à nos attentes ou alors les modifier ou en changer, si tel n’était pas le cas.

Mars fera son entrée dans le signe du Poisson du 13 mai jusqu’au 28 juin 2020. En Poisson, l’énergie de Mars risque d’être sous-jacente, floue, dissimulée, incertaine et nos actions risquent de prendre un tournant plus discret ou secret, parfois à la base de révoltes successives ou d’agressivité. Cependant, conjoint à Neptune, nos actions avec Mars peuvent se mettre au service de nos idéaux et de nos rêves, la volonté est guidée par notre intuition et même si les objectifs ne semblent pas très clairs pour certains, il faudra être à l’écoute de ses propres ressentis, s’engager sur la voie qui nous semble être la meilleure pour nous et agir en faveur de ce que l’on croit être juste et vrai, en faveur de nos projets et de nos intentions.

C’’est à partir du 28 juin 2020 que Mars fera son entrée dans le signe du Bélier, son signe de maîtrise, jusqu’au 9 septembre, date à laquelle il amorcera sa rétrogradation à 28°09 pour redevenir Direct le 15 novembre 2020 à 15°14, et rentrer dans le signe du Taureau le 6 janvier 2021.

Avec Mars qui transite le signe du Bélier, l’énergie est décuplée, libérant nos capacités d’action et d’initiatives, d’entrepreneuriat, de volonté, mais aussi de combat, d’impulsivité, d’agressivité, d’impatience et de colère. Les réactions peuvent être vives, puissantes, il sera possible d’innover, voire même d’initier ou de continuer à mettre en place des projets et de relever des défis pour certains. C’est aussi une position de confrontation et d’affirmation de soi. Nous allons vouloir que les choses bougent, arrivent vite, certains peuvent être parcourus par une grande vitalité et un grand dynamisme, afin d’aller dans le sens souhaité par chacun.

À partir du 23 juillet et successivement, Mars se mettra en dissonance avec Jupiter, puis avec Pluton le 27 juillet et avec Saturne le 5 août, maintenant ces tensions bien au-delà de janvier 2021. Ce qui veut dire que pendant ces 5 à 6 mois, voire davantage, nos actions pourraient se heurter à des murs, certains pourraient se sentir insatisfaits, d’autres frustrés, impatients, impulsifs, et l’on pourrait assister à diverses réactions, tout aussi intenses que pénibles.

Et enfin, pour clôturer ces énergies de l’année 2020, en rentrant dans le signe du Taureau à partir du 6 janvier 2021, Mars sera conjoint à Uranus et sera toujours en dissonance avec Pluton en Capricorne, mais aussi avec Jupiter et Saturne en Verseau. Les tensions iront bon train et les énergies devraient être intenses. Mars en Taureau nous permet d’agir en faveur de nos réalisations que l’on va vouloir plus concrètes et plus réalistes. L’action peut mettre du temps à démarrer, mais une fois engagée, peu de chose résistera à cette puissance mise en branle. Persévérants, et tenaces, nous pourrons mettre toutes les chances de notre côté pour réussir à nous imposer dans nos projets ou nos idéaux, encore plus si l’action entreprise se joue sur du long terme.

Tout le monde sera touché par ces énergies de concrétisation et de réalisation, car nous avons tous quelque chose dans le signe du Capricorne, que cela soit une maison ou des planètes natales, chacun gravira à sa façon et selon son niveau de conscience et ses divers lâcher-prises les plus hauts sommets, qui ne sont pas les mêmes pour tous. D’autant plus que maîtrisé par Saturne, maître du karma, et dans le 3ème décan du Capricorne en lien avec l’âme de tout un chacun, mais aussi avec l’âme collective, nombre d’entre nous pourraient enfin trouver leur vocation ou récolter ce qu’ils ont mis tant d’effort à essayer de mettre en place ou à essayer de concrétiser en 2019.

Car ne l’oublions pas, les énergies de cette année 2020 sont des énergies qui seront gouvernées par le nombre 4, multiple de 2, en lien avec la 2ème maison astrologique et en analogie avec le signe du Taureau, qui, il ne faut pas l’oublier, est une énergie karmique en lien avec les possessions, le matériel et les finances. Cela sous-entend que si vous avez su vous brancher sur les énergies d’Uranus en Taureau qui vous poussent à faire un sacré ménage sur tous vos attachements, à changer et à transformer vos relations affectives ou votre relation à l’argent et à vos dépendances ou vos possessions, vous pourriez bien, pour cette année 2020, récolter tous les bienfaits de vos nombreux efforts et récupérer aussi quelques ressources passées qui vous faisaient alors défaut.

Vous devriez aussi vous méfiez de tout excès, et essayer d’utiliser à bon escient ce dynamisme et cet optimisme qui peuvent animer certains d’entre vous, car, à vouloir enfin concrétiser vos rêves et vos idéaux, certains pourraient se voir pousser des ailes et partir un peu dans tous les sens, même si les énergies de Jupiter en Capricorne sont quand même bien canalisées et pondérées, il n’empêche, il vaudra mieux garder les pieds bien sur terre, être prudents, réfléchis, consciencieux et de ne pas vous emballer pour un rien, afin que ce trop-plein  ou cet excès d’optimisme ne se retournent pas contre vous. Soyez alertes, vivaces, constructifs et pragmatiques…

Et enfin, ce stellium de planètes dans le signe du Capricorne devrait solliciter favorablement nos amis les Capricorne qui devraient retrouver un certain optimisme qui pourrait bien leur donner la foi d’avancer leurs pions de façon concrète et réaliste, mais aussi les Taureau et les Vierge qui pourraient bien avoir des opportunités de croissance et d’évolution, sans oublier les Scorpion et les Poisson qui pourraient bien manifester leurs idéaux et bénéficier, eux aussi, de nouvelles opportunités. N’oublions pas les Verseau et les Sagittaire qui bénéficieront de ressources intérieures d’expansion non négligeables.

En ce qui concerne les Cancer, ils vont devoir plus que jamais apprendre à équilibrer boulot et famille, afin de ne pas se sentir déstabilisés par un trop-plein de l’un ou de l’autre, mais bel et bien envisager une harmonie de vie entre les deux.

Les Bélier et les Balance pourraient se sentir par moment frustrés dans leurs intentions, parce que les choses n’avancent pas comme ils le souhaiteraient. Ils devront proposer une autre manière d’être et d’agir tout en faisant attention aux différentes tensions ou conflits que les situations ou les événements pourraient engendrer.

Et enfin, en ce qui concerne les Gémeaux et les Lion, il y aura peut-être des modifications ou des transformations à faire dans leur champ de conscience, pour dépasser une épreuve ou une situation, afin d’envisager une meilleure solution et évolution.

Je voudrais rajouter que le Nœud Nord quittera le signe du Cancer aux alentours du 6 mai 2020, pour faire son entrée dans le signe du Gémeaux, signe d’ouverture aux autres par les échanges, la communication et la partage. Il nous sera alors demandé de nous ouvrir au monde et d’évoluer avec lui.

Cette année 2020 compte pas moins de 4 éclipses Lunaires et 2 éclipses Solaires, véritables portails énergétiques et annonciateurs de grands changements de vie, qui devraient agir comme des moments clés et devraient permettre de belles libérations.

2020 sera donc l’année de toutes les concrétisations et de toutes les réalisations tant et si peu (ou tant et si bien) que l’on ait su, au préalable, se libérer de tout ce qui entravait la bonne marche de notre évolution.

Ce qui veut dire qu’il nous faut agir concrètement dans la matière, mettre en place nos projets et nos idéaux, car les énergies nous accompagneront favorablement au moins jusqu’au 1er semestre 2020 (juin) car après, cela risque d’être un peu plus difficile, mais pas impossible.

Je vous souhaite à toutes et tous de très belles fêtes de fin d’année, et une excellente année 2020.

Source: http://astrotransgenerationnel.over-blog.com/

Partagé par la Presse Galactique

Le Quotidien qui Réunit

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: